Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Italie

La cour de cassation de Calabre valide la pédophilie

Lu ici :

"En 2011, Pietro Lamberti, 60 ans, travailleur social, est pris en flagrant délit au lit avec une fillette de 11 ans dont il a la charge.

Condamné dans un premier temps, il vient d’être libéré. La Cour de Cassation de Calabre. Le tribunal a en effet considéré qu’il existait entre l’homme et la fillette une « relation amoureuse »."

Partager cet article

13 commentaires

  1. A vomir. Cohn Bendit doit-être content !

  2. Renversant ! Immonde ! Comment accepter de telles horreurs ? Les Calabrais peuvent-ils accepter ces sentences iniques ?

  3. Notez bien que le type, qui pourrait être le père voire le grand-père de la gamine, est un “travailleur social”… donc en principe voué à se rendre utile à autrui.

  4. Sans doute un mafieux protégé par la mafia !

  5. Maintenant que le mariage homo est installé, passons à l’étape suivante de la corruption des moeurs: la pédophilie.
    (Au point ou on en est, inutile de passer par la pédérastie, on gagnera du temps).
    C’était entièrement prévisible et prévu.

  6. Encore les fruits pourris de Mai 68, débâcle morale que certains ont pris pour une “libération” !
    Au demeurant, les racines de cette pourriture socialo-gauchiste en sont plus lointaines, par exemple:
    “… la plupart des filles sont parfaitement aptes, dès cet âge [15 ans] à goûter l’amour […] Quand elles sont livrées à l’instinct, qu’aucune contrainte de famille ou de société ne les réprime, voyez à quel âge débute leur carrière amoureuse. Nous savons que rien ne pique plus vivement le désir des hommes – des hommes qui ne sont plus tout à fait jeunes – […] Mais l’adolescente qui l’inspire n’est pas indifférente à ce désir ; elle le comprend ; elle en jouit avant de le partager… “.
    Le partager avec qui ? Rien dans cette phrase n’exclut les “plus tout à fait jeunes”, ceux qui auraient l’âge d’être leur père…
    Il est vrai que le même personnage écrivait:
    – “[je n’ai] jamais discerné ce que l’inceste a de proprement repoussant.”
    Cet auteur n’est autre que Léon BLUM (in “Du Mariage”, 1937)

  7. Je suppose que la haute magistrature italienne n’a rien à envier à la magistrature française dans un occident devenue la poubelle de tous les vices, les enfants ne sont plus que des objets que l’on achète, dont on abuse et que l’on tue lorsqu’ils gênent. J’attends avec impatience l’avis de nos zélites par ailleurs si promptes à hurler d’horreur devant la décision espagnole d’amender leur “loi” sur l’avortement.

  8. L’islamisation galopante des sociétés occidentales s’accommode bien de la pédophilie (le prophète a donné l’exemple, en épousant une gamine de 9 ans – voire 6 – âge variable selon les sources). On commencera cependant “en douceur”, par légaliser la polygamie – islam oblige. Nos “zélites” vont pousser à la roue, car “s’aimer” entre hommes (ou entre femmes) suffit à justifier le mariage asexué – on peut s’aimer à plus de 2, non ? Il y aura cependant un “léger” problème sur la pérennité des “mariages” homos (et même sur la dépénalisation de l’homosexualité) quand la charia s’appliquera. Après nous le déluge, se disent les “zélites”…

  9. Du danger de laisser les juges continuer à empiéter sur le droit et à s’arroger tous les pouvoirs
    Les juges DOIVENT POUVOIR ÊTRE JUGÉS.

  10. J’apprécie grandement le Salon Beige. Mais cette information mérite d’être vérifiée. En effet, il y a un détail qui cloche : “la cour de cassation de Calabre” (sic). L’Italie, comme la France, n’a qu’une Cour de Cassation et elle siège dans la capitale. Dès lors, si les errements des juges ne relèvent plus toujours de la surprise, il n’y a sans nul doute et à ce stade aucun jugement définitif rendu dans le cas relaté puisque la cour mentionnée en titre n’existe pas…
    [La source en italien :
    http://www.ilquotidianodellacalabria.it/news/cronache/720148/Lui-60-anni-e-lei-11.html
    MJ]

  11. Oui Francis, gagnons du temps et passons aussi tout de suite à la zoophilie, pourquoi s’embourber dans la morale ? Au fait : quelle morale ? Celle des culs bénis, celle de ceux qui ont qui ne savent pas jouir sans entraves comme c’était dit en 68 ?!
    – Je ne connaissais pas cet écrit de Léon Blum, pourquoi ne suis-je pas surpris, il est vrai que Gainsbourg l’a chanté à mots volés, enfin pas temps que ça. Est-ce cela que l’on appelle des « familles tuyau de poêle » ?
    – Oui duport, les juges DOIT pouvoir être jugés par le peuple !
    – Merci pour le lien mj.

  12. @Exupéry, votre citation :
    “… la plupart des filles sont parfaitement aptes, dès cet âge [15 ans] à goûter l’amour […] Quand elles sont livrées à l’instinct, qu’aucune contrainte de famille ou de société ne les réprime, voyez à quel âge débute leur carrière amoureuse.”
    Rappelons que l’âge légal du mariage en France est sauf erreur de 15 ans pour une jeune fille (18 pour le mari), avec le consentement obligatoire de ses parents. Ce qui, apparemment, s’accorde avec la première phrase des lignes ci-dessus (dans les milieux aisés de la France ancienne, on convolait encore plus jeune).
    Quant à la deuxième phrase, constatons son exactitude. Il suffit de passer devant un collège à l’heure de la sortie, tous ces établissements étant mixtes… Du reste,
    c’est un lieu commun de dire que les filles sont plus précoces que les garçons.
    J’ignore la portée réelle de ce bouquin de Blum. Ne pensez-vous pas que les ravages néo-freudiens d’une Françoise Dolto ont sûrement été pires ?
    Bien cordialement.

  13. Italie : Non, la justice italienne n’a pas autorisé la pédophilie
    Je vous invite à regarder ce lien :
    http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=31&id=1551
    Il explique l’affaire.
    [Très peu convaincant. Le violeur ressort libre sous prétexte qu’il ne serait pas dangereux… MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]