Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : Eglise orthodoxe

La communion non complète avec les Orthodoxes doit croître

Benoît XVI qui a reçu hier la délégation du patriarcat oecuménique de Constantinople à l’occasion de la fête des saints patrons de Rome, Pierre et Paul. Extrait de son discours :

"Dans cette ville de Rome, les Apôtres Pierre et Paul ont affronté le martyr et depuis lors, leurs tombes sont l’objet de vénération. Votre participation à notre Fête, comme la présence de nos représentants à Constantinople pour la Fête de l’Apôtre André, manifeste l’amitié et l’authentique fraternité qui unit l’Église de Rome et le Patriarcat Œcuménique, liens solidement fondés sur cette foi reçue du témoignage des Apôtres. La profonde proximité spirituelle que nous expérimentons chaque fois que nous nous rencontrons est pour moi un motif de grande joie et de gratitude envers Dieu. En même temps, cependant, la communion non complète qui nous unit déjà doit croître jusqu’à atteindre la pleine unité visible.

Nous suivons avec grande attention le travail de la Commission mixte pour le dialogue théologique entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe dans son ensemble. Au regard purement humain, on pourrait avoir l’impression que le dialogue théologique a du mal à progresser. En réalité, le rythme du dialogue est lié à la complexité des thèmes en discussion, qui exigent un effort extraordinaire d’étude, de réflexion et d’ouverture réciproque. Nous sommes appelés à continuer ensemble dans la charité ce cheminement, invoquant de l’Esprit Saint lumière et inspiration, dans la certitude qu’il veut nous conduire au plein accomplissement de la volonté du Christ : que tous soient un (Jn 17,21). […]

Dans un contexte historique de violence, d’indifférence et d’égoïsme, beaucoup d’hommes et de femmes de notre temps se sentent égarés. C’est justement par le témoignage commun de la vérité de l’Évangile que nous pourrons aider l’homme de notre temps à retrouver le chemin qui le conduit à la vérité. La recherche de la vérité, en effet, est toujours aussi recherche de la justice et de la paix,et c’est avec grande joie que je constate l’important engagement avec lequel Sa Sainteté Bartolomeo se dépense pour ces sujets."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services