Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Europe : politique

La Commission européenne exclut les fêtes chrétiennes dans son agenda

Lu sur l'Observatoire de la christianophobie :

C "La Commission européenne a produit plus de trois millions d’exemplaires d’un agenda aux couleurs de l’Union européenne pour les écoles secondaires qui ne contient aucune référence à Noël, mais qui comprend la mention de fêtes juives, hindoues, sikhs et musulmanes. La page du 25 décembre est vide et en bas, figure ce message: « Un véritable ami est quelqu’un qui partage vos préoccupations et votre joie ». […] Le calendrier comprend les fêtes musulmanes, hindoues, sikhs, juives. Entre autres… Sans oublier la Journée de l’Europe et d’autres dates clefs de l’Union européenne. Aucune fête chrétienne n’est signalée"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

36 commentaires

  1. Cela devrait largement suffire à des juristes chrétiens et surtout catholiques, d’engager une action pour discrimination ou quelque chose dans le même style!
    Cela devrait surtout suffire aux catholiques intellectuellement diminués pour arriver à leur faire comprendre ce qu’est réellement et la démocratie et la république!
    Les “imbéciles utiles” vont-ils une fois de plus continuer à voter sans états d’âmes?

  2. Cela devrait largement suffire pour faire comprendre aux gogos quelle est la religion de l’UNION.

  3. J’espère qu’ils n’ont pas oublié les fêtes religieuses druidiques des solstices (la religion des druides est désormais reconnu en GB)…
    On peut peut-être espérer que, à force d’en rajouter, les gens vont enfin comprendre ce qu’est cette Europe! Jusqu’où la commission européenne devra-t-elle aller pour que les gens réagissent?

  4. Par trois fois j’ai relu ce message avant de comprendre.que dieu leur pardonne
    mais nous devons nous défendre face à ce monde devenu fou

  5. Malheureusement, quand on dénonce le caractère totalitaire et antichrétien par bien des aspects de l’UE, il se trouve des chrétiens pour ne voir que les valeurs comme la fraternité entre les peuple pour dire que ce projet est une illustration du message du Christ…

  6. Zeus rend fous ceux qu’il veut perdre.
    Difficile de savoir qui sont les plus “fondus” : les européistes ou les chrétiens dialogueux ?

  7. Pourquoi cherche t-on à imposer à tout prix à imposer à une organisation criminelle, marxiste et internationaliste des racines ou des fêtes chretiennes complètement étrangères à leurs “valeurs” (s’ils en ont).
    Ce n’a rien de choquant, et même, je préfère qu’aucun symbole chrétien ne soit associé à ces gens dont on ne sait même d’où ils viennent.

  8. Il faut quitter ce bazar 3 points qui a oublié que les Douze étoiles de la C.E sont bien une référence aux Douze étoiles mariales!
    Merci Mr Chirac d’avoir volontairement nié les références chrétiennes de notre vieille Europe!

  9. Ahurissant ! Et pas une seule zélite politique n’a ouvert la bouche ? J’ai comme l’impression que la christianophobie est devenue une discipline olympique. Quel désastre …. Je ne serai pas le seul, mais je vais envoyer cet articles à quelques partis politiques qui se disent “chrétiens”…

  10. j’espère en la disparition de cette europe là

  11. Tres serieusement, si un avocat lit le Salon Beige : comment porter cette discrimination devant la justice ?
    Meme en Chine on celebre Noel …

  12. Notre Dame de la Médaille Miraculeuse apparait avec 12 étoiles, ce qui est exactement le signe de l’Apocalypse de Saint Jean. L’Europe qui imprime ce calendrier appartient à l’Anté-Christ.

  13. Robert Schuman doit se retourner dans sa tombe

  14. Je viens juste de recevoir un email de la compagnie aerienne EVA Air, de Taiwan, pour souhaiter un Merry Christmas !
    Le salut nous viendra encore une fois de l’Orient

  15. Le drapeau Européen ou du bon usage de la laïcité
    Bien peu, en effet, connaissent l’histoire du Drapeau Européen, douze étoiles d’or sur fond bleu, drapeau pourtant de plus en plus reconnu et représentatif, jusqu’à figurer, à la place du drapeau national, sur les plaques minéralogiques de nos véhicules.
    Dès la signature du traité de Londres (5 Mai 1949) créant le Conseil de l’Europe (10 Etats : Royaume-Uni, France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Suède, Norvège, Danemark, Irlande, Italie, puis très vite la Turquie, le 9 Août 1949), Robert Schuman songeait à un drapeau commun pour cette nouvelle Europe. Il chargea le directeur du Service de Presse du Conseil de l’Europe, Paul Lévy, de lui faire des propositions. De 1949 à 1955, il y eut plus de 100 projets, tous récusés par l’un ou l’autre pays, l’un portait une croix, l’autre un croissant… Finalement Paul Lévy chargea un de ses amis, Arsène Heitz, responsable du Service du Courrier du Conseil de l’Europe, bon dessinateur par ailleurs, de lui faire une proposition. A. Heitz le racontera plus tard : “J’ai eu l’idée d’y mettre les douze étoiles d’or de la Médaille Miraculeuse de la rue du Bac, sur fond bleu, couleur de la Sainte Vierge”.
    Douze étoiles faisant, bien sûr, référence au verset de l’Apocalypse (12,1) : “Un grand signe parut dans le ciel, une femme enveloppée de soleil, la lune sous les pieds, et une couronne de douze étoiles sur la tête”.
    Robert Schuman, enchanté par ce projet, le proposa Konrad Adenauer qui l’approuva chaleureusement. Profondément laïcs, ils se sont bien gardés de confondre pouvoir et religion. D’un commun accord, pour respecter la sacro-sainte laïcité (et probablement aussi pour éviter le risque de déchaînement d’une controverse), ils décidèrent de ne pas en évoquer le sens. Ils ont su laisser vivre, sans l’expliquer, l’extrême beauté et la force du symbole : des Etats libres, égaux, unis dans l’harmonie d’une forme parfaite.
    Ils le soumirent pour avis à l’Assemblée parlementaire puis au Comité des Ministres qui l’approuva le 8 Décembre 1955 (fête de l’Immaculée Conception).
    Pour ceux qui aiment les coïncidences “miraculeuses”, le traité de Rome qui institua peu après la Communauté Européenne (avec 6 Etats), fut signé, lui, le 25 Mars 1957 (fête de l’Annonciation) ! Les deux entités, Conseil de l’Europe et Communauté prirent les mêmes symboles, drapeau et hymne (l’ode à la joie).
    “Coïncidences miraculeuses”? Pas tout à fait, car d’après ce que l’on sait de R. Schuman et de K. Adenauer, tous deux chrétiens convaincus, leurs convictions religieuses ne durent pas être étrangères à tout cela mais tous deux, profondément respectueux de la laïcité, se gardèrent bien d’ébruiter cette histoire, connue grâce à Arsène Heitz.
    Deux grands hommes politiques européens, l’un français Robert Schuman, MRP, l’autre allemand Konrad Adenauer, CDU, c’est-à-dire tous deux chrétiens- démocrates, ont su taire leurs convictions derrière la raison d’Etat et la paix civile. Peut-être le fait qu’ils étaient tous deux issus du peuple rhénan, héritier de la grande Lotharingie carolingienne, terre du milieu, a-t-il joué un rôle primordial ?
    Plus de 50 ans après, l’Europe se cherche encore avec peine. Elle vient de se donner un Président que tout le monde s’accorde à trouver peu brillant, voire même peu “charismatique”, Herman van Rumpuy. Il est, lui aussi, chrétien-démocrate, lui aussi issu de cette fameuse Lotharingie. Il a déjà fait preuve de sagesse, de diplomatie.
    Ne serait-ce pas là un signe de grande espérance ?
    Pierre RASTOIN
    8 Décembre 2009
    Je ne puis ici donner de sources, ce texte fait partie d’un courriel reçu depuis quelques temps.
    Pour en revenir à cette “saleté européenne” (le mot n’est pas trop fort), elle se bat pour condredire notre cher Benoît XVI. Saint Benoît étant le patron de l’europe.
    Oui, les Schumann et Adenauer doivent se retourner dans leurs tombes.
    Le drapeau de l’europe est bien sali.
    Ô Marie, Reine immaculée, triomphez et régnez.

  16. Sur le même site, une information concernant le refus par un conseiller municipal d’opposition de voir exposée une œuvre composée de cinq toiles peintes par une artiste locale, répondant à une tradition locale qu’un artiste local réalise chaque année une œuvre sur la nativité.
    J’ai laissé le message suivant:
    “Joyeux Noël, Monsieur le Conseiller Municipal.
    Auriez-vous la gentillesse de transmettre à Monsieur le Maire nos félicitations pour l’œuvre d’art qu’il expose, et qui vaut très largement les koonseries qui ont défiguré le Palais de Versailles naguère.
    Si j’ai bien compris, votre Municipalité fait œuvre de mécénat en subventionnant chaque année un artiste local pour une œuvre sur un thème populaire, qui a été chanté, peint, sculpté par tant d’autres artistes dans notre pays, depuis des générations.
    J’imagine que le 25 décembre vous serez à vos obligations municipales, dans un bureau tranquille où pas même une secrétaire ni un huissier ne viendront vous déranger. C’est certainement une excellente idée, pour traiter dans le calme un maximum de dossiers.
    A nouveau, excellente fête de la nativité, puis une semaine plus tard, bonne fête de la Saint-Sylvestre.”

  17. Herman van Rompuy (et pas Rumpuy) est un chrétien-démocrate flamand.

  18. Si cette information est juste, virez moi ces […] de fonctionnaires perverts qui délirent avec notre argent!!

  19. J’ai déjà envoyé un courriel aux députés européens de ma région leur faisant part de ma stupéfaction ! Il faut absolument que tous sentent notre désapprobation et notre indignation. Même si en ce moment les préoccupations autour de cette grande fête chrétienne sont plus commerciales que religieuses je n’ai pas manqué de leur souhaiter un très joyeux Noël.

  20. Ya qu’à supprimer le Lundi de Pâques, le Lundi de Pentecôte et le Jeudi de l’Ascencion. Vous allez voir si les français vont pas revenir vers leur Ste Mère l’Eglise 😉

  21. http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/president/contact/petitions/index_fr.htm
    j’ai trouvé cela sur le site de la commission européenne et ça aussi
    http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/president/contact/mail/index_fr.htm
    Puisqu’il paraît que ce monsieur répond aux pétitions… Qu’attendons-nous ?
    Ou alors j’ai une idée : que diriez-vous d’envoyer des milliers de cartes de NOËL (des vrais sans le bonhomme rouge..) à M. BAROSO????
    CHICHE ? et on les poste tous la semaine prochaine…

  22. @ lechat41
    “Robert Schuman doit se retourner dans sa tombe”
    Désolé, l’ami.
    Mais Robert Shuman en rigole depuis sa tombe ! Il est historiquement PROUVÉ (ouverture des archives de la CIA) qu’il était un agent américain, financé par l’Oncle Sam et chargé d’un agenda :
    http://www.dailymotion.com/video/x9us1s_qui-gouverne-la-france-1-de-7_news
    (non ça n’est pas sur le journal de Claire Chasal que vous apprendrez ça)
    Mission Shuman : faire une Union dite “européenne” qui serait la chasse gardée des US, dirigée contres les peuples et les nations de notre continent, une Europe ultra libérale d’inspiration maçonnique et donc… une Europe antichrétienne. Mais un tel projet ça se construit pas à pas. Apres guerre, Shuman (proto baroso) ne pouvait certainement assumer le coût politique des décisions de notre contemporaine Commission. Les temps n’étaient pas assez murs pour l’homopholie et la cathophobie ouverte dans cette partie du monde, tout du moins.

  23. 1) Cet agenda illustre l’avertissement donné dans la deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 2,1-8 : « Frères, nous vous demandons, en ce qui concerne l’Avènement de notre Seigneur Jésus-Christ… de ne pas vous laisser… alarmer… comme si le jour du Seigneur était imminent. Que personne ne vous égare d’aucune manière; car auparavant viendra l’apostasie, et se manifestera… l’adversaire qui s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou honoré d’un culte, jusqu’à s’asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se présenter comme s’il était Dieu. »
    2) Il y a des personnes qui portent des croix en boucles d’oreille : ce n’est pas pour autant un signe d’amour du Christ. Ne nous laissons donc pas tromper par le logo bleu aux douze étoiles. Là aussi, nous avons été prévenus : il y aura de faux christs.
    3) J’écris bien logo et non drapeau : le drapeau était inscrit dans le projet de constitution européenne que nous avons rejeté. Il a été supprimé dans ce qui nous a été ensuite imposé. Il n’y a donc ni drapeau, ni hymne, seulement un logo (à l’instar de ceux de nos régions).

  24. Ils n’ont pas l’impression d’en faire un peu trop ce coup ci ?
    En fait pas vraiment : tant que ça passe, pourquoi se gêner ?

  25. C’est bien le signe qu’il n’y a qu’une seule religion qui dérange….

  26. @ marcantoine
    Marre des catho papier crépon ingénus au possible !
    Herman van Rompuy fait officiellement partie du Groupe Bilderberg
    Imaginez le Chrétien qu’il doit être…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Herman_Van_Rompuy

  27. Notre Sainte Mère, Marie, nous delivrera de tous les pharisiens à la mode Tartuffe. Beaucoups de calendrier (Poste, publicitaire de toute sorte, etc…) ne comporte plus que des prénoms. Ils ont retenu la leçon du grand Moliére “Cachez ce saint que je ne saurais voir”, leçon que l’on pourrait croire sortie de la tombe du petit voltaire.

  28. Je suis désolé de prendre un peu le contre-pied de la majorité des commentaires postés ici.
    La (les) République(s) ou régimes gouvernementaux sont dans leur rôle, c’est l’église catholique qui n’est pas (plus)(moins)(pas assez) dans le sien!
    L’analyse faite il y a longtemps du marxisme par Benoît XVI était parfaite et sans équivoque : il s’agissait d’un calque “inversé” du catholicisme.
    [Ceci exposé d’une manière générale, on renverra à ce texte]
    Ce faisant le marxisme n’a pas été placé ou suivi dans son contexte géo-économico-politique comme une avant-garde voire un déroulant complémentaire mais traité tel un évènnement isolé.
    De ce fait l’Europe en qualité de contenant intellectualisé sera traitée comme un autre point différencié, sans liaison donc avec le précédent.
    Et cela dure depuis des années puisque la Révolution puis la République ont été considérées de la même manière.
    L’évêque d’Autun, qui avait étudié l’exemple anglais intervenu sur le même modèle que la Révolution Française à venir, plus de 100 ans auparavant, avait, seul, de façon brouillonne tenté d’allumer un contre-feu avec la catastrophe que l’on sait.
    100 ans, voila qui laissait pourtant le temps de réfléchir!
    Or, l’on n’en a tiré aucune conséquence et encore moins de déduction ni de ce qui n’avait pas été fait ni de ce qu’il y avait à faire.
    L’Eglise s’est employée à contenir et cette occupation l’a retenue d’agir.
    En réalité comme nous le savons maintenant depuis quand même assez longtemps et comme la hiérarchie le savait depuis encore plus longtemps que le croyant de base, la République est une substitution totale à l’Eglise!
    Comme le marxisme et autre laïcisme l’était pour la théologie, la république occupe le cadre national et l’europe est un autre calque organisationel de l’Eglise qui dépasse ce dernier comme elle le fait elle même.
    La “démocratie républicaine” est en mission mondiale en concurrence frontale avec le catholicisme et dotée de bien d’autres objectifs.
    En action depuis Cromwell, je nomme cette organisation le Millenium, son véritable nom.
    Comment s’étonner en conséquence qu’a intervalles réguliers des avancées guerrières soient faites contre les catholiques !?… Cela ne peut surprendre que les endormis qui auraient raté quelques siècles d’Histoire.
    Deux thèses sont pourtant à l’oeuvre pour cette réflexion :
    1/la première dit que le millenium, la république ou tout autre sous ensemble lié (ONG, croix rouge, ONU, etc.) serait fondé à suivre l’exemple laissé par le catholicisme dans son action et à sa place.
    L’exemple parlant est l’éducation qui après le message fondateur du Christ l’imposant pour tous, a été poursuivi et pris en main par les états venant de l’action des catholiques.
    l’Eglise ayant montré l’exemple, un monde parfait se constiturait alors pour prendre sa suite.
    2/La seconde prétend que l’Eglise devrait maintenir une colonne vertébrale réduite en place, un tutorat, tout en organisant par contre une supervision morale du monde.
    Je pense pour ma part qu’il n’y a aucune raison de remplacer l’original par une copie.
    Alors ?
    Alors, il nous faudrait un nouveau Calixte.

  29. Je voudrais dire aux commentateurs des 12 étoiles qu’ils sont manipulés, ce qui était bien entendu le but de ces prétendues significations cachées.
    Tellement cachées d’ailleurs que tout le monde les connait; leurs véritables destinataires, sensibles à ces sujets; tous les autres s’en moquent !
    La manipulation marche si bien que l’on pourra s’étonner des éloges qui suivent aux fondateurs, pourtant forcenés anti-catholiques… des petits pères Combes qui s’ignorent.

  30. Pourquoi les chretiens d’Europe ne votent-ils pas la mise à l’index de l’union europeenne ?
    On ne veux plus de l’Europe!

  31. Le bâtiment parlement européen, du point de vue architectural, a été fait à l’image de la Tour de Babelle !
    voyez par vous-même sur “google images” !

  32. Les forces antichristiques se réactivent dans le combat contre Dieu; prémice d’une persécution générale? les Catholiques tièdes vont devoir se décider à choisir leur camp, Que le Seigneur les replongent dans le Sel afin qu’ils arrêtent de s’affadir

  33. Tenté de poster sur la page “me joindre” de Monsieur Barroso (mais pas certaine que le système fonctionne) le message suivant:
    “Joyeux Noël, Monsieur le Président de la Commission Européenne.
    Il se répand sur la toile que vous avez pris sur votre budget personnel de diffuser en un grand nombre d’exemplaires un calendrier d’où sont absentes les fêtes chrétiennes de tradition en Europe. Pourtant, nos musées sont remplies d’œuvres que l’on vient visiter de partout, et dont le sujet est “la Nativité”. Cet héritage nous vaut des revenus grâce à l’argent dépensé par les touristes.
    J’imagine que le 25 décembre vous serez à vos obligations européennes, dans un bureau tranquille où pas même une secrétaire ni un huissier ne viendront vous déranger. C’est certainement une excellente idée, pour traiter dans le calme un maximum de dossiers.
    A nouveau, excellente fête de la Nativité, puis une semaine plus tard, bonne fête de la Saint-Sylvestre.”

  34. Cela fait vraiment peur, surtout que l’on ne comprend pas !
    A Bruxelles en parlant avec les gens au Parlement et dans les DG on découvre beaucoup de chrétiens. les partis politiques majoritaires PPE et conservateurs sont chrétiens, le Président chrétien, le président du parlement chrétien, QUI PUBLIE DES TORCHONS DE CE GENRE ?
    Voir cet agenda de plus près, peut-être utilise-t-il juste les logos EU ?

  35. Dispersés en de nombreuses chapelles qui se combattent ou s’ignorent, il est urgent que les catholiques se comptent et se regroupent, car ensemble ils représentent un potentiel qui doit obliger les politiques à compter avec eux.
    Il est temps de se réveiller et de faire comprendre qu’on ne peut tout se permettre avec nous. Etre disciples du Christ c’est se faire respecter en obligeant les autres à Le respecter aussi.

  36. @ Florimond B
    Tous les gens que vous qualifier de “Chréthiens” ne le sont que de façades.
    Pensez-vous que Giscard le soit ? Malgré sa présence dans les églises (devant les caméras)
    Ces gens sont les artisans et les ardents défenseurs des avortements massifs en Europe depuis 30 ans. Ils ne tolèrent meme pas les “objecteurs de conscience” Or un Chrétien n’est jamais pour le meurtre de l’enfant dans le sein de sa mère.
    amitiés

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services