Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / L'Eglise : L'Eglise en France

La France compte autant de musulmans que de catholiques chez les 18-29 ans

La France compte autant de musulmans que de catholiques chez les 18-29 ans

Le Point synthétise les analyses de Claude Dargent, professeur de sociologie, et Olivier Galland, sociologue :

  • les catholiques pratiquants représentent moins de 3 % des 18-29 ans contre 16 % chez les 70 ans et plus.
  • Si moins de jeunes se déclarent religieux, ceux qui le sont revendiquent un niveau de religiosité plus important que leurs aînés
  • la proportion des personnes pratiquant une « autre religion » a triplé en quarante ans, passant de 3 à 10 % de la population adulte.
  • Les minorités religieuses installées depuis longtemps en France (judaïsme et protestantisme) régressent
  • les églises évangéliques croissent et comptent 1,6 % de la population française parmi leurs fidèles.
  • Les religions orientales (bouddhisme, hindouisme) et le christianisme orthodoxe représentent moins de 0,5 % de la population chacune.
  • La plus grosse minorité religieuse est l’islam, avec 6 % des personnes interrogées. La proportion monte à 14 % des personnes déclarant une religion.
  • On compte autant de musulmans que de catholiques chez les 18-29 ans !
  • Les musulmans représentent 13 % de la population des grandes villes, soit plus du double de la moyenne nationale.
  • la part des « sans-religion », donc des athées, des agnostiques ou des déistes, est passée de 27 à 58 % de la population française en quarante ans.
  • Les « sans-religion » qui ne se considèrent pas comme athées passent de 18 à 37 % de la population sur quarante ans.
  • si plus de la moitié des Français déclarent ne jamais prier, la part de ceux qui prient chaque jour augmente légèrement en vingt ans, de 12 à 14 % de la population.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. La cruelle vérité et réalité des chiffres… Il serait bon que se lève en France un nouveau Charles Martel !

  2. Et l’Eglise de France ne semble pas sur le point de demander pardon pour avoir complètement abandonné les jeunes, voire pour les avoir encouragés dans leur “autre voie” vers un dieu kif-kif…

    Et même les jeunes catholiques sont laissés en friche, je serais pas étonné que la fameuse moitié des “catholiques” qui ne croit pas en Dieu soit beaucoup plus qu’une moitié chez les jeunes.

    C’est pour ça qu’on a du mal avoir pitié des Mgr Barbarin et autres.

    On n’est pas sorti de l’auberge.

  3. Le plus comique c’est que les “sans religion” augmentent et que ce sont les mêmes que ceux qui favorisent l’islamisation.
    Or l’islam tolère les chrétiens mais pas les athées… Ils seront donc massacrés sans pouvoir bénéficier du statut de dhimmi.

  4. Je souhaiterais apporter une relativisation de ces chiffres.
    Sans doute peut-on compter beaucoup de jeunes “formellement” musulmans, mais comme les lecteurs (naturellement ) avertis du SB le savent, il s’agit d’une identification culturelle, communautaire; mais on est en droit de supposer qu’elle ne correspond pas, pour une majorité, à une adhésion spirituelle. En fait le seul obstacle à une conversion massive des musulmans pour le christianisme est l’énorme pression (et coercition) exercée sur les membres de cette communauté. Et sans doute une certaine forme d’aveuglement d’une partie de l’Eglise catholique (peur pour le sort des convertis? et si on les laissait choisir en conscience?)
    En comparaison on observe un véritable renouveau de l’engagement chrétien en général et catholique en particulier, où le politique n’est souvent que l’incarnation d’une démarche spirituelle profonde, en nombre croissant chez les jeunes adultes. Un autre aspect est observable par tout un chacun: quels sont, pour l’essentiel, les citoyens français engagés pour la défense des biens universels (préservation des enfants contre des idéologies mortifères et perverses, protection contre la marchandisation de l’humain et l’élimination des plus faibles, défense d’une vraie démocratie et de la subsidiarité, etc.) Pas besoin de statistiques fines pour compter qui, en 2013; qui, aux marches pour la vie; et qui s’engage au service de l’universel, qui donne avec générosité, etc.
    Bien sûr ce n’est pas nécessairement à portée humaine mais nous disposons d’une Aide absolue qui attend qu’on Lui adresse nos demandes…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services