Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

La défense française sous influence étrangère

Dans une lettre-ouverte à Nicolas Sarkozy, 6 fédérations syndicales représentant le personnel civil de la Défense soulignent qu’

"un tiers des effectifs de personnels civils serait supprimé avec le triptyque RGPP (révision générale des politiques publiques), Livre Blanc (sur la fonction publique) et loi de programmation militaire".

Et ce alors que les personnels en question ont

"déjà payé un lourd tribut aux restructurations permanentes, avec une réduction des effectifs de 50% en une quinzaine d’années".

Les auteurs de cette lettre ouverte, "soutenus secrètement par un très grand nombre de personnels militaires mais qui sont dépourvus du droit syndical", relèvent que

"les orientations et les choix qui se dessinent et qui pourraient être annoncés aux personnels et à l’opinion publique le 19 juin, aboutiraient à anéantir les capacités industrielles et de soutien d’une Défense Nationale qui n’en serait plus une […] La réforme de la carte militaire va contraindre la France à passer d’une démocratie républicaine possédant des valeurs fortes avec des fonctions régaliennes à un Etat dépendant trop souvent des lobbies industriels dont les secteurs sensibles peuvent passer sous dominance étrangère par le biais de fusions capitalistiques non maîtrisées […] si les mots ont un sens, cela signifie que les personnels du Ministère de la Défense accusent tout bonnement, entre les lignes, le chef de l’Etat de se rendre coupable de haute trahison au profit d’intérêts étrangers".

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Que le chef de l’état soit au service d’intérêts étrangers, ce n’est pas une nouvelle très fraiche.
    Jugeons l’arbre à ses fruits:
    Traité de Lisbonne sans référendum,rapprochement avec Israël, Afghanistan, OTAN, affaiblissement de l’armée française, modification de la constitution pour faciliter l’Anschluß avec la Turquie, et cetera…

  2. Une politique ubuesque :
    Nous nous sommes tenus à l’écart de l’OTAN pendant que planait sur l’Europe la menace du Pacte de Varsovie …
    Depuis qu’elle a implosé nous ne cessons de nous Otaniser (passage à la structure brigade et bataillon ; création d’un PC certifié Otan au CFAT..etc)
    Alors que tout le monde sait que l’OTAN n’est plus qu’une association des vassaux des Etats Unis

Publier une réponse