Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

La défense de Vincent continue

Communiqué des avocats des parents de Vincent Lambert :

"La Cour européenne des droits de l’Homme vient de rendre une décision dans l’affaire Vincent Lambert qui marque d’une pierre noire la défense des droits humains dans les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe.

Elle a validé l’arbitraire d’une décision médicale prise sur la foi de témoignages intéressés et contestés faisant état de la prétendue volonté de Vincent Lambert de mourir, alors qu’il ne peut pas s’exprimer. Elle a validé le fait qu’aujourd’hui, il était conforme à la Convention de provoquer intentionnellement la mort d’un être humain sans défense, en le privant d’alimentation et d’hydratation, en violation formelle de l’article 2 de la Convention.

Elle a déclaré en outre, au mépris de sa propre jurisprudence antérieure (Campéanu / Roumanie, 2014), les parents irrecevables à défendre les droits de leur fils à ne pas subir des traitements inhumains et dégradants (art. 3). Ce faisant, une majorité de 12 juges de la Cour européenne des droits de l’Homme a décidé que la Convention ne s’applique plus  aux personnes hors d’état d’exprimer leur volonté. Il y a désormais deux catégories d’êtres humains : ceux qui sont pleinement protégés par la Convention ; et ceux qui ne le sont pas, parce qu’ils ne peuvent pas saisir eux-mêmes la Cour.

>Dans une remarquable opinion dissidente, 5 juges de la Cour se sont insurgés contre cette décision et dénient désormais à la Cour le titre qu’elle s’était arrogé de « Conscience de l’Europe ».

La Cour a fait tomber le dernier rempart contre l’arbitraire, elle a perdu toute légitimité et toute crédibilité. Elle n’est plus la Cour européenne des droits de l’Homme vulnérable, handicapé, sans défense. Elle n’est désormais plus que la « Cour-européenne-des-droits-de-l’Homme-en-bonne-santé ».

Cela étant dit, cette décision est sans incidence sur la situation actuelle de Vincent Lambert.

Comme elle l’énonce dans son dispositif, la Cour déclare qu’il n’y aurait pas de violation de la Convention en cas de mise en œuvre d’un arrêt d’alimentation et d’hydratation.

Or la seule décision d’arrêt est celle prise et signée par le docteur KARIGER. Conformément à la loi Léonetti, seul le médecin ayant pris la décision peut la mettre à exécution. Le docteur KARIGER ayant quitté le CHU de REIMS il y a un an, sa décision d’arrêt de soins est désormais caduque et inapplicable. Nous avons d’ores et déjà entamé une procédure aux fins de transfert de Vincent, au nom des parents de celui-ci, ses parents étant désormais seuls au chevet de leur fils, son épouse Rachel ayant quitté Reims pour la Belgique depuis maintenant près de deux ans.

Nous réclamons aujourd’hui que soit réalisée sans délai une nouvelle évaluation médicale de Vincent, et notamment une évaluation de sa capacité à déglutir. Vincent a en effet recommencé à déglutir depuis plusieurs mois, et cette capacité doit désormais être sérieusement évaluée.

Enfin, nous rappelons avec force qu’une équipe médicale, dirigée par le docteur Bernard Jeanblanc, forte de trente ans d’expérience dans l’accompagnement des personnes dans la situation de Vincent, attend le transfert de celui-ci dans son unité. Il y a une autre voie : prendre soin de Vincent dans un établissement parfaitement adapté à sa situation.

Vincent n’a jamais demandé à mourir. La défense de Vincent continue."

Partager cet article

23 commentaires

  1. Lu sur un portail d’informations:
    La Cour-des-droits-de-l’homme-bien-portant…
    …vient de décider que l’on peut priver de soins (hydratation et nourriture) un homme, ni malade, ni en fin de vie.
    12 personnes en ont décidé ainsi, alors qu’elles sont, ni malade, ni en fin de vie.
    J’attends de voir si ces 12 personnes qui ont voté cette mise à mort auront le courage de se passer pour elle-même d’eau et de nourriture, pendant la même période que celle qui sera éventuellement appliquée à Vincent.

  2. Après avoir lu tout ce qui suit, comment croire que les assassins vont permettre cette nouvelle évaluation médicale ?
    Heureusement qu’on continue à prier…

  3. cette déclaration constitue à elle seule une victoire de la vie sur la mort
    de la Civilisation sur l’absence de Civilisation
    (d’ailleurs on peut se demander si des êtres dits “primitifs” ou antédiluviens auraient laissé mourir un homme blessé sous prétexte qu’ils ne peut plus parler)
    et que se passerait-t’il si un jour, peu à peu, il recouvrait ses facultés?
    quel pied-de-nez ce serait!
    Enfin,bravo aux 5 juges réfractaires, à eux seuls ils incarnent désormais la Justice

  4. 1. Ce n’est pas le seul être humain qui ne peut pas parler et que les “Droits de l’Homme” autorisent à tuer. Il y en a 200 000 autres en France chaque année…
    2. Pourquoi ses parents ne demandent-ils pas, pour lui, l’asile diplomatique au Vatican, ou ailleurs ? Le docteur Dor s’était déjà réfugié à la nonciature il y a quelques années, ils l’avaient convaincu de ressortir, mais contrairement à Vincent Imbert, il n’était pas menacé de mort par son pays.

  5. jamais je ne dirai que Vincent Lambert a de la chance… jamais… jamais…
    il a juste la chance d’avoir des parents qui l’aiment, le protègent, qui luttent avec lui… des parents qui prennent leur place de parents jusqu’au bout…
    chance aussi d’être défendu par des avocats exceptionnels…
    prions pour que tous les “Vincent Lambert” du monde aient cette chance là…

  6. juges ou bourreaux. Pourquoi ne pas les traduire devant la cour pénale internationale de même que les députés français qui vont voter l’euthanasie?

  7. La CEDH renommée CCEI (Cour Criminelle Européenne d’Injustice) est à ce point pervertie qu’elle proscrit la peine de mort pour les criminels mais l’applique à un handicapé innocent ! On ne peut plus nier que les institutions européennes sont inspirées sinon imprégnées de L’IDÉOLOGIE NAZIE !!

  8. le 1er octobre 1939, une lettre d’A. Hitler (datée curieusement du 1er septembre 1939) donne l’autorisation aux médecins «d’accorder une mort miséricordieuse aux malades qui auront été jugés incurables selon une appréciation aussi rigoureuse que possible ».
    Le 05 juin 2015, un arrêt de la Cour Européenne rend licite la suppression de la vie des personnes handicapées
    Perso, je trouve que les propos de HITLER étaient plus empreints de compassion, vous ne trouvez pas ?

  9. voilà maintenant la Cour Européenne des Droits pour une femme de se débarrasser d’un mari devenu encombrant….A quand le droit pour les héritiers impatients de….?
    Cette Cour se prétend peut-être européenne ; je lui dénie ce droit, elle n’est que l’incarnation de la barbarie qui a précédé notre civilisatio
    Cour Européenne des droits pour une épouse de se débarrasser d’un mari devenu encombrant?……
    Nous devons quitter “leur” Europe ; le plus tôt sera le mieux.

  10. Les 5 courageux juges qui se sont insurgés insistent sur leur “complet désaccord avec ce qui est dit au paragraphe 141 de l’arrêt. Cette affaire est une affaire d’euthanasie qui ne veut pas dire son nom. (…) il est certainement extrêmement contradictoire pour le gouvernement défendeur de souligner que le droit français interdit l’euthanasie et que donc l’euthanasie n’entre pas en ligne de compte dans cette affaire.”
    J’en veux pour preuve également cette interview de Mr Leonetti qui explique que l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation (AHA)provoque une lente agonie et non une mort rapide et que le professeur Le professeur Didier Sicard, dans son rapport à François Hollande, a précisé qu’une sédation terminale doit intervenir pour soulager et même accélérer la mort.
    http://www.liberation.fr/societe/2014/02/27/ce-geste-est-symboliquement-atroce-mais-pas-medicalement_983465
    Pardonnez moi l’expression mais c’est vraiment le bal des faux-culs ! Ils ne veulent pas que l’affaire Vincent Lambert ralentisse voire stoppe le délire euthanasique dans lequel ils ont engagé la société c’est pourquoi ils avancent à marche forcé sans être à une contradiction prêt…

  11. La cour européenne des Droits de l’homme, c’est un nid de franc-mac qu’alliez vous espérer???
    @Bébert; je suis sûre qu’un jour ce monsieur retrouvera bon nombre de ses capacités, parce que Rien n’est impossible à Dieu!!!
    Continuons de prier pour tous les faibles et les petits !!

  12. bravo aux cinq juges réfractaires.
    La nouvelle de cette condamnation à mort par des hommes qui se disent juges me peine profondément . Leurs enfants seront ils fiers d’eux ?
    L’oeil était dans la tombe et regardait…

  13. Au fait, quel est l’imbécile qui a saisi la “cour du droit à éliminer les peuples européens” ?

  14. Si la motivation du pouvoir pour pousser à l’assassinat de Vincent Lambert est(ignominieusement) financière, ne pourrait-on du moins demander que la mère soit autorisée à l’emmener à ses frais dans un centre où Vincent Lambert serait nourri et soigné sans aide de la sécu et de l’assistance publique, donc gratuitement pour l’Etat et la sécu?
    Nous nous cotiserions tous pour aider madame Lambert à supporter les charges. Si nous sommes 5 millions à donner 10 euros, cela fait 50 millions d’EUROS. Avec ça, on devrait pouvoir subvenir aux dépenses jusqu’à la mort naturelle cette fois de Vincent Lambert.
    Et l’intérêt serait triple:
    -sauver Vincent Lambert;
    -éviter un précédent d’assassinat;
    -faire apparaitre l’ignominie du pouvoir en réalité mu, pour une part au moins, par des motivations financières.

  15. La Cour européenne se prend pour Dieu qui Seul peut nous redemander nos vies.
    S’il s’agissait d’un envahisseur, la Cour la fermerait de façon assourdissante.
    Conclusion : Un Français chez lui en France coute cher, mais un migrant ne coute…..il est défendu de le dire, c’est un secret d’Etat et il y a des tas de secrets comme çà.

  16. Il n’y eut des camps de concentration.
    Où les personnes mourraient de faim et de soif….
    C’était un crime contre l’humanité…..

  17. Ce verdict scandaleux confirme le point de vue de Marine Le Pen qui avait désapprouvé la démarche des avocats qui ont dans les faits bradé la souveraineté de la France. Ce résultat était prévisible. Je conseille aux avocats de retrouver leur honneur en enlevant Vicent Lambert avec un commando.

  18. Je trouve extraordinaire l’idée de Paul. Comment s’organiser pour cela?

  19. Le scandale absolu, c’est la position prise par la conférence des évêques de France, au travers de propos de son secrétaire général, Mgr Ribadeau-Dumas. Le scandale est double:
    -dans l’intention générale: qui demande à la CEF de s’attacher à dédramatiser les choses comme elle le fait? Cette décision de justice, qui indique qu’un médecin a le droit d’arrêter de nourrir et d’assoiffer quelqu’un jusqu’à le conduire, dans la souffrance, à la mort aussi lente que certaine, est tragique.La sauvagerie est inouïe, et on hallucine de voir que la CEF s’attache à inviter tout le monde au calme et à la tranquillité, certes en habillant tout cela de belles paroles, qui ne mangent pas de pain, sur le fait que toute vie peut être jugée utile.
    -dans l’analyse juridique. C’est une aberration de dire que la portée du jugement est strictement individuelle, ne valant que pour Vincent Lambert. en effet, outre que c’est indécent de dire ça vis-à-vis du cas particulier de Vincent Lambert, c’est manifester l’ignorance stupéfiante de ce que c’est qu’une jurisprudence…Un arrêt qui ne tranche de façon directe que sur un cas particulier peut néanmoins avoir une portée immense en faisant précédent dont des jugements à venir pourront s’inspirer.
    On ne peut qu’être stupéfait et outré.

  20. Paul, excellente suggestion.
    Mais dans cette affaire je me pose une question: à qui appartient Vincent Lambert qui est devenu “dépendant” ? A ses parents? à sa femme? aux services hospitaliers qui l’ont emprisonné au CDH de Reims? à l’Etat mafieux?
    Pourquoi les parents devraient-ils avoir une autorisation pour s’occuper de leur fils? Nous sommes en pleine dictature collectiviste.
    Si l’épouse ne veut pas s’occuper de son mari ( je ne lui jette pas la pierre) elle n’est pas obligée de le tuer, elle peut divorcer et laisser ses parents s’occuper de lui. D’où vient le blocage?
    En attendant ce jeune homme souffre et, s’il se rend compte de ce qui se passe autour de lui, endure la pire torture que l’on puisse appliquer à quelqu’un: l’incertitude sur son sort immédiat car il se demande peut-être chaque jour si c’est pour aujourd’hui ou pour demain!

  21. Ce n’est pas une question d’argent puisque Mme Lambert a proposé de prendre son fils chez elle, qu’un autre hôpital spécialisé a offert de le prendre.
    C’est l’idée satanique de faire souffrir : Vincent d’abord, emprisonné dans sa chambre, privé de soins, n’ayant même plus le droit de savoir la date du jour, personne ne venant le voir et ses parents autorisés seulement l’après-midi. Et cette histoire de donner sa carte d’identité.
    C’est hallucinant, absurde, effrayant. Ca ressemble aux égorgements des islamistes. Tout ça pour plaire à Satan !
    Ils n’ont plus qu’à faire chauffer le four crématoire.

  22. Cette CEDH n’a donc rien à voir avec une Cour européenne des droits des handicapés.

  23. @Paul c’est une très bonne idée !
    je connais une personne dans l’Hérault,qui a fait sortir sont petit fils de l’hôpital où il était dans un coma semi etc..les parents ont du aménager leur maison pour recevoir leur enfant,(avec tous les soucis et tracas faits par l’administration) ils ont continué à lui donner les soins (en mieux) puisque par forte chaleur la climatisation était coupée dans la chambre)à l’hôpital c’était il y a 5 ans. Ces personnes ont bataillé, mais ils ont réussi.
    D’après ce que j’en connais l’histoire est similaire à celle de Vincent.
    Il a pu vivre donc 5 ans et il est décédé récemment mais entouré d’amour et de soins bien meilleurs qu’en milieu hospitalier.
    Le fait de financer son installation chez les parents coûte très cher, kiné, infirmier(e), orthophoniste etc…appareils ultra perfectionnés pour le retirer du lit, adapter une salle de bains etc…. mais cela en vaut la peine. Une décharge envers l’hôpital..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services