Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Immigration

La France connaît la plus forte proportion d’immigrés de toute son histoire contemporaine

La France connaît la plus forte proportion d’immigrés de toute son histoire contemporaine

Ce n’est pas Eric Zemmour qui le dit mais Didier Leschi, préfet et directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Il vient de publier une note intitulée “Migrations: la France singulière” où il évoque les chiffres de l’immigration :

“Notre pays connaît aujourd’hui la plus forte proportion d’immigrés de toute son histoire contemporaine : aux alentours de 11% de la population résidente est immigrée au sens de l’Insee, c’est-à-dire composée de personnes nées étrangères à l’étranger, ce qui donc inclut ceux qui obtiennent la nationalité française. C’est un niveau que l’on retrouve dans beaucoup de pays européens et qui est même dépassé dans certains cas, comme en Suède, où la part de la population née à l’étranger est passée de 7% en 1975 à près de 20% aujourd’hui.

Mais la spécificité de la France en Europe ne tient pas tant à la proportion actuelle d’immigrés au sein de la population française qu’aux effets du processus migratoire sur la longue durée.

En effet, nous sommes le pays d’Europe qui présente la proportion la plus élevée de personnes de « seconde génération » issues de l’immigration, c’est-à-dire résidant en France et dont au moins un parent est immigré. Si l’on ajoute les enfants d’immigrés nés sur le territoire français, c’est près du quart de la population française qui a un lien direct avec l’immigration. Ce niveau est comparable aux États-Unis (26%), souvent pris en exemple sur les questions d’immigration.

Ces évolutions démographiques dues à l’immigration ont un autre effet concret : en 2017, plus de 17% des jeunes de moins de 24 ans en France métropolitaine étaient d’origine extra-européenne, contre moins de 3% en 1968. La jeunesse d’origine africaine, hors Maghreb, quasiment inexistante en 1968, représente aujourd’hui 20% de la jeunesse d’origine étrangère (…)

En comparaison, entre 1955 et 1964, la France a reçu chaque année (à population égale, bien entendu) plus de migrants que les États-Unis. C’est notamment le moment où ont fortement progressé les immigrations marocaine, espagnole, portugaise et la très ancienne immigration algérienne. Toujours en France, du fait du tarissement de l’immigration ibérique à partir de la fin des années 1970, la part de la migration venant du Maghreb et du reste de l’Afrique a fortement augmenté, passant de 20% à près de 50% au début des années 2000. Alors que, jusqu’au début des années 1990, un immigré sur deux venait d’Europe (52%), à présent un sur deux vient d’Afrique. Et si la part des Maghrébins reste stable, représentant 30% de cette immigration, le fait notable est l’arrivée massive de Subsahariens (…)”

Au regard des spécificités françaises, le Grand remplacement s’explique assez facilement :

La France est actuellement le pays où les demandes d’asile augmentent très fortement, alors même que la plupart des États de l’Union européenne connaissent sur ce plan une forte baisse. En 2017, la France a été le deuxième pays d’Europe à accorder le bénéfice de la protection au titre de l’asile, derrière l’Allemagne, soulignant une fois encore le caractère singulier de la France en matière de migrations.”

“Même dans des pays longtemps perçus comme accueillants, des restrictions ont été mises en place (…) Cette évolution des législations européennes amène la France à être l’un des rares pays où la réunification familiale peut se faire pour les réfugiés,

comme pour les bénéficiaires de la protection subsidiaire, sans délai de séjour, sans condition de ressources ou de logement et à tout moment. La loi du 10 septembre 2018 sur le droit d’asile et l’immigration [pourtant critiquée par la gauche, NDPC] a même élargi ce droit à la réunification familiale aux collatéraux des mineurs bénéficiant d’une protection à l’ensemble de la fratrie, et non plus à leurs seuls parents.”
La procédure «étranger malade» n’est pas une voie de régularisation mais un motif à part entière d’admission au séjour pour les
étrangers résidant habituellement en France, qu’ils soient en situation régulière ou irrégulière, et ce même si elle est de plus en plus introduite par des personnes ayant été déboutées de leur demande d’asile (…) Le législateur français a donc institué un droit au séjour pour raisons de santé particulièrement favorable et organisé une procédure d’instruction des demandes protectrices du secret médical. La France est, dans ce domaine, le pays dont la législation est la plus bienveillante.”

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je suppose que ce Préfet est soit à 8 jours de la retraite, soit sur le point d’être muté dans un placrd à balais. Il me fait penser M. l’Ambassadeur de France à Budapest qui a osé, dans une note INTERNE et CONFIDENTIELLE, dénoncé la magyarophobie officielle de Bruxelles et de JUPITER. En attendant ces funestes événements, il ne fait pas hésiter à saluer le courage de M. le Préfet et à acheter son livre qui sera interdit et saisi sous peu.
    👏👏👏

    • Le niveau élevé de l’immigration doit être nommé invasion et traité comme telle.
      Être contre l’Islam n’est pas de nature raciste, l’Islam n’est pas une race, être contre l’Islam c’est être contre un envahisseur qui veut imposer sa culture néfaste à l’humanité. La France et ses alliés ont combattu et vaincue le Nazisme, elle vaincra l’Islamisme sournois, rappelez vous de la guerre de 6 jours en Égypte, ils partaient en courant leur chaussure à la main pour courir plus vite !
      Commençons par interdire cette pseudo religion au motif d’avoir 396 versets et Hadith dans leur livre soit disant saint ! qui font l’apologie du mensonge, de la terreur et du crime contre les mécréants ces mots suffissent pour la condamner et nombreux Musulmans seront d’accorts, aujourd’hui ils n’ont pas le droit de se manifester sous peine de mort !!! N’ayons pas de scrupules, ils nous ont donné l’exemple en 1962 !!!!!!!
      N’utilisons pas leurs méthodes, utilisons la loi et si la police n’en vient pas à bout comme c’est le cas dans les banlieues, utilisons l’armée. Que ce soit dit, que ce soit écrit, que ce soit compris et que ce soit exécuté.
      le temps qui passe ajoute de la difficulté, les collabos devront être jugés.

  2. Découverte de l eau tiède par un préfet; ça fait 40 ans que les gens sensés s en rendent compte. Il suffit d ouvrir les yeux. Le grand remplacement en marche.
    L avenir de nos enfants est sombre en France; d ici moins de 10 ans tous les ingrédients sont réunis pour déclencher une guerre version Liban.
    Si vous souhaitez un avenir pour vos enfants il n est plus dans ce pays.

  3. mouais on a pas attendu Zemmour pour le constater… d’ailleurs il ne fut même pas le premier politique ou intellectuel à le dire…. mais au moins de la part de ce Didier Leschi ça le mérite d’être dit

  4. Oui, il faut rendre hommage au courage et à l’honnêteté de ce préfet… Ce que nous pouvons voir régulièrement dans nos boîtes aux lettres, c’est le magazine de notre commune (quand il y en a un…) et de constater les noms et les prénoms des gens qui disparaissent, ceux qui se marient, et ceux qui naissent…

    Autrefois, les enfants de Luigi, de Pedro, de Mattheuz et d’Ivan s’appelaient Pierre, Paul, Jacques, Nathalie, Isabelle ou Florence…

    Aujourd’hui, les enfants de Rachid et de Mammadou s’appellent Mohamed ou Fatoumata !

  5. Le problème c’est que ça génère des français de papier complètement déculturés. Pas mal de petits enfants (3è, 4è génération) continuent de s’appeler (et d’appeler leurs enfants) Mohammed, Djamila, etc. mais surtout parlent mal (et avec un accent étranger) la langue française.

    Exemple: dans le 9-3, à l’école de mon enfant, j’avais rencontré une maman maghrébine à l’allure occidentale (coiffure, vêtements) mais qui avait un mauvais niveau en français (fort accent, vocabulaire pauvre) . Comme je lui conseillais de prendre des cours de soutien à la Mairie pour s’améliorer, sa réponse m’a choquée : “mais je suis française de souche !”. Née en France ainsi que ses parents, toute la famille parlait arabe (et très peu français) depuis que la grand mère française de souche avait épousé le grand père algérien…

    Elle a reconnu que son mauvais français lui causait des problèmes (professionnels, sociaux “t’es une réfugiée ?”) et se rendait compte (enfin!) que ses enfants devaient faire l’effort de bien parler le français !

    J’ai vu le même problème chez les chinois et les indiens. Eux aussi vivent en vase clos (cuisine/films/cultures/amis de leur communauté) et avouent eux mêmes ne pas côtoyer les “français”.

    • L assimilation n est plus possible vu le nombre. De plus 1000 0000 de Mohamed qui deviennent Jean poseront toujours un pb en France; le pb est identitaire, depuis longtemps nous avons dépassé le règlement de ce problème par l assimilation. Ceux qui y croient encore sont de doux rêveurs : RN DLF et autres partis

    • Vous dites vrai pour les asiatiques… pour qui j’estime qu’il faut accorder une chance et un délai supplémentaire pour s’intégrer, compte tenu de leur discrétion, de leur discipline et de leur sérieux.

      Mais il est vrai aussi que leur repli sur eux-mêmes n’aide pas les choses… A un moment, il faut choisir : ou c’est la France, ou c’est la culture d’origine ! Et dans ce cas, leur délivrer un permis de séjour en fonction de leur attitude et de leur participation au bien-être de tous et de l’économie du pays.

  6. et malheureusement rien n’indique que ça va changer!
    électeurs chrétiens pensez y aux prochaines élections

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services