Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La famille en décomposition

Sous la plume de Caroline Parmentier dans Présent :

"Le rapport 2008 sur la famille que « La Defenseure » des enfants Dominique Versini a remis au président de la République est éloquent. […] Un enfant sur quatre aujourd’hui ne vit pas avec ses deux parents. « La famille est en mouvement permanent », souligne le rapport, les mariages sont en baisse d’année en année, les divorces en hausse, le nombre de PACS a quintuplé en dix ans et la moitié des naissances ont lieu hors mariage. Si la séparation des parents est toujours un traumatisme pour l’enfant, souligne honnêtement l‘étude, la séparation conflictuelle est « une vraie souffrance » aux conséquences durables, le conflit empêchant les parents d’assumer leurs tâches éducatives. […]

Les couples qui cohabitent se séparent plus souvent que les couples mariés : 18% des couples qui ont cohabité dans les années 1990-1994 se sont séparés dans les cinq ans contre 10% des couples mariés. Les parents non mariés qui se séparent peuvent conclure un accord entre eux ou s’adresser au juge des affaires familiales. […] Près de 1,6 million d’enfants vivent dans une famille recomposée. […] Entre 11% et 20% des enfants vivent en résidence alternée (à temps égal chez le père ou la mère). Un enfant sur quatre voit son père une fois par semaine, mais 22% ne le rencontrent que quatre fois par an. 18% ne le voient jamais. 17% des enfants de parents séparés sont désormais élevés par leur père seul. Le rapport a également relevé que 30 000 enfants vivent dans des familles homoparentales à plein temps (deux papas ou deux mamans, ou deux papas et deux mamans… )."

MJ

Partager cet article

2 commentaires

  1. Quel gachis !
    Vivre selon ses “pulsions” sans retenue devant son devoir d’étât “décompose” notre société. La première souffrance est bien infligée aux plus petits : les enfants.
    Comment ne pas voir tout ce que la fausse liberté établie en loi fait de mal à l’HOMME ?
    Il faut être aveuglé par satan pour ne pas corriger ce laisser-aller qui cangrène tout !
    Force est de constater que la loi de Dieu est le salut de l’humanité et qu’il faut sans tarder appliquer dans nos lois les dix commandements si l’on veut sauver ce monde en perdition !

  2. « La famille est en mouvement permanent »… Quelle horreur pour des enfants !
    Est-ce bien heureux pour les parents ? J’en doute : à relier avec la grande pauvreté de ces nombreuses mères qui élèvent seules leurs enfants et qui se retrouvent dans les associations d’aide alimentaire, bien contentes quand elles ont un toît assuré !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services