Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture

La Commune de Paris ou Le carnaval sanglant du Général Ambert

La Commune de Paris ou Le carnaval sanglant du Général Ambert

Nous commémorons cette année le tragique anniversaire de la Commune de Paris.

Ce mythe sanglant servit de laboratoire aux bolcheviques de Lénine, mais il fut d’abord une tragédie française – et il est surprenant que des Français continuent à y voir un événement porteur d’espoir, alors que le nihilisme de ces révolutionnaires avinés n’a obtenu qu’un résultat : doubler la défaite militaire d’une guerre civile dont nous ne sommes pas vraiment sortis.

Il faut remercier les éditions Edilys d’avoir reproduit l’ouvrage du général Joachim Ambert publié dans la chaleur des événements.

Il remet ceux-ci en perspective, sans concession pour les assassins et les tribuns de tavernes

Acheter le livre chez notre partenaire Les 4 Vérités.
Paru dans les 4 Vérités hebdo

Partager cet article

2 commentaires

  1. Pendant ces mois de juillet et d’août je fus un manifestant du samedi à Nancy contre le passe de la honte. C’est une ambiance agréable car constitué de milieux. Mais il est indéniable que certaines personnes vivent déconnectées de la réalité des faits historiques. Il y a des pancartes ‘Vive la Commune’ ou des maillots portés à l’effigie du Ché. Sans oublier quelques voilées qui défilent aussi et qui intérieurement militent pour le personnage de ‘Mahomet des corans’, personnage anhistorique lui aussi. Le révisionnisme historique semble être une maladie virale qui touche profondément les descendants d’Adam déchu. La Vérité et son faisceau de preuves n’est pas aimée car elle nous bascule et bouscule vers le Tout Autre et Père.

  2. Mais toujours aucune nouvelle des suites de l’agression violentes contre la procession pour les martyrs de la rue Haxo du 29 mai. Les coupables ont-ils été arrêtés? Condamnés? Les autorités mises en cause sérieusement contre cet acte raciste (car attaque des gens du fait de leur religion, c’est du racisme). Mais surtout, pourquoi la procession n’at-elle pas immédiatement été reprogrammée avec la sécurité adéquate?

Publier une réponse