Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Europe : politique

La Commission européenne valide officiellement l’initiative Un de nous

Traduction du communiqué :

« La Commission a officiellement accepté la seconde initiative citoyenne européenne réussie, ayant obtenue le soutien correctement validé d’au-moins un million de citoyens européens dans au-moins sept états membres. Le soutien à l’ICE « Un de nous », dont les organisateurs demandent à l’Union européenne l’interdiction et la fin du financement des activités qui supposent la destruction d’embryons humains, en particulier dans les domaines de la recherche, de l’aide au développement et de la santé publique, a été contrôlé et validé par les autorités nationales des états membres. Le soutien à cette initiative dépasse le soutien accordé à la première ICE réussi, Right2Water (droit à l’eau), à la fois par le nombre d’Etats membres où le seuil minimum de soutien a été atteint, et par le nombre total de de déclarations de soutien obtenues. Le soutien a franchi le seuil minimal dans 18 états membres (Allemagne, Autriche, Chypre, Croatie, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, et Slovaquie). En tout, l’ICE a reçu 1.721.626 déclarations de soutien validées. La balle est maintenant dans le camp de la Commission. Dans les trois prochains mois, celle-ci doit inviter les organisateurs à Bruxelles, afin qu’ils exposent plus précisément leurs idées. Une audition publique se tiendra également au Parlement européen. Ensuite, la Commission devra décider si elle agit en adoptant une loi, si elle agit par d’autres moyens pour atteindre les buts de l’ICE ou si elle n’agit pas du tout. Quelle que soit l’option retenue, la Commission doit expliquer sa réflexion à travers une communication adoptée par l’ensemble du collège des Commissaires. »

Partager cet article

5 commentaires

  1. Pour une fois, c’est la Commission Européenne qui fait montre de sens démocratique et d’écoute des citoyens, plus que notre honteux CESE. C’est dire à quelles tristes extrémités nous sommes réduits…

  2. Bravo. Tenir le cap et continuer d’utiliser les institutions européennes comme recours, au moins elles serviront à de bonnes causes.
    Elire un Parlement le plus conservateur possible.
    Tous voter aux élections européennes le 25 mai 2014 !

  3. On ne va pas chanter trop tôt victoire, mais le fait d’armes réussi nous revigore. Faisons maintenant confiance à One Of Us pour aller au bout. Et on les aidera encore

  4. Bonne nouvelle !

  5. J’y croirais quand je le verais que l’UE serait capable de faire quoi que ce soit respectant enfin les peuples européens ….
    Ces kommissaires louvoierons et comme dans toutes leurs trahisons habituelles, par l’usure et les blacages en tous genres ,continuerons à dévoyer l’europe sans jamais rien faire qui puisse faire cesser cette démolition des peuples et nations .
    Valider une initiative et s’assoir dessus ,faire semblant d’agir pour finalement rien faire voilà ce qu’est l’ue pour empecher les européens d’interdire l’immigration, ou interdire les ogm définitivement quand ce n’est pas carrément jeter les référendums à la poubelle qui s’oppose à la dictature ue ..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services