Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La droite de l’UMP veut se faire entendre

13 députés de la majorité ont lancé leur "laboratoire politique", baptisé Collectif de la droite populaire, lors d'un petit-déjeuner à l'Assemblée nationale, le 23 juin. Le député du Vaucluse Thierry Mariani explique :

"De nombreux sympathisants de droite attendent encore plus de rupture avec le politiquement correct".

Vont-ils demander le remplacement des ministre de gauche par des ministres de droite ? La première réunion officielle, prévue le 7 juillet, devrait rassembler une trentaine d'élus. À raison d'une rencontre par mois, les députés entendent débattre "sans langue de bois" des questions liées aux valeurs républicaines, à l'immigration ou à la sécurité. Lionnel Luca précise :

"Notre leitmotiv est clair. C'est : Touche pas à mon pays et Touche pas à mon drapeau. Nous avons notre pays à fleur de peau".

Le député de Seine-Saint-Denis Patrice Calméjane abonde :

"Les citoyens en ont assez de l'insécurité. Et puis aujourd'hui, il est urgent de mieux respecter la Marseillaise et notre drapeau français".

Ce courant rejoint ainsi les multiples clubs qui gravitent dans la galaxie UMP. Et à l'instar des centristes, des Réformateurs de Hervé Novelli ou du club Génération France animé par Jean-François Copé, le collectif veut apporter sa propre contribution – ancrée à droite toute – au projet qui sera porté pour la présidentielle de 2012. Thierry Mariani précise l'objectif :

"Sarkozy est notre candidat. Mais soyons lucides : aujourd'hui, une partie de l'électorat de droite qui a voté pour lui en 2007 a déserté en s'abstenant ou en votant Front national".

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Je pense que le problème ce nous sont pas les ministres de gauche si jamais ils font du bon travail dans le domaine qu’on leur a confié (ce qui pour le moment n’est certes pas le cas), mais avant tout la philosophie, les buts et les méthodes de Nicolas Sarkozy en personne, de la tête de l’ump, et des élus de ce parti qui votent en trahissant leurs convictions

  2. Il me fait bien rire, l’ami Thierry Mariani:
    “De nombreux sympathisants de droite attendent encore plus de rupture avec le politiquement correct”.
    ENCORE PLUS de rupture…? ah? il y en a eu, de la rupture…?

  3. ça chauffe!
    Ils ont peur d’une éventuelle montée de Marine Le Pen
    et ils rejoignent mon analyse
    mais commment feront-ils pour conjuguer ça avec l’ouverture à gauche qui a été la leur depuis le début du quinquénnat?
    C’est impossible
    les français ont été bernés par Chirac
    puis par le président actuel
    ils vont finir par vraiment le comprendre
    Cela dit, le système actuel a-t’il encore les moyens, économiques et politiques, de reprendre les affaires en mains
    Bien évidemment, non
    Ils mettent surement de l’argent de côté, avant le grand chambardement
    quand celui-ci commencera, qui viendra nous défendre?
    personne!

  4. Bonne démarche. Excellente initiative. Mais si leur candidat est sarkozy, ces braves gens n’ont rien compris et s’amusent. C’est leur droit, mais la france mérite plus et mieux !

  5. A l’approche des échéances, ils essaient de nous duper à nouveau…

  6. Et tous ces lèche-babouches se réveillent à moins de 2 ans des présidentielles. Bizarre ! Comme c’est bizarre !

  7. Il y a encore peu de temps il y avait les Orleanistes ou les Bonapartistes ou les Gaullistes ou encore les Gaullistes-socio. Aujourd’hui ceux qui font parler d’eux sont les “decomplexes”. Pauvre vie politique appauvrie sans amour ni ampleur. Indigence des postures personnelles.

  8. mais oui on y croit comme si ces personnes changeront, au moment voulu et réellement important, leur fusil d’épaule!
    Non bien sûr que non la politique c’est ça gueuler sur une droite trop molle pour revenir dans le moule avec potentiellement une ou deux petite “amélioration” de la société à l’esprit et continuer à vivre dans ce petit système bien confortable ne marginalisant pas ses membres!!
    il y a bien longtemps que la politique démocratique française n’a plus d’intérêt, ni de croyance (faute d’idéal!) réelle!!

  9. la pèche est ouverte…

  10. La machine à élection commence à se relancer tout doucement…
    Je parie qu’il y a des élections dans moins de deux ans…
    D’un autre côté, ils ont tort de se gêner : le Français est une vache à lait dotée d’une totale amnésie des faits passés. Ce n’est pas très charitable d’exploiter des gens aussi faibles mais comme ces gens se fichent comme de l’an 40 de la charité chrétienne, ils exploitent donc à fond les petits de ce monde…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services