Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La dernière mauvaise nouvelle de l’année 2014 pour les socialistes

MJean-Pierre Maggi, député PS des Bouches-du-Rhône, élu en tant que suppléant du décédé Olivier Ferrand, a fait savoir qu'il voulait quitter le groupe socialiste au Palais-Bourbon. C'est dans une lettre envoyée au président de l'Assemblée nationale qu'il a formulé sa demande. Á Claude Bartolone, il explique qu'il veut se rattacher au groupe RRDP, celui des radicaux de gauche. Il accuse Bruno Le Roux, président du groupe, de «mépris envers les députés de base». 

Avec ce départ, la majorité absolue sera définitivement perdue pour le groupe socialiste à l'Assemblée nationale.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ce que nous voudrions, nous, ce n’est pas quitter les socialistes, mais plutôt que les socialistes nous quittent…

  2. Bruno LE ROUX méprisant ???
    On nous aurait menti ???

  3. Quelle différence entre ceux de gauche et ceux de gauche ?

  4. Certes le groupe PS a perdu la majorité absolue, mais c’est le cas depuis longtemps, au gré des disputes internes.
    En revanche, je vous rappelle que le gouvernement est un gouvernement de coalition, entre le PS et les Radicaux de gauche (plus quelques associés), et que cette coalition a encore une vaste majorité.
    De plus, étant donné que la plupart des opposants internes à la gauche ne font guère plus que s’abstenir, une solide majorité relative est assurée.
    Bref, les divisions actuelles de la gauche ne suffisent pas (encore…) à faire tomber le gouvernement !

  5. dommage qu’ils ne soient pas plus nombreux a vouloir prendre la tangente !

  6. J’aimerais croire à la perte de la majorité absolue pour la gauche mais toute la gauche étant relativement unie, en particulier sur les sujets éthiques, cela ne change pas grand-chose, d’autant que les gauchos sont prêts à n’importe quelle compromission. Il faut reconnaître toutefois qu’ils ont compris que pour gouverner, il fallait s’unir. Au contraire, les mouvements de “droite”, préférant sombrer dans les guerres d’ego, feraient mieux d’en prendre graine et de s’unir sur des principes communs pour enfin relever la France.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]