Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

La discrimination des chrétiens en Europe

Le cardinal Angelo Bagnasco, lors de la réunion de la Conférence épiscopale italienne, a évoqué les persécutions :

B "l’opinion publique ne pouvait plus faire semblant de ne pas voir, le point culminant de situations de persécution vécues ces derniers temps dans plusieurs régions du monde, et dont les chrétiens ont été les victimes désignées".

Les chrétiens sont le groupe religieux qui

"subit le plus grand nombre de persécutions pour leur foi. Un crescendo d’épisodes sanglants qui, au fil des mois, ont touché l’Inde, le Pakistan, les Philippines, le Soudan, le Nigéria, l’Erythrée et la Somalie. Mais les faits les plus graves ont eu lieu en Irak puis en Egypte".

Le Moyen-Orient est la région où

"la christianophobie, version la plus courante de l’intolérance religieuse, n’est pas loin désormais de prendre la forme d’un nettoyage ethnique ou religieux, bien que les chrétiens ne soient certes pas une composante ajoutée ou importée".

Affirmant qu‘il existe aussi des «menaces sournoises à une liberté religieuse effective» dans les pays de tradition démocratique, à commencer par les pays européens, le prélat a mis en garde contre «les pièges subtils de l’hypocrisie» qui induisent à chercher ailleurs ce qui se produit en fait à nos portes. Il a ensuite parlé d’un «mal subtil» qui est en train de gagner toute l’Europe, provoquant

«une lente et sourde marginalisation du christianisme, où les discriminations apparaissent parfois de manière évidentes mais aussi sous forme silencieuse en étouffant les libertés fondamentales».

«Marginaliser des symboles, isoler des contenus, dénigrer des personnes, est une arme pour induire au conformisme, pour calmer les positions qui dérangent, c’est troubler les sujets porteurs d’un témoignage en faveur de valeurs auxquelles ils croient librement».

Partager cet article

1 commentaire

  1. Pas Cathophobie.
    Il ne s’agit pas de peur du Catholique.
    Il s’agit d’exclure le catholique et cela marche. Qui tends la main pour une aumone ?
    Une Françaiise catholique, une Rom Orthodoxe !
    DEUX APATRIDES,; dont une qui est née chez elle et n’a pas droit au travail et au salaire digne récompense du labeur mené à terme et de la responsabilité engagée sur le chantier…
    le B.I.T. bureau Internaltional du Travail dit bien qu’en dessous de 2 200 € par mois on travaille pour être ESCLAVE.
    A ROME un esclave, pas un galérien, était nourri, logé, blanchi, avait un jour de repos hebdomadaire, des congès en fin de contrat annuel, des fêtes votives chômèes et UN SALAIRE !
    Il ne serait pas venu à l’idèe d’un maître Romain de maltraiter un Esclave.
    Lourdes conséquences en matière de PRESTIGE….
    Pour un retour au plein emploi!
    Pour une cure d’austérité sevére du gourverneurat en place et des suivants.
    Pour la liberté de propriété et la sécurité en faveur des HOMMES pas des société anonymes.
    Pour la famille, la vie et l’honneur.
    Pour le Sacré et le DIVIN.
    KNOTYS SEUTON!
    http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/12/au-debut-de-tous-projets-il-y-un-reve.html

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services