Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

La Cour suprême des Etats-Unis tranche en faveur de la liberté religieuse contre le principe de jauges dans les lieux de culte

La Cour suprême des Etats-Unis tranche en faveur de la liberté religieuse contre le principe de jauges dans les lieux de culte

Le 25 novembre, la Cour suprême des Etats-Unis a rendu un arrêt majeur sur la question de la liberté religieuse, en faveur des plaignants – le diocèse catholique de Brooklyn, New York, et des organisations juives orthodoxes – et à l’encontre du gouverneur démocrate de l’État de New York, Andrew Cuomo.

Comme pour insister sur l’importance de son arrêt, la Cour se réfère principalement au premier amendement de 1791 de la Constitution qui stipule, en résumé, que les autorités ne doivent pas restreindre la liberté religieuse.

La Cour suprême a donc rejeté le principe radical de jauges de 10 à 25 personnes dans les lieux de culte appliqué par l’État de New York.

Le texte de la décision est accessible ici.

En France, le Conseil d’Etat appliquera-t-il la même jurisprudence ?

30 personnes dans les grandes églises parisiennes, à comparer avec le magasin FNAC des Ternes, qui peut accueillir jusqu’à 604 personnes :

Partager cet article

3 commentaires

  1. A noter que durant le confinement, le maire de New York Bill de Blasio (encore plus à gauche que le gouverneur Cuomo) a offert 500 000 repas halal aux musulmans !

  2. Comme par hasard c’est un gauchiste démocrate et Macron opère comme lui…

    Heureusement que Trump est aux commandes et qu’il va y rester.
    Il a déjà annoncé qu’il n’y aura plus de confinement.

  3. Le kraken juridique étend sa toile autant geographiquement ( USA mais pas que…) que dans tous les domaines sociologiques comme spirituels chretiens .

Publier une réponse