Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La France importerait-elle sur son sol l’affrontement de Gaza ?

D'Eric Zemmour :

Z "Comme si certains voulaient venger sur des « Juifs d'ici » ce que subissait leurs « frères » par les « Juifs de là-bas ». Comme si leur commune nationalité n'était qu'un chiffon de papier. Comme si un lent travail d'identification communautaire à des patries d'adoption, largement mythifiées, avait réduit à rien le sentiment d'appartenance française. De manière anecdotique, cette exaltation identitaire a débuté dans les années 80, avec le choix des prénoms des enfants, chacun cherchant « ses racines » ou se projetant dans une « modernité » anglo-saxonne ; et on ne s'étonne plus aujourd'hui qu'un ministre de la République prénomme sa fille Zohra. Cette soif identitaire a miné l'assimilation à la française, que nos élites bien-pensantes condamnaient comme une forme intolérable de néocolonialisme. C'est le fruit vénéneux de l'antiracisme des années 80 qui a exalté les différences pour mieux dénigrer une identité française assimilée au franchouillard pétainiste et raciste ; et la référence obsessionnelle à la Shoah, qui a entraîné une concurrence victimaire, dont Dieudonné restera l'emblème. Pendant des années, les « représentants de la communauté juive » transformèrent les dîners du Crif où se pressaient les hauts dignitaires de la République, de droite et de gauche, en tribunal de « la politique arabe de la France » ; ils condamnent désormais l'UOIF islamiste, qui pousse dans les mosquées les imams à « sensibiliser les fidèles à la juste cause palestinienne »."

MJ

Partager cet article

10 commentaires

  1. Combien sont ils du côté des gens de la même religion que Mr Zemmour à dénigrer “la référence obsessionnelle à la Shoah” ? Il y aurait des études sociologiques très intéressantes à faire là dessus sur les diffèrences d’ages, d’origine (sépharade, askénazes, descendant pied noir,…), situation géographique (Paris, province, Dom,…), appartenance politique,…. ce serait certainement l’enquête de l’année qui ne sera jamais publiée.
    Néanmoins on peut constater que, quoique minoritaires, les jeunes urbains parisiens israélites de la gauche caviar ont bien intégré tout les réflexes identitaires du Crif….et ce sont eux qui ont le pouvoir et représentent ce qu’ils appelent”la communauté”.

  2. Merci à Eric Zemour, tout comme à Alain Finkielkraut, ou à Alain Gérard Slama et à quelques autres – “non-gaulois d’ascendance” de dire si pertinemment ce que les “Français-dits-de-souche” n’osent plus proférer.

  3. Eric Zemmour, qui pourtant ne peut pas cacher ses origines est l’un des rares esprits libres
    du monde journalistique. Il a toujours dénoncé les communautarismes, de quelque bord qu’ils soient.

  4. Alger aussi a fait de la lutte pour Gaza un RV d’Islamistes, de casseurs et de clubs de foot.
    Liberté Algérie
    Gaza ne méritait pas ça (Samedi 10 Janvier 2009)
    Récupération, casse et vols ont marqué la manifestation au centre de la capitale
    Alger avait rendez-vous avec l’anarchie et les slogans islamistes
    Par : Salim Koudil
    Lu : (1479 fois)
    Comme prévu, et comme la semaine précédente, Belouizdad était au rendez-vous. Dès la fin de la prière du vendredi, soit à 14h, une grande foule sortie de toutes les mosquées de la commune déferlait sur la place du 1er-Mai, où les attendaient d’impressionnantes forces de police…//…
    Il s’agit du très médiatisé (surtout par Al Jazeera) islamiste algérien, Ahmed Benmohamed. Nous l’avions remarqué depuis le début de la manifestation à Belouizdad, et c’est au niveau du boulevard Zighoud-Youcef qu’il s’est adressé aux manifestants. Presque personne n’entendait ce qu’il disait et quelques minutes après, il avait disparu. Une autre “personnalité” s’est fait remarquer. Cheb Toufik, chanteur de raï, connu pour être un fervent supporter du Mouloudia d’Alger. Sa présence était d’ailleurs loin de faire “tache” parmi la foule. Plus le temps passait, plus nous avions l’impression de voir les tribunes du stade du 5-Juillet se déplaçaient à travers les rues d’Alger-Centre. Les drapeaux de la Palestine et de l’Algérie côtoyaient ceux des clubs de la capitale, surtout ceux du MCA et de l’USMA. Aux environs de 16h30, c’étaient autour de ceux de l’USMH d’arriver en renfort sur la place Audin…//…

  5. Eric Zemmour s’améliore à mesure que le paysage politique français se délabre et s’enfonce dans le droit-de-l’hommisme bien pensant! C’est un vrai plaisir de le lire et de l’écouter au milieu de ce troupeau de moutons de Panurge de la pensée médiatique.
    Apprenez à réléchir que diable! Utilisez votre tête! Pensez donc avant de tout gober!
    Sera-t-il attaqué par la HALDE ou le MRAP cette fois-ci pour avoir dénoncé le prénom ridicule de notre chère ministre qui fait des bébés toute seule?…
    http://ericzemmour.blogspot.com/

  6. En encourageant l’anti racisme trotskiste, idéologie de substitution au communisme marxiste, comme l’a montré Jean Madiran, le CRIF a cru utiliser à son profit une arme pour intimider et tétaniser les partis politiques, les entreprises et les milieux dirigeants français mais aussi européens. Mais le CRIF a ainsi ouvert les mâchoires du piège islamiste dans lequel la communauté juive se trouve placée. Quand l’Europe ”abrite” 25 millions d’immigrés musulmans, les communautés juives finissent par peser électoralement de moins en moins : et le lobbying du CRIF a être moins efficace y compris sur les médias.
    C’était la droite nationale qui avait raison : mais le Crif l’a traitée en ennemi politique N° 1, commettant une erreur historique à double effet.
    1/L’antiracisme se retourne contre la communauté juive et Israël, qui apparaissent comme racistes,
    2/et la droite nationale croit devoir se venger de cet injuste mépris en devenant de plus pro palestinienne, pro régimes et partis islamistes, etc….., oubliant que le HAMAS est le FLN des années 50-60, dans l’idéologie et les méthodes, reprises du terrorisme d’origine soviétique d’une partie de la résistance française, leur modèle.

  7. Zemmour , excellent comme d’habitude…

  8. Si je peux me permettre, en raison de ce qui est prévu pour cet après-midi …
    http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=24882

  9. On ne peut pas vivre sans patrie ni nation Les arabes musulmans ou non, ont vu pendant des décennies tout le mépris des politiques pour la France et ses symboles subsituant au trois couleurs la bannière étoilée de l’Europe et des US avec leur cortège d’ignominies et de lois scélérates; on ne peut faire grief à nos frères arabes d’aller chercher des frères à défendre et à aimer pour se constituer une identité nationale que la République et ses séides ont été incapables de leur donner.

  10. Le problème c’est que les réseaux terrorristes islamistes qui menacent notre paix sont alimentés par des activités illègales auxquelles la police participe. Une fois de plus des policiers sont en garde à vue pour trop grande proximité avec les gens dont ils sont censés protéger les citoyens.
    http://www.libeorleans.fr/libe/2009/01/deux-flics-des.html
    Deux flics des stups épinglés pour… trafic de stups
    Ces faits sont récurrents et en disent beaucoup sur l’incapacité de l’Etat à nous protéger si de réelles problèmes éclataient, et sur le recutement de ces dernières années. La police “de proximité” est vraiment “très proche” des délinquants. On suppose que ces policiers ne sont pas des vilians Fafs contre lesquels luttent les anti racistes…..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services