Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

La dernière fois que vous avez donné 16000€ à des amis, c’était quand ?

Une Française résidant en Floride explique qu'elle touche environ 16 000 € pour faire la mère porteuse. Elle a été payé par deux couples infertiles puis, cette année, par deux personnes homosexuelles françaises qui venaient violer la loi. Comme la mère porteuse n'a aucun lien de sang avec le bébé (la mère génétique est une américaine anonyme qui a fait un don d'ovocytes), elle déclare :

"C'est comme si c'était les enfants d'amis".

Partager cet article

9 commentaires

  1. Le Lebensborn d’Hitler était un bricolage de chaisières…

  2. “”J’adore (…). Je suis (…). Ça me plaît (…). Comme je ne voulais plus d’enfant, c’est pour moi tout bénef. Je n’ai eu (…). Ce n’était pas mon enfant. C’était aider des gens à devenir parent. J’étais (…). Et surtout de rentrer chez moi sans voir de nuits blanches avec le bébé qui crie et des couches à changer”
    JE, JE, JE, …
    Elle a deux ados, et ne se préoccupe pas de ce qu’ils peuvent penser de ce qu’elle avait dans son ventre.
    Elle ne s’intéresse pas un instant à ce qu’elle a dans le ventre, et qui semble quand-même être un être humain.
    Mais les 16 000 €, comme elle dit, “c’est tout bénef.”: elle reconnaît donc que, si ça devait être du bénévolat, elle ne s’y collerait sans doute pas?
    Esclavagiste consentante: je finirais par tomber d’accord avec ceux (celles surtout) qui réclament l’égalité filles-garçons, et un respect égal pour les deux.

  3. Moi je voudrais bien savoir quelles seront les conséquences pour un petit enfant qui vient de naître de l’arrêt brutal de sa relation fusionnelle avec sa mère (car il faut bien appeler un chat un chat) pendant les 9 premiers mois de sa vie (car on n’existe pas au moment où la “porteuse” aurait décidé qu’on a le droit d’exister mais bien à la conception) ainsi que les conséquences que cela pourrait avoir aussi sur la mère même si la pensée unique a déjà oeuvré sur elle. Certains me diront mais ça existe dèjà des bébés qui perdent leur maman à la naissance. Certes mais quand on est séparé d’une maman encore vivante alors que l’on a rien demandé…Les pseudos freudiens se sont-ils déjà penchés sur ce genre de cas ou ce sujet n’a pas lieu d’être?

  4. Comment l’état peut-il tolérer cette inégalité manifeste entre l’homme et la femme du point de vue professionnel ?
    Comme le disait d’ailleurs Pierre Bergé, “la gestation pour autrui (GPA), service rendu par une femme à autrui en acceptant de porter un enfant, est comparable à la situation du travailleur mettant ses compétences au service d’autrui en échange d’un salaire” !
    Mais voilà, l’homme ne peut pas faire “ce métier” et gagner 16.000 € en restant à la maison. Même si François Hollande organise une journée de la jupe annuellement, se déguise lui même en femme pour plaire aux mondialistes, cette inégalité manifeste restera !
    Au nom de l’égalité donc je propose de supprimer ce travail ! Avis aux députés !

  5. Pourquoi tant de couples français sont-ils devenus stériles ??

  6. @clemsius
    Non ce sujet n’a pas lieu d’être et est systématiquement occulté.
    Pourtant on sait que le nouveau né connait la voix de ses parents et de l’entourage et reconnait tous les bruits familiers du foyer.
    Son seul repère après l’épreuve de l’accouchement c’est précisément et UNIQUEMENT les bruits familiers du foyer et les voix de ses parents. C’est à partir de cela qu’il peut se sentir rassuré bien que n’étant plus dans le ventre de sa mère.
    En ce qui concerne la femme porteuse, qui peut croire qu’elle peut accoucher et reprendre comme si de rien n’était ? Comme si l’enfant porté et chéri 9 mois durant n’avait jamais existé ? Avec un vide affectif béant, une absence cruelle, des seins gorgés de lait inutile etc.

  7. Après le prix annoncé d’un bébé au super marché, 50 000 euros en Inde, ces imbéciles voudraient aussi nous faire payer le prix de l’amitié ? 16 000 euros !
    ils sont impayables.

  8. Parions qu’elle n’aurait pas vendu son ventre en location sans les 16 000 euros ! Quand à l’amitié , c’est du pipeau ,ceux qui ont acheter le produit ne voudront pas de copinage avec l’employée jetable à oublier sitot le job terminé .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]