Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La Droite Populaire : beaucoup de bruit pour rien ?

Lionnel Luca (dont on rappelle la mention Insuffisant, en raison surtout de son vote pro-euthanasie) présente les objectifs de la Droite Populaire :

D "Les objectifs à la rentrée seront de présenter quelques propositions phares sur lesquelles nous comptons en vue du projet présidentiel. Sur des sujets qui tournent autour de la nation, par exemple puisque c’est ce qui nous fédère. Cela pourrait être sur la taxation des compagnies pétrolières, sur l’implication des salariés français dans la gestion de l’entreprise, etc.

Quel sera votre rôle dans la campagne présidentielle?
Nous serons là pour aider le Président et on compte bien être le fer de lance de la campagne. Toutefois, nous nous effacerons pour nous fondre dans le moule de tous ceux qui soutiennent le Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui on est un lobby et on compte peser. La caisse de résonance qu’on se donne correspond à des échos populaires. On veut aiguiller la campagne puisque le quinquennat n’a pas marqué, en tant que telle, la rupture annoncée en 2007. […] Je n’ai pas de critique de fond sur le quinquennat, le Président a fait face à la crise et tenu ses engagements. Mais il n’a pas toujours été au bout de ses engagements et la crise a détourné bien des possibilités. Si j’avais un seul reproche, c’est l’erreur de casting dès le départ de l’ouverture à gauche. C’est le péché originel qui n’a fait que troubler son électorat et a affaibli sa volonté de rupture avec des gens qui avaient toujours des haut-le-cœur pour un oui ou pour un non. Il y a encore du travail sur les questions d’immigration ou de sécurité. Il y a, par exemple, des bandes organisées dans les quartiers qui sont un fléau et il n’est pas possible de continuer ainsi. De ce point de vue, le karcher n’a pas été passé… […]

Christian Vanneste a dit : "il est nécessaire d’arriver à une union de toutes les droites, y compris le FN, pour après 2012", qu’en pensez-vous?
On l’a désavoué dès le départ. Ce n’est pas quelque chose à l’ordre du jour. Vanneste est un intello, il est professeur de philosophie, donc il se projette … C’est une spéculation intellectuelle, alors que la politique a un côté forcément plus réducteur. En disant ça, il a aussi exigé que le Front national change."

Se fondre derrière Nicolas Sarkozy, pas d'alliance avec le FN… finalement, la Droite Populaire va se terminer en jus de boudin.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. La Droite “populaire”? A part le FN, je ne vois rien…
    Le reste, les Luco, Estrosi et consors, sont de simples imposteurs, identifiés depuis des années comme les rabatteurs de l’aile droite de l’UMP. Et ces minables ne s’en cachent même pas!
    Vivement 2012, que leur infect Sarkozy retourne au néant mondialiste nauséeux d’où il vient…

  2. Encore quelques commentaires de cet acabit, Olivier M, et les sceptiques seront pleinement convaincu que vous et les vôtres avez le jugement et la maturité nécessaires pour assumer le pouvoir.

  3. “Sur des sujets qui tournent autour de la nation, par exemple puisque c’est ce qui nous fédère.”
    A contrario, donc, la Nation n’intéresse pas le reste de l’UMP, et la Droite populaire n’est pas constituée des seuls conservateurs de l’UMP… Merci de le confirmer.
    “Si j’avais un seul reproche, c’est l’erreur de casting dès le départ de l’ouverture à gauche.”
    Même pas le fait qu’il néglige la Droite populaire ?
    “Il y a, par exemple, des bandes organisées dans les quartiers qui sont un fléau et il n’est pas possible de continuer ainsi. De ce point de vue, le karcher n’a pas été passé…”
    Non, vous pouvez regarder sous tous les angles, vous verrez que le Kärcher n’a jamais été passé nulle part. Si peut-être là où il ne le fallait pas : les officiers osant l’ouvrir par exemple. Et cela, ni le manque de temps ni la crise ne le justifient.
    “Vanneste est un intello, il est professeur de philosophie, donc il se projette… C’est une spéculation intellectuelle, alors que la politique a un côté forcément plus réducteur.”
    Reductio ad hominem. La politique, d’ailleurs, est aussi une projection.

  4. Correction : “ni le manque de temps ni la crise ne le justifie.”

  5. ” Le president a tenu ses engagements…” s’agit-il de celui qui s’etait engagé à rapatrier nos soldats d’Afghanistan dès son accession à l’Elysée ?

  6. “l’implication des salariés français dans la gestion de l’entreprise”
    en commençant par l’implication des fonctionnaires dans la gestion des ministères dont ils relèvent? par exemple les enseignants pour l’Éducation Nationale?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services