Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

La droite manquera-t-elle le train ou s’assumera-t-elle ?

Extrait d'une tribune signée par "Les Arvernes", un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs, dans Valeurs actuelles, à propos du grand mouvement de contestation né en France :

"Il n’y aurait rien d’étonnant ou de
particulièrement nouveau dans tout cela si ce mouvement ne se
caractérisait par la grande jeunesse de ses participants. Car, au
travers de la “manif pour tous”, s’exprime la naissance d’une génération
politique à droite
, encore quelque peu individualiste (Internet
oblige), décidée à mettre en pièces les valeurs que les baby-boomers,
leurs parents et grands-parents, leur ont imposées. […]

Plus important encore, ce peuple de droite qui (re)naît est orphelin.

La
droite républicaine, absorbée par ses combats personnels, incapable de
s’assumer au-delà du discours, ne sait plus quelles sont ses valeurs.
Hier, Nicolas Sarkozy, qui avait fait le bon diagnostic en 2007 (« les solutions sont à droite »), n’a pas assumé son discours.

Aujourd’hui, le fillonisme est une “centrisation” malhabile. La droite se déchire de ne plus savoir qui elle est.

L’extrême
droite, qui devrait naturellement recueillir une bonne part des fruits
de ce mouvement, n’y parvient pas non plus. Marine Le Pen, après avoir
“mélenchonisé” son programme économique, a commis l’erreur insensée de
ne pas soutenir immédiatement et sans réserve ce combat contre le
mariage homosexuel.

Dans un tel
contexte, un gigantesque espace politique se crée à droite. À l’heure où
l’on parle tant de l’Allemagne, il n’a jamais été, pour nous, aussi
évident qu’une demande politique non satisfaite s’exprime en France.
Cette demande, c’est une politique économique moderne et progressiste
(une politique de l’offre, et non de la demande), une politique sociale
conservatrice et qui assume — enfin — les valeurs de droite, une
ouverture à l’Europe et au monde qui défende sans réserve les intérêts
des Français. En un mot, une CDU-CSU à la française.

Écouter
et comprendre ce mouvement n’est pas simplement l’intérêt de la droite
si elle veut revenir au pouvoir. C’est aussi l’intérêt du pays et de
l’Europe tout entière.
"

Partager cet article

25 commentaires

  1. Quand on a été quasiment absent du terrain tout le temps.
    Qu’on a laissé voter tout et n’importe quoi souvent sans rien dire ou mollement
    Qu’on a laissé les droits de l’homme et la démocratie bafoués par une dictature qu’on n’a même pas dénoncé
    Cela va être difficile de retrouver un droit à la parole !
    Surtout quand on a des “valeurs” qui ne sont JAMAIS précisées mais dont on s’aperçoit bien qu’elles ne sont pas celles de la population.
    Les “orphelins” se passent assez bien des Thénardiers !

  2. #guaino2017 ?

  3. On connaît tous la réponse à court terme à cette question.
    A long terme, ça va dépendre des jeunes. Des très jeunes: ceux qui ont actuellement entre 15 et 30 ans.
    Au dessus c’est mort. (Il y aura bien sûr qq exceptions, mais globalement c’est ça).

  4. Comment peut-on dire encore aujourd’hui, quand on voit la tournure carnavalesque que prend le mouvement de LMPT, dire que Marine Lepen a commis l’erreur insensée de ne pas participer au manifestations….
    Elle est la seule à avoir eu raison encore une fois… et elle le récoltera dans les urnes…. Une belle hauteur de vue, regardez aujourd’hui les Barjot…. Boutin…. voire même aujourd’hui Bourges….
    Non, elle a eu mille fois raison !

  5. Errare humanum est, sed perseverara diabolicum…
    L’erreur est humaine, persévérer dans l’erreur est diabolique.
    Voila ce que m’inspire la tribune des Arvernes…
    Erreur d’analyse qd ils écrivent : “La nation, le respect, l’autorité, la morale, la famille, toutes ces valeurs qui constituent le socle de la France et que la gauche a abandonnées à la droite” Lisez bien messieurs dames ”que la gauche a abandonné à la droite”. Comme si lesdites valeurs avaient jamais été de gauche 🙂 A mourrir de rire. Ils n’ont jamais lu Jaurès ni Marx ces rigolos !
    Et plus loin : “La droite républicaine, etc.” et “L’extrême droite, etc.” C’est toujours la même soupe (de gauche) pour diaboliser le seul parti, le FN, qui s’est engagé à abolir la scélérate loi Taubira… Les Arvernes se prétendent libres dans leur parole, mais leur esprit est embué dans les catégories intellectuelle de la gauche qu’il s’imposent à eux-mêmes. L’auto-émasculation intellectuelle de la pseudo droite a de beaux jours devant elle !
    Non, décidément, Messieurs les Arvernes, si c’est pour nous servir cela, restez gentiment au chaud chez vous, dans le confort de la moquette épaisse des couloirs de la DG de la Soc Gen ou du Trésor… Ca vaudra mieux.
    Les Arvernes sont de gentils petits gars de droite, qui finiront gentiment dans le rang de l’ump corrompue qu’il prétendent aujourd’hui abhorer… On se souvient des envolées verbales des Longuet, Léotard, Juppé et consort dans les années 80. Et puis on a vu le résultat qd les mêmes sont arrivés au pouvoir… Lamentable !
    Les Arvernes sont les jeunes Longuet, Léotard et Juppé d’aujourd’hui. Bref, il n’y a rien à en tirer.
    Pendant ce temps là, le FN investit au municipales plus de 30 têtes de listes de moins de trente ans… Pas sûr que vos copains de l’UMP pensent à vous pour l’année prochaine les Arvernes…

  6. Excellente analyse de la situation, et la conclusion est encore meilleure. Mais selon toute probabilité, ni droite ni extrême-droite ne voudront récupérer le mouvement. La politisation de ce dernier passera par l’éradication des vieilles structures politiciennes.

  7. Cette analyse est réaliste mais incomplète: il n’y a pas que la jeunesse qui est orpheline, et personnellement je me considère également orphelin.
    Je suis persuadé ne pas être le seul quadra, quinqua (ou plus), à avoir de probables affinités pour ceux qui voudront bien reprendre le flambeau politique sur le modèle CDU-CSU esquissé ci dessus.

  8. Words, words, words… Pavés de mauvaises intentions.
    Le descriptif est faux : il n’y avait pas que des jeunes dans la rue, même parmi les Veilleurs ou le Printemps français. A plus forte raison pour la MPT…
    Vouloir de nouveau cliver la société par tranches d’âge est, au mieux, une maladresse, au pire une infamie.
    Vouloir cliver la droite entre Droite (qui n’en est effectivement pas une) et Extrême-droite est une iniquité. Le FN n’est pas d’extrême-droite, et la revendication de nos racines et de notre civilisation, le souci de leur survie, ne sont pas extrémistes.
    Si cela l’est aux yeux de certains, autoproclamés de Droite vertueuse, c’est que la fréquentation assidue du public des Loges leur a brouillé les repères.
    Marine Le Pen a toujours affirmé, dès avant que le problème soit intensifié par la rue, son opposition au mariage homo, à et à l’adoption d’enfants subséquente. Elle est seule à avoir affirmé qu’elle abrogera la loi Taupira dès son arrivée au pouvoir.
    Supposer que les “vieux” qui défilaient, puisque les jeunes seuls intéressent les Arvernes, sont électeurs ou sympathisants UMP est hasardeux. Supposer qu’ils sont défenseurs des valeurs de la “droite économique”, plus encore, car le combat n’est pas sur le terrain du modèle économique mais du modèle de civilisation. Et c’est ce qui prime dans l’engagement massif des jeunes aussi… On ne meurt pas pour un modèle économique et des “valeurs” floues.
    Un quarteron de “politichiens” soucieux de pouvoir continuer à “faire leur petite soupe dans leur petit pot” ne trouve, en réponse au séisme que nous allons vivre, que la constitution d’un groupuscule supplémentaire sur l’échiquier politique déjà encombré et impuissant par dispersion.
    La plate-forme de dialogue qu’ils appellent de leurs vœux existe : c’est le Rassemblement Bleu Marine, structure ouverte dans laquelle ils pourront faire preuve de leur bonne volonté. Et dans laquelle ils trouveront leur place, s’ils rompent le serment qu’ils ont fait en Loge, de ne jamais faire alliance avec le FN.
    Sauver la France au prix de la rupture d’un serment devant Lucifer : le jeu en vaut la chandelle. Qu’ils en parlent à l’exorciste de leur diocèse…
    Ces jeunes ne sont pas orphelins. Mais des troupes de vautours leur portent un immense intérêt électoraliste. Qu’ils aient la sagesse de ne pas se faire adopter par des adultes suspects… Et surtout, qu’ils résistent à cette malveillante volonté de les isoler et de les couper de la génération précédente : tous ceux dont le hasard a fait qu’ils avaient vingt ans en 68 n’étaient pas défenseurs des idées de l’époque, et surtout pas de ce qu’elles ont apporté de déglingue. Et de désespérance.
    Quand nous nous lancerons dans la prochaine virée de galerne, tous ensemble, même les vieilles femmes auront leur place : elles prépareront des potages aux légumes, pour changer les combattants de leur menu pâtes-jambon-Bolino…

  9. vouloir recréer un cdu csu à la française c’est vouloir recréer l’ump…..gag….car il y a un gouffre entre les idées du fn et celles du cdu csu…..

  10. Ce n’est pas un problème de droite, c’est un problème de raison : la Vérité incarnée a dit :”Sans moi, vous ne pouvez rien faire”, faudra-t-il être encore plus au fond de l’abîme pour avoir recours aux seules bonnes solutions ?

  11. Le train de la droite a déraillé et a été pillé par des racailles…de droite soutenues par la gauche.

  12. S’il est permis de faire une telle analogie ( lois de communication sur Internet obligent ) c’est désormais à la composition d’un train au départ de Brétigny-sur-Orge que chacun doit travailler à sa place, selon ses compétences et le concours que la Divine Providence voudra bien nous accorder pour arriver à Reims avant le 17 juillet 2017 si possible …
    http://cril17.info/

  13. Mefions-nous des partis politiques qui raconteraient n’importe pas quoi dans le vrai but de vous détourner des seuls partis patriotes qui ne bradent pas la France ni aux banksters usuriers ni à l’occupation étrangère parasitaire …
    S’ils sont pour l’UE ils sont pour l’Anti-France mondialiste sans frontières où demain n’importe quel étranger aurait plus de droits que les francais de souche .L’UE c’est devenue une dictature antinationale ,anti-blancs, anti-chrétiens qui exige l’invasion migratoire non pas pour brasser les européens de souche amicalement comme prévu naivement ,
    mais pour submerger l’Europe avec l’islam qui exige du conformisme plutot que des droits sociaux ,couteux pour les rupins actionnaires qui veulent des larbins miséreux demain plutot qu’une civilisation européenne rayonnante pour les blancs et les chrétiens ….

  14. En tant que “sexagénaire”, je suis d’accord avec une grande partie de cette analyse : il n’y a plus rien à attendre des politiques de notre génération et de celle qui nous a suivi. Je mets tous mes espoirs dans cette toute jeune génération que je trouve extrêmement droite et courageuse.

  15. Marine le Pen aurait donc commis ” l’erreur insensée ” !!
    Que d’erreur dans ce propos.
    Je rappelle tout simplement que la Présidente du FN a toujours déclaré soutenir le mouvement contre la mariage gay.
    En revanche elle n’a jamais voulu défiler “avec les troupes” car elle estimait que ce n’était pas la place de la Présidente.
    Et afin de bien d’enfoncer le clou,je signale que Marine le Pen est la seule a avoir dit à haute et intelligible voix qu’elle reviendrait sur la loi pour la faire supprimer.
    Jusqu’à ce jour ,qui dit mieux?
    Conclusion : a quel jeu et pour qui roule en définitive Avernes?

  16. Cet article est excessivement simpliste, voire erroné.
    Comment peut-on dire que “Marine LE PEN a commis l’erreur insensée de ne pas soutenir sans réserve le combat contre le mariage homosexuel” alors que c’est justement LA SEULE à avoir annoncé vouloir ABROGER la loi Taubira, au contraire de l’UMP, qui s’est peut-être davantage “affichée” (en repoussant au passage nos députés Collard et Marion LE PEN des défilés) mais a publiquement renoncé à abroger la loi si elle revenait au pouvoir!
    Les Français ne s’y trompent d’ailleurs pas et portent aujourd’hui, notamment les jeunes, massivement leurs suffrages au FN.
    Bref, une fois de plus on devine que Valeurs actuelles s’attache plutôt à préparer un vaseux retour de Sarkozy, petit à petit présenté comme le “sauveur” de la “droite”; après 10 ans de pouvoir absolu (2002-2012), l’UMP a surtout fait la preuve de sa servilité et de son absolue inaction, surtout pour la défense de la Famille, largement battue en brêche par Sarkozy en son temps…

  17. L’erreur insensé de Marine Le Pen
    De la part du journal Sarkozyste UMP Valeurs actuelles cela fait rigoler.
    Marine Le Pen a bien fait de ne pas manifester avec les Barjot, Mariton, Guano qui ont tous trahi dès le lendemain du vote et qui on tout laché tout en hurlant nous ne lâcherons rien !

  18. “mettre notre espoir dans la jeunesse”
    voilà un discours insupportable!
    les générations précédentes se sont laissées vivre mollement, n’ont pas lutté contre la perte des fondamentaux de notre société, n’ont jamais voté à contre courant
    (c’est vrai que c’est épuisant, j’en sais que chose depuis quarante ans) laissent un pays en déliquescence et maintenant c’est aux jeunes de relever tout ça!
    c’est d’un égoïsme sans nom!!

  19. Excellent !
    “La droite républicaine, absorbée par ses combats personnels, incapable de s’assumer au-delà du discours, ne sait plus quelles sont ses valeurs. Hier, Nicolas Sarkozy, qui avait fait le bon diagnostic en 2007 (« les solutions sont à droite »), n’a pas assumé son discours.”
    Pas Nicolas Sarkozy, mais ses communiquants.
    “Aujourd’hui, le fillonisme est une “centrisation” malhabile. La droite se déchire de ne plus savoir qui elle est.”
    Marine LE PEN a dit que la loi Taubira était un complot du PS pour détourner l’attention des vrais problèmes, et que LMPT était contrôlée par l’UMP. Marion Maréchal a été plus réaliste.

  20. “Aujourd’hui, le fillonisme est une “centrisation” malhabile. La droite se déchire de ne plus savoir qui elle est.” : elle sait juste qu’elle n’est pas de droite.

  21. Tres bonne analyse parfaitement exacte
    ce groupe est libre et dans le VRAI

  22. Pour que la politique renaisse de son chaos, il faut supprimer ce qui commandite le-dit chaos et libérer la politique du démon avec lequel elle s’est profondément fourvoyée: il faut un exorciste d’une puissance de conviction phénomènale car l’incarnation du Mal est si profonde que le satanisé en mourrait!
    Il y a mieux, employer des êtres libres de s’en remettre à Dieu pour être profondément convaincus qu’ils font ce que La Vie attend d’eux et qu’ils sont sur le chemin de la Justice, mère de Justesse et de droiture.
    C’est de la droiture qu’il nous faut, pas de la politique car, êtant pêcheurs, nous sommes tentés par la spéculation et la politique n’est qu’une immense place boursière dans laquelle on oppose les émotions au lieu de les complémentariser.
    Gouverner avec Sagesse, avec Justice, avec force de conviction et humilité devant ce qui nous dépasse et nous grandit, voilà la voie à suivre.
    On nous a fait croire que la politique aimait l’Humanité et voulait la servir, plus jamais nous ne devrions remettre nos vies dans des concepts nés de l’esprit pêcheur qui partage le territoire spirituel de chacun(e).
    Dieu n’est pas un concept, il est une réalité, il est multiplicité et unité, il est la force du bien et l’énergie de vie dont nous avons besoin pour terrasser nos démons.

  23. Et si nous n’en voulions pas, nous, de l’ouverture à l’Europe et au monde ? Encore une proposition de bourgeois qui bénéficient de la mondialisation, alors que nous, la classe moyenne, en payons les pots cassés.
    C’est la raison pour laquelle, à mon avis, la Manif pour tous ne peut pas se transformer en parti. Nous serions divisés sur la question de l’Europe et sur celle de l’économie.

  24. En quoi ne pas céder aux sirènes de l’ultra-libéralisme en prônant un protectionnisme intelligent consisterait à “mélenchoniser” son programme économique ? Le FN a toujours défendu la liberté d’entreprise !
    En quoi le FN serait-il d'”extrême droite” ? Les auteurs de cette tribune parlent comme la gauche ! Qu’ils expliquent en quoi le FN s’opposerait aux principes républicains, et notamment l’égalité des citoyens français de toutes origines et la laïcité.

  25. Bon, je ne suis pas la politique française de très près, mais mon impression c’est que la droite française est comme un adolescent qui se cherche. C’est un fourre-tout politique qui se résume par “qui n’est pas de gauche”. Il y a un manque de cohérence. On a des droitistes économiques, des patriotes, des identitaires, des suprémacistes blancs, des royalistes, de pro-vie– et souvent le même droitiste possède plusieurs identités. Il faut que la droite se fait une idée. On ne peut pas avoir dans le même panier un suprémaciste blanc qui veut renvoyer tous les immigrants (sans distinction!), un catholique pro-vie et un conservateur économique. Qu’est-ce qui les réunit? Ce n’est pas assez de vouloir le tête de François Hollande. Je conseille contre le pragmatisme trop aigu. Ici, au Canada,on a le conservatisme de coalition. Mais je peux vous promettre que les sociaux conservateurs auront le mauvais bout du bâton. Il faut que les droitistes partent d’un discours basé sur le droit naturel et l’affirmer sans gêne. Arrêtez de vouloir plaire aux biens pensants.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services