Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La droite hara-kiri

Lu dans Présent :

"Jean-François Copé a affirmé jeudi soir sur France 2 qu’il n’y aurait « jamais d’alliance électorale » entre l’UMP et le Front national, « deux familles politiques qui n’ont rien à faire ensemble ». Le secrétaire général du parti des « ministres d’ouverture » a estimé que « c’est l’ensemble des points qui nous opposent » et qu’« entre dirigeants du Front national et dirigeants de l’UMP, il n’y a absolument rien de commun », qu’il s’agisse des « thèmes économiques » comme le retour au franc, des « sujets régaliens » mais aussi des « valeurs »."

Partager cet article

16 commentaires

  1. Ben au moins c’est clair, donc en lisant le programme électoral de M Le Pen, il suffira de prendre l’exact contraire pour connaître celui de l’UMP.
    Les c**s, ça ose tout !

  2. ça a au moins le mérite d’être clair!

  3. Eh bien bon vent alors ! De toutes façcons les carottes sont cuites pour la présidentielle pour eux. Et ils s’en moquent : c’est les Loges qui décident à leur place….
    … Mais là où on va se marrer c’est juste après ! Il y a des Législatives… On verra bien alors ce qui va se passer pour la bande à Coppé…

  4. C’est pour cela qu’ils font tout en douce pour empêcher que la candidate du FN ait ses 500 signatures et pour propulser des “petits” candidats susceptibles de récupérer quelques bulletins au premier tour e éviter Marine Le Pen au second tour.
    De toute façon même s’ils gagnent les élections, ils sombreront en même temps que la France. Je ne vois pas pourquoi les “vainqueurs” iraient les chercher quand ils auront déjà beaucoup de mal à donner une petite place au soleil à ceux qui les auront servis dès le départ.
    Quand on a voulu se servir au lieu de servir la France et le bien commun des Français et quand le gâteau, de leurs fautes, après 40 ans d’aveuglement, est devenu de plus en plus petit, c’est de plus en plus dur de récupérer quelques miettes.

  5. S’il parait de ce panier de crabes, Vanneste pourrait faire oeuvre utile. Lui et quelques autres (pas Estrosi).

  6. Le génocide de la vendée on le cache depuis tant d’années.Le livre de cet écrivain est très intéressant car il remet les évènements dans leur cadre et leur sauvagerie. Je suis angevine et ma famille est chouanne jusqu’au fond du coeur. Nous avons à Angers un souvenir macabre de cette époque épouvantable “La place du Ralliement” en plein centre.C’était l’emplacement de l’échafaud et elle a toujours gardée ce nom dont beaucoup ignorent l’origine. Trois de nos tantes ont été guillotinées là, après que l’une d’elle ait été sollicitée par un des gardes avec la promesse qu’il la sauverait.Elle a refusé et été avec sa mère et sa soeur menées à l’échafaud. Elles son enterrées au Champs des Maryrs à la sortie d’Angers. Elles ont été toutes les trois béatifiées par Jean Paul II.Merci à Monsieur Sécher d’avoir fait éclater la vérité sur cette période dont la France n’a pas lieu d’être fière.

  7. Vu les merveilleuses “valeurs” de l’UMP : celles qui s’introduisent dans les programmes scolaires (gender, homoparentalité…), l’adhésion de plus en plus marquée à la culture de mort, le goût marqué pour une culture contemporaine très ciblée subventionnée par les deniers publics …, nous ne pouvons qu’espérer qu’il reste un parti qui ne partage pas ces “valeurs” et considérer que Monsieur Copé vient de faire un fort beau compliment à Madame Le Pen !

  8. Où l’on constate une fois encore que les tentatives de “dédiabolisation” de M.Le Pen ont échoué, tant auprès d’Israël (qui refuse de recevoir Marine) qu’auprès du Grd Orient et autres loges qui font la pluie et le beau temps.Tous les lecteurs de Présent et de la presse libre en général savent que le “Bnai Brith” a fait le voeu depuis longtemps de ne permettre aucune alliance avec le Front national.Il apparait donc bien tristement qu’ont réussies en revanche les trahisons et scisions et purges au FN, seul mouvement non pas anti-républiquain mais contre révolutionnaire et authentiquement patriotique et favorisant le catholicisme (messes au cours de ses rassemblements, par ex.) tel qu’il était avant ces évennements qui en ont ruiné la substance.Le FN commençait( annees 80-90)à rassembler le peuple délaissé et un grand nombre de militants et de cadres valables le servaient alors, base véritable d’un grand mouvement capable un jour d’être élu.Ce n’est plus du tout le cas, l’oligarchie “rose-bleue pâle” peut dormir sur ses deux oreilles et la France disparaître sous son joug.

  9. @ Ericdeseine
    Votre opinion est strictement contrecarrée par les faits :
    – par deux évènements récents : Marine LE PEN attaquée sur le journal de France 2 à propos de la croix pectorale qu’elle porte et défendant le droit des manifestants catholiques de manifester contre les atteintes au catholicisme, et la condamnation très claire du mariage homosexuel par Louis ALIOT.
    – votre contradiction à parler d’un ”rassemblement” réussi dans les années 90, années de la scission MNR, la plus ”belle” des scissions, menée précisément au nom de la dédiabolisation contre JM LE PEN le ”méchant et l’archaïque”….. Lequel fut présent au second tour en 2002.
    Toutes les scissions et dédiabolisations seraient-elles selon vous inspirées par le Bnaï Brith, dont celles du MNR ?
    La scission mégrétiste a été en effet une catastrophe interne et a fait partir beaucoup de gens estimables.
    Mais finalement, faut-il ressasser en permanence les erreurs collectives passées en cherchant des boucs émissaires avec le maximum d’esprit de division et de haines recuites, ou penser au présent et à l’avenir ?
    Vous savez que CHARETTE était détesté par les autres chefs vendéens : que faut-il en conclure ?
    Dédiabolisation, scission, Bnaï Brith ? En cherchant bien, voilà encore une raison de nous diviser…..

  10. Et si c’était la Ripouxblique qui se faisait hara-kiri ?

  11. Personne ne devrait nommer “La Droite”, ces gens dont il est fait état ici. Cela salit le mot “droite” et emmêle les idées. Au moins devrait-on user d’un qualificatif, du genre “la soi-disant Droite”.
    Je suis de droite et l’emploi erronné de ce mot m’ennuie beaucoup.

  12. ça tombe bien,la réciproque est vraie!
    le chef pédalo babar a un boulevard devant lui….il fallait s’en douter.

  13. Cette attitude intransigeante fait penser à l’expression “brûler ses vaisseaux” c’est-à-dire accomplir un acte qui interdit tout retour en arrière.
    Ce sera donc pour un grand nombre de députés UMP : “morituri te salutant”
    “Avé Copé, ceux qui vont mourir te saluent”
    http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/br%C3%BBler%20ses%20vaisseaux
    http://fr.wiktionary.org/wiki/morituri_te_salutant

  14. ils préfèrent l’alliance avc des ministres de gauche!!!

  15. @ Jean Theis,
    Tout à fait d’accord ; ce n’est qu’une prétendue droite, un ersatz…
    Vive la France derrière le FN pour enfin le renouveau de la “fille ainée de l’Eglise” !

  16. Il ne parle que pour lui ce monsieur.
    La droite ce n’est pas lui ni les marionnettes d’aucune sorte.
    Le navire se vide inexorablement et tout, tout, même l’abjection, sera employé contre Marine qui est l’alternative, insuffisante à certains égards, mais incontournable pour une reprise en mains efficace du destin de la France par les gens de bonne volonté.
    Aller salir une jeune femme, la gauche se prête déjà au jeu malsain, comme en 2002.
    Les marionnettes vont reprendre la chanson en coeur.
    En avant!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services