Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

La femme invisible

Intéressant tableau trouvé dans Libération, sans doute influencée par l'idéologie qui n'existe pas :

MVous aurez remarqué que parmi les logos utilisés, celui représentant traditionnellement la femme n'est utilisé qu'une seule fois, pour nous dire que 19,7% des ménages sont des femmes seules. Ainsi, 8,5 % des ménages vivant en France seraient des hommes seuls avec enfants, 25,9% des ménages seraient des duos homosexuels masculins sans enfant, 26,5% des ménages seraient des duos homosexuels masculins avec enfants…

En fait, la femme n'existe que lorsqu'elle est seule.

Partager cet article

13 commentaires

  1. C’est d’une effarante lesbophobie.

  2. Bien vu !

  3. Ménages complexes… harems ?

  4. Très intéressant.
    Symptomatique d’un média et d’un milieu malades, coupés de la nature, comme hors-sol, incapables de représenter les choses comme elles sont mais comme ils voudraient qu’elles soient, dans une perversion mentale, dans une folie idéologique qui confine à l’absurde.
    Est-ce que pour un journaliste lobotomisé de Libé, la différence sexuelle, l’altérité doivent être rejetés ?
    Est-ce une nouvelle peur des “bien”-pensants, celle de la différence ? Plus d’homme ni de femme, plus de papa ni de maman ?

  5. “En fait, la femme n’existe que lorsqu’elle est seule” Une expression si juste et qui devrait faire date…

  6. Mais non, mais non, regardez la rue : toutes les femmes ou presque sont en pantalon !
    Cette mode unisexe n’est peut-être pas sans lien avec l’idéologie qui n’existe pas.

  7. Bigre ! je ne savais pas qu’il y avait si peu de femmes dans notre pays ! même s’il doit bien y en avoir dans les ” ménages complexes”…
    Mais Patrick Juvet avait donc raison finalement : ” où sont les femmes ?”

  8. Sans l’illustrateur s’ est basé sur le principe:
    “La moitié des hommes (au sens de humanité) sont des femmes.”

  9. Y a t’il encore des femmes à “Libération”?

  10. LIBERATION devrait aussi préciser ce qu’ils entendent par “ménages complexes”… Voici une expression qui me laisse bien perplexe (et pourtant ceci représenterait pas moins de 5,2% des ménages). Mais de quoi peut-il bien s’agir ?

  11. Et les foyers polygames officieux ? Ils en font quoi ? Il y en a combien ?
    On se demande bien d’ailleurs pourquoi ils ne reclament pas eux aussi le mariage pour tous ? C’est dans l’air du temps !

  12. Mais que dont les féministes si promptes à agir au point d’en être autant ridicules.
    Ce journal nie l’existence des femmes.
    Si ça ce n’est pas macho, alors c’est que le machisme n’existe pas.

  13. Les femmes seules sur le tableau sont-elles de futures mères porteuses pour les duos gays, car sinon, comment pourraient-ils se procurer des enfants ?
    Est-ce la vision de la libération de la femme selon Libé ? Il y a des féministes qui vont râler…
    En tout cas, ce tableau montre bien que la culture issue de la la loi Taubira est une culture homosexuelle, le logo choisi pour représenter les couples avec et sans enfants étant des duos gays. La loi Taubira a changé la définition du mariage et la nouvelle définition est une définition basée sur l’orientation sexuelle, comme le souhaitaient les militants LGBT.
    Intéressant de noter que les femmes font les frais de cette nouvelle idéologie sociétale. Savez-vous qu’il y a tout un courant chez les féministes lesbiennes qui refusent le mariage homosexuel car elles y voient :
    1) la reproduction de stéréotypes issus du patriarcat
    2) le triomphe des hommes qui peuvent utiliser leurs traditionnelles positions de pouvoir dans la société (revenus en moyenne plus élevés que ceux des femmes, positions professionnelles et sociales meilleures que celles des femmes freinées par le plafond de verre …) pour réduire les femmes en semi-esclavage par la GPA et faire main basse sur les enfants.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services