Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La France est-elle encore un Etat démocratique ?

Polémia consacre une analyse à la démocratie à la française. Symptomatique :

D "La démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. Cela suppose d’abord la liberté d’expression et la capacité de s’informer librement avant toute prise de décision — ce n’est pas le cas. Cela suppose ensuite une représentation élective des différents courants d’opinion qui soit équitable — ce n’est pas non plus le cas. Cela implique que la loi votée prévale sur les règles imposées d’ailleurs — ce n’est pas davantage le cas. Cela suppose enfin que le peuple puisse se prononcer directement par des référendums sur des sujets nationaux et locaux et que son opinion soit respectée — là encore ce n’est pas le cas. […] Reporters sans frontière publie chaque année un classement des pays selon leur degré de liberté de la presse. La France ne cesse de perdre des places. En 2010, elle se situe au 44e rang mondial derrière la… Papouasie Nouvelle Guinée.  […]

A l’exception de la Grande-Bretagne, la quasi-totalité des pays d’Europe pratiquent le scrutin proportionnel et ont des parlements qui représentent la diversité et la pluralité des courants d’opinion […] Rien de tel en France où le scrutin majoritaire a mis en place un duopole UMP/PS c’est-à-dire droite d’affaires versus gauche mondialiste…, à moins que ce ne soit… droite mondialiste contre gauche d’affaires. […] Le Parlement français est peu représentatif et dans les faits il a peu de pouvoirs. Il vote des lois bavardes mais le Conseil d’Etat, la Cour de cassation, le Conseil constitutionnel censurent tout ce qui n’est pas parfaitement politiquement correct (notamment en matière de sécurité, de famille et d’immigration). Et ces juridictions interprètent souvent lato sensu les jurisprudences de la Cour européenne des droits de l’homme et de la Cour européenne de justice […].

En Suisse, seule vraie démocratie européenne, le peuple peut s’exprimer par référendum d’initiative populaire […] Les Allemands et les Italiens […] peuvent néanmoins s’exprimer directement à l’échelon local et régional. […] On objectera que les Français ont pu en 2005 se prononcer par référendum sur le traité européen constitutionnel. Mais, comme leur vote négatif a déplu aux oligarques, un texte similaire à celui qu’ils avaient refusé leur a été imposé en 2007 par le président de la République. Formidable déni de démocratie ! […]"

Partager cet article

8 commentaires

  1. La France n’a JAMAIS été une démocratie.

  2. Depuis le 29 mai 2005, le peuple français a perdu la liberté de disposer librement de lui-même.
    C’est tout.

  3. Le parti communiste et les verts sont représentés à l’assemblée nationale. Il n’y a que le front national qui ne l’est pas. Sinon, effectivement le parlement n’a aucun pouvoir, la pluralité de la presse n’existe pas, pas plus que la liberté d’expression combattue efficacement par un “gouvernement des juges”.
    “Mondialiste”, c’est la dernière expression à la mode au sein de la droite nationale ? L’extrême gauche a exactement la même expression

  4. Non, la France n’est pas une démocratie. Le peuple n’a pas la parole et les partis qui déplaisent aux partis qui se partagent le pouvoir sont réduits à la non représentation.De plus, la justice est devenue inique. Pire encore, nos gouvernants nous trahissent de façon permanente,faisant leurs intérets partisans avant celui de la nation

  5. Un brin provoc mais pas tant que ça : ne nous plaignons pas trop. La démocratie est une illusion, la pire qui soit.
    La démocratie nous conduit d’ailleurs au malheur avec l’arrivée progressive et massive des allogènes aux affaires publiques que favorisent les zélites et les US qui feraient mieux de balayer devant leur porte.
    Oui, la démocratie va aider aussi à notre remplacement.

  6. Quand les démocraties ont été fondée cela supposait une élite bourgeoise pieuse et éclairée guidant un peuple peu instruit.
    Le piege actuel – des élites médiocres et pas éclairée ( des ignorants au niveau historique et religieux) totalement athée – guide aveugle et opportuniste essayant de protéger ses acquis et privileges.
    Comment fait un peuple quand il est tres mal guidé – l`Histoire nous montre que les révolutions commencent comme cela…

  7. Encore un exemple : Quand un certain parti n’a meme pas droit à des primaires pour elire son Chef!Dire que de ce parti est issu le chef du gouvernement.Pas mal non?

  8. Les partis d”opposition” sont fabriqués artificiellement afin d’entretenir l’illusion d’un debat “democratique”, leurs dirigeants sont sponsorisés par les detenteurs du pouvoir réel; à cet egard l’initiative surrealiste d’E.Cantona a fait tomber les masques involontairement: ni Besancenot, ni Melenchon ni la dirigeante de LO ne l’ont soutenu alors qu’ils se reclament tous du marxisme-leninisme et que la destruction du systeme financier est le premier commandement du dogme .

Publier une réponse