Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis / Religions : L'anglicanisme

La crise au sein de la communauté épiscopalienne devient mesquine

Quand des communautés locales se désaffilient du fait des dérives de "l'Eglise" épiscopalienne (anglicane) aux Etats-Unis, cette dernière fait tout pour les empêcher de conserver leur églisequitte à ce qu'elle devienne une mosquée ou un bar. Mais c'est encore plus vicieux: elle accepte de vendre le bâtiment à la communauté qui fait dissidence… à condition que cette dernière ne s'affilie à aucune structure se réclamant de l'anglicanisme pendant 5 ans – soit 5 ans sans "évêque", sans confirmation, ni rattachement à un seminaire.

Vu de notre côté catholique, cela vaut peut-être mieux, plutôt que de voir dispensés des confirmations invalides, par exemple. Mais du point de vue anglican, faut-ils qu'ils soient tombés bien bas pour priver leurs coreligionnaires de ce qu'ils croient être des sacrements ?

Le diable portant pierre, peut-être que cette mesquinerie hâtera le retour de certaines communautés au sein du bercail catholique ?

Partager cet article

4 commentaires

  1. L'”Eglise” épiscopalienne est plus exactement l'”Eglise” *post*-anglicane qui a rompu avec l'”Eglise” anglicane, bien évidemment, après la Guerre d’Indépendance.
    Le seul point commun entre les “Eglises” épiscopalienne et anglicane est, on le sait, qu’elles ont depuis quelques années prononcé leur capitulation générale et sans condition et accepté toutes les exigences de l’esprit du monde sur tous ses sujets favoris (contraception, avortement, divorce, homosexualité, mariage des prêtres et “ordination” des femmes). Le résultat, on le voit aujourd’hui : l’auto-destruction totale de ces communautés dont les membres rejoignent les communautés protestantes évangéliques qui, malgré leurs erreurs, croient au Christ et veulent faire Sa volonté, ou (ce qui est mieux, bien sûr) l’Eglise catholique, le dernier bataillon de “fidèles” sombrant dans des querelles intestines et mourant de vieillesse.
    Que les médias, qui ne connaissent rien aux questions religieuses et haïssent l’Eglise, veulent imposer ce programme suicidaire à l’Eglise catholique est logique, mais que des catholiques (qui ont, il est vrai, l’excuse d’être tous d’un âge très avancé et, donc, de se croire peut être encore dans les 1970) le défende également est incompréhensible.

  2. @Thibaud: vous vous trompez sur votre premier point : l'”Eglise” episcopalienne est bien l’une des 38 “provinces” de la Communion anglicane:
    http://www.anglicancommunion.org/tour/index.cfm?start=97&end=135&tab=1

  3. Certaines communautés anglicanes refusant ce chantage décident, en âme et conscience, de quitter leurs anciens lieux de culte et locaux, et de rompre totalement avec l’Eglise anglicane officielle, pour continuer de célébrer leurs services dans des garages, des anciens centres commerciaux ou des “temples” prêtés par des Adventistes du 7e jour. C’est notamment le cas dans le diocèse anglican du New Westminster, au Canada, qui fut un des premiers à autoriser le mariage gay célébrer dans les églises.

  4. “Le diable portant pierre, peut-être que cette mesquinerie hâtera le retour de certaines communautés au sein du bercail catholique ?”

    après avoir racheté leur église
    (la clause “elle accepte de vendre le bâtiment à la communauté qui fait dissidence… à condition que cette dernière ne s’affilie à aucune structure se réclamant de l’anglicanisme pendant 5 ans” étant alors bien respectée.)
    Ou comment ne pas attendre “5 ans sans “évêque”, sans confirmation, ni rattachement à un séminaire”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]