Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La Droite forte présentera une Motion au Congrès de l’UMP

Guillaume Peltier, Vice-Président de l’UMP, qui vient d'être rattrappé pour le coût de ses prestationsGeoffroy Didier, Secrétaire général-adjoint de l’UMP, Co-fondateurs de la Droite forte, déclarent :

"A la suite d'un bureau politique exceptionnel de la Droite forte qui s'est tenu mercredi 28 mai, Guillaume Peltier et Geoffroy Didier, les cofondateurs de la Droite forte, annoncent qu'ils présenteront une Motion au suffrage des militants dans le cadre du congrès de l'UMP qui se déroulera cet automne.

En association avec les nombreux parlementaires, élus, cadres et militants du premier mouvement de l'UMP, Guillaume Peltier et Geoffroy Didier souhaitent, en effet, qu'un nouveau vote sur les motions soit organisé afin que la ligne politique du parti puisse être démocratiquement choisie par les militants, véritable force vive et souveraine de notre famille politique.

Dans le cadre de cette Motion, la Droite forte, qui a pour ADN le sarkozysme et qui souhaite le retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique, portera les valeurs d'une droite plus courageuse et audacieuse : le patriotisme et la maîtrise de notre destin, la récompense du mérite et du travail plutôt que l'assistanat, l'ordre républicain, la famille, la liberté d'entreprendre avec le soutien aux PME, aux artisans et aux commerçants comme à la ruralité.

Plutôt que de nous égarer dans des calculs d'appareil avec le centre, qui doit bien entendu être un partenaire dans une majorité présidentielle, l'UMP doit assumer sa fierté d'être de droite et avoir le courage d'idées neuves et de réformes portées par une nouvelle génération militante. A une période où nos concitoyens se sentent abandonnés et voient le FN comme une tentation voire une solution, notre Motion portera le message du retour d'une droite républicaine, assumée et de convictions."

Partager cet article

18 commentaires

  1. Mais comment peut être dirigée une armée dont les cibles sont définis par les fantassins ?
    “afin que la ligne politique du parti puisse être démocratiquement choisie par les militants”.
    Je ne comprends pas.

  2. Que les patriotes et les Français prennent leur carte de l’UMP pour pouvoir agir de l’intérieur…

  3. j’aimerai bien faire confiance à G Peltier… mais ce qui est promis sera t il fait le jour venu… Tant de choses promises auraient pu être faites entre 2007 et 2012… et nous n’en serions pas là…

  4. Droite forte = valeurs d’une droite plus courageuse et audacieuse : le patriotisme et la maîtrise de notre destin, la famille?
    Est-ce bien compatible avec le sarkozysme ? J’en doute franchement. Assez de trahisons!

  5. à jejomau : prendre sa carte de l’UMP pour agir de l’intérieur !!!
    Et pourquoi on ne prendrait pas aussi sa carte du NPA, du PC, du PS ou du Front de gauche pour agir de l’intérieur ?
    Le seul moyen d’agir efficacement est de couler totalement l’UMP.

  6. La “Droite forte”? quelle a été son influence ne serait-ce qu’au sein de l’UMP? Nulle. Archi-nulle.
    La “Droite forte”, c’est un gadget ramasse voix (du FN) pour l’UMP, qui n’a jamais empêché les fillionistes, les juppésites, les chiraquiens ou les sarkozistes de mener le pays à la ruine quand ils étaient au pouvoir, et dans l’impasse depuis qu’ils n’y sont plus.
    Qu’ils commencent par régler leur dette, nous on va s’occuper de la France et des Français d’abord.

  7. Sens commun est aussi un mouvement au sein de l’UMP, issu des veilleurs.
    On peut leur faire confiance pour défendre la famille.

  8. Le champion de la Droite forte c’est Nicolas Sarkozy, un homme de centre gauche (“J’ai gouverné au centre”), qui a fait perdre le Sénat à la droite.
    “les valeurs d’une droite plus courageuse et audacieuse : le patriotisme et la maîtrise de notre destin, la récompense du mérite et du travail plutôt que l’assistanat, l’ordre républicain, la famille, la liberté d’entreprendre avec le soutien aux PME, aux artisans et aux commerçants comme à la ruralité.” :
    qu’a fait Nicolas Sarkozy pendant 5 ans ? Traité de Lisbonne, idéologie du genre, “Baiser de la lune”, immigration à millions, attaques sur les programmes d’histoire, Turquie en Europe (suppression du référendum, signature de chapitres), augmentation des emprunts et des taxes, diminution des policiers et des militaires, guerre désastreuse en Libye, Ch. Vanneste viré (pour H. Mariton, il n’a pas eu le temps), R. Bachelot maintenue malgré sa gestion de la grippe H1N1, pas de réformes structurelles, un seul ministre Droite populaire, et fiston à l’EPAD ! C’est ça la droite ?
    “notre Motion portera le message du retour d’une droite républicaine, assumée et de convictions”, dirigée par un homme de gauche avec des discours de droite.
    La Droite forte est une escroquerie, et Guillaume Peltier un menteur cynique doublé d’un arriviste.

  9. “Pour ADN le sarkozysme”… Rien que ça, la droite “forte” n’est plus crédible, car cet homme a trop menti en 2007.

  10. @ XAVIER | 30 mai 2014 16:11:54
    “prendre sa carte de l’UMP pour agir de l’intérieur !!!
    “pourquoi on ne prendrait pas aussi sa carte du NPA, du PC, du PS ou du Front de gauche”
    Parce que le prochain parti au pouvoir sera l’UMP + centre, ou éventuellement le PS + centre.

  11. @SD-Vintage : Bravo, vous avez tout dit et fort bien.

  12. La “droite forte” un joli conte de fée, mais on n’y crois plus ! c’est trop tard, trop de mensonges depuis trop longtemps et on ne met pas le vin nouveau dans une vieille outre qui est percée de partout.

  13. G. PELTIER se dit de droite forte et sans complexe, loin des compromis avec la gauche (il a oublié l’ouverture à gauche de N. Sarkozy), loin de tout centrisme (il a oublié l’eurofolie centriste du Traité de Lisbonne de N. SARKOZY), mais il refuse deux choses qui sont une évidence pour la plupart des électeurs de droite et sans doute une partie de ceux de gauche : la proportionnelle et les alliances avec les partis les plus proches dans chaque camp, donc à droite avec le FN.
    Somme toute, G. PELTIER tient un discours de droite mais fait des propositions de centre gauche. La droite qui se dit ”Forte” est forte en gueule mais faible en actes.
    Enfin, de quel droit (e) G. PELTIER peut-il encore oser donner un cap ou une direction politique au sein de l’UMP : la presse a montré ces derniers jours qu’il a travaillé avec Bygmalion, qu’il avait créé une structure commune avec ses propriétaires, et qu’il a participé au système des fausses factures entre l’UMP, les comptes de la campagne présidentielle dont il était un porte parole.
    Et qu’il a continué ensuite à partager des marchés avec cette société, dont le PDG lui a mis le pied à l’étrier dans ce monde opaque des facturations de ”conseils aux collectivités locales”, dont on ne sait pas à quoi correspondent les montants pharamineux facturés : prestations réelles ou rétro commissions facturées ?
    Lui est dedans jusqu’au cou et il voudrait nous expliquer ce qu’ilveut de juste pour la France ?
    La pudeur et la honte d’avoir menti, G. PELTIER, connait pas.

  14. Le retour de SARKO ?
    D’accord mais menotté

  15. Si l’ADN de la Droite Forte c’est le Sarkozysme, alors c’est un virus toxique.

  16. L’ump , merci j’ai déjà donné ! Ce parti n’a fait que nous trahir , donc pour moi , c’est dehors l’umps !

  17. On a enduré la droite forte durant 5 ans de sarkozy ,et cet attrape-nigaux est périmé !
    C’est du pipeau , bu bla-bla à débiter dans le but de faire perdre leur temps aux francais de souche …..en les empechant de voter fn ,rien d’autre .
    Le seul résultat fut un million d’envahisseurs en plus ,version “immigration choisie” traduire arabes/nouars/muzzs /asiates/rromanichels .
    Et 500 milliards de dettes en plus laissées aux contribuables !
    PS/UMP= tous pourris ,traitres et menteurs sans frontières !

  18. Guillaume Peltier est une étoile filante…
    Si l’on se remémore tous les lieux d’engagement que s’est progressivement choisi : FN, MPF, UMP(S), on voit que ces points dessinent une trajectoire qui évolue de la Droite vers la Gauche.
    Où décidera-t-il d’arrêter cette évolution, au niveau de Bayrou, ou au centre gauche ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services