Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

La FIFA sombre dans le glauque

La Grande-Bretagne a envoyé en Afrique du sud 42 millions de préservatifs à utiliser à l'occasion de la coupe du monde de football. 160 000 préservatifs sont distribués gratuitement aux hôtes d'un groupe d'hôtels. Le ministère de la Santé du gouvernement sud-africain lui-même a commencé à distribuer des préservatifs dans les chambres de quelque 100 hôtels à travers le pays.

Dans un premier temps, la FIFA s'était opposée à la publicité et à la distribution gratuite de préservatifs dans les stades. Cependant, face à la puissance idéologico-financière du lobby de la contraception, la FIFA a cru bon de faire marche arrière. Par un communiqué officiel, elle a démenti avoir bloqué les activités visant à lutter contre le sida et a même déclaré que serait ouvert précisément à Cape Town, en Afrique du Sud, le premier « Centre de l'Espoir », le Football for Hope Khayelitsha Center, où pour la première fois le football sera utilisé comme une école pour les enfants afin qu'ils soient instruits sur la façon d'éviter l'infection par le sida. Pas par l'abstinence… La FIFA a également déclaré que non seulement elle ne s'oppose pas à la distribution gratuite de préservatifs en Afrique du Sud pendant la Coupe du Monde, mais, au contraire, elle se fait le promoteur de cette initiative. La même FIFA a également déclaré que, pendant les matches, des publicités spéciales sur la prévention du sida et la promotion des préservatifs sont transmis à travers les écrans géants.

Bien que submergé par une innondation de préservatifs, l'Afrique du Sud détient le triste record du taux de propagation du VIH. Et du nombre de malades et de morts du sida. Chaque année, le gouvernement sud-africain distribue 450 millions de préservatifs, et malgré cela, il y a aujourd'hui 5,7 millions de personnes infectées par le VIH, sur une population de 47 millions d'habitants.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Carton rouge pour la FIFA !

  2. la FIFA a donné 1 million de préservatifs à Ribéry
    il faudrait quand même qu’il se calme!

  3. soit près de 12 %, soit plus d’une personne sur 10, infectés en Afrique du Sud, effrayant

  4. il faut avoir vecu en Afrique pour connaitre la situation.. vous avez beau distribuer des preservatifs gratuitement tout au long de l’annee… il n’y a pas 10 pour cent de la population qui l’utiliseront tres regulierement (malgre une campagne d’information qui est effectuee depuis de tres nombreuses annees)
    de toutes facons, c’est une habitude de retrouver les ‘dons gratuits’ dans les rues, sur les marches paralleles…
    quant aux chiffres fournis par l’OMS, ils sont tous errones, les taux d’infections VIH, sont bien plus eleves que ce qui est edite dans leurs statistiques

  5. N’oublions jamais le rôle très important de la licence sexuelle, dans la volonté de “déconstruire” la civilisation héritée du christianisme.
    La perversion des mœurs sexuelles est : 1°) un toxique radical (individuel et social), 2°) un piège concernant toutes les classes et, maintenant, tous les âges, 3°) un anesthésique puissant permettant d’opérer “à vif”, 4°) une épidémie décuplée par les progrès techniques, etc. C’est donc un des moyens les plus efficaces de la subversion en cours.

  6. M. Janva, plutôt que le terme “abstinence”, le terme “continence” serait plus juste. On ne fait pas “continence” tous les vendredis !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services