Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La droite Populaire veut devenir une force électorale

De Patrick Cousteau dans Minute :

"A l’avenir, « la Droite populaire doit s’ouvrir, observe Lionnel Luca. Nous allons intégrer les députés sortants. Et il y a quelques élus qui veulent nous rejoindre. » Il se pourrait même que le collectif s’ouvre aux simples adhérents, car, par définition, il semblerait logique que tout un chacun puisse militer au sein de la Droite populaire, qui doit cesser d’être un élitiste club de parlementaires pour devenir une vraie force électorale. Leur objectif: obtenir un poids déterminant au sein de l’UMP afin de lutter contre « une mondialisation totalement débridée » et « une immigration qui prend l’allure d’une colonisation », selon les mots de Philippe Meunier, réélu dans le Rhône et partisan d’accords avec le Front national. De leur côté, Thierry Mariani et Jacques Myard, député des Yvelines, vont déposer une motion au congrès de l’UMP en novembre. Ils y soutiendront Jean-François Copé, jugé meilleur garant d’une ligne droitière que François Fillon, proche des centristes. « Nous ne voulons pas briguer la présidence du parti, souligne Jacques Myard. Mais sachant que nous représentons sans doute entre 30 et 40 % de l’UMP, que nos thématiques sont en adéquation avec une grande partie des Français, nous devons nous organiser pour faire avancer efficacement notre discours de défense des intérêts nationaux. » Il était temps!"

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Vraiment dommage qu’ils n’aillent pas à fond dans le combat, en présentant un candidat pour la présidence de l’UMP.
    On espère surtout que leur stratégie vis à vis du FN va évoluer dans un bon sens…

  2. Mariani est un guignol. Un jour il se montre à la Fête de la Courtoisie, le lendemain il se la joue résistant en disant qu’il regrette le temps où il siégeait à côté de Marchais, trouvant plus cruel de siéger à côté de la jeune Marion…
    Ils ont beau être de la Droite Populaire, de telles réactions montrent qu’ils restent des girouettes, des appâts. Non merci…

  3. « Nous ne voulons pas briguer la présidence du parti, souligne Jacques Myard.” : et pourquoi ? Manque de convictions, d’ambitions, de vision ?

  4. Avec certains noms cités, le FN
    n’aura pas besoin d’ennemis!
    Cette droite populaire peut passer et trépasser …

  5. Tout ça pour ça ! Et en plus venir manger dans la main de Copelovici, ce Sarkozy II !

  6. La bataille pour la présidence serait pourtant un moyen de lever certaines des ambiguïtés dont souffre la Droite populaire…

  7. Rien à attendre des Luca, Myard, et autres Mariani qui sont et demeureront politiquement correct, d’ailleurs « Nous ne voulons pas briguer la présidence du parti” d’après un de ses sbires qui semble (fait semblant) de croire en Copé, quelques élus de cette droite populaire comme Philippe Meunier en revanche semblent plus sincères et pourraient dès à présent envisagé la constitution d’un groupe patriotique, nationaliste et souverainiste à l’assemblée avec les 2 élus du FN et Jacques Bompard, les 2 du MPF pour enfin donner une visibilité net à ces sensibilité très forte dans l’opinion. Un peu de courage Messieurs les élus…

  8. Hélas, la Droite Populaire renonce à s’opposer aux éléphants de l’UMP, en soutenant Coppé. Celui-ci demeure dans le fond totalement opposé à des ”aménagements” avec le FN : pourtant pour reprendre en 2014 les villes conquises par la gauche en 2002 et 2008, il faudra quasiment partout des alliances avec le FN….. Idem pour les régions, départements, etc…….
    Il faut espérer qu’au moins, en échange de ce renoncement, les courants de l’UMP et leurs parlementaires, donc la Droite Populaire, obtiendront de Coppé s’il est élu par le Congrès une forme d’autonomie financière sur les crédits de fonctionnement aux partis politiques et aux groupes parlementaires : sans quoi ces courants seront des handicapés moteurs sous perfusion des lobbys qui dominent l’UMP.

  9. Ah!
    Si Jacques Myard s’y met, alors on ne craint plus rien!
    http://ripoublik.com/2012/05/o-myard-ma-tue/
    http://ripoublik.com/2012/03/politique-jusquou-ira-le-vedettariat/
    Marine au secours!

  10. @ K-pm : cet article a été écrit avant les événements de mardi. La DP n’exclut plus de présenter un candidat VS Copé : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/27-06-2012/et-si-la-droite-populaire-lachait-cope

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services