Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

La compromission avec le mal ne conduit jamais vers l’unité

Le Congrès des Philippines a approuvé lundi la loi sur la santé reproductive visant à
instituer la contraception. Le texte rend obligatoire l’« éducation sexuelle » dans les écoles
publiques et privées
. Human Life International réagit par la voix de son président, Father Shenan J. Boquet. Extrait :

"C’est une nouvelle terrible pour les Philippines et pour
le monde. Les riches élites occidentales qui voient les enfants du monde
en développement comme une menace à éliminer semblent avoir gagné leur
médaille la plus convoitée
. Ils utilisent leurs milliards pour exploiter
le système notoirement corrompu de cette dernière nation pro-vie et
pro-famille d’Asie.

[…] La bataille n’est
pas finie, elle ne fait qu’entrer dans une nouvelle phase. Il est très important de garder ce principe à l’esprit : la compromission avec le mal ne conduit jamais vers l’unité.
En regardant vers l’avenir il est important de se rappeler ce qui s’est
passé lorsque la contraception a été largement acceptée aux Etats-unis
et qu’il y a eu des appels en direction de l’Eglise afin qu’elle trouve
un terrain de compromis avec la culture, comme s’il était de la
responsabilité de l’Eglise de se conformer au temps présent. […]

Le compromis que beaucoup avaient recherché n’a pas conduit à
davantage de collégialité, il a été la cause d’une plus grande division
et de davantage d’attaques.  La seule véritable unité se trouvera dans la charité et
dans la vérité. Nous ne pouvons accepter de faux compromis
de la part de
ceux qui recherchent la marginalisation de l’Eglise et de la famille
philippine, et ceux des hommes politiques catholiques qui ont soutenu la
loi de Santé reproductive doivent savoir que leur attitude entraîne des
conséquences spirituelles. […]"

Des propos qui peuvent s'appliquer au combat pro-vie et pro-famille en France.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services