Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Pays : Etats-Unis

La Cour suprême des Etats-Unis porte un nouveau coup à la famille

La Cour suprême des Etats-Unis a autorisé hier le District de Columbia (est), uniquement composé de la ville de Washington, à organiser des mariages entre personnes du même sexe. Dans une décision de trois pages, le président de la Cour, John Roberts, rejette la requête des opposants au mariage homosexuel qui demandaient que la mesure soit suspendue le temps que leurs recours soient épuisés. A partir de mercredi, les homosexuels peuvent demander une autorisation de mariage devant le tribunal d'instance de la capitale fédérale.

La décision de la Cour suprême ne concerne cependant pas le fond du problème. Dans sa décision, John Roberts remarque que "le Congrès a décidé de ne pas empêcher" la mesure d'être mise en place, comme il en avait le droit dans un délai de trente jours après son adoption par le conseil de la ville. Il rejette donc la requête des opposants pour qu'un référendum populaire soit organisé sur la question.

Le District de Columbia s'ajoute à cinq Etats américains qui ont autorisé les unions homosexuelles: l'Iowa, dans le centre, le Connecticut, le Massachusetts, le Vermont et le New Hampshire dans le nord-est.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Françoise d’Eaubonne (1920-2005) – Militante et écrivain écolo-homo-féministe, Co-fondatrice du “Front homosexuel d’action révolutionnaire” – exprima un jour : “Vous dites que la société doit intégrer les homosexuels, moi je dis que les homosexuels doivent désintégrer la société.” Tout le monde prit évidemment cela pour un anodin paroxysme féministe…
    A commencer par les catholiques “engagés”. en effet, j’ai lu (en 2002) sur le site de “Justice et Paix Sauvegarde de la Création (JPSC)”, des Extraits du “Manuel pour les promoteurs de JPSC” (Rome 1997), où était mentionné un “Plaidoyer pour l’Eco-féminisme” avec référence à cette même F. d’Eaubonne !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services