Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La colère monte contre le racket fiscal

Quatre radars ont été incendiés jeudi soir dans le département d'Ille-et-Vilaine.

11 bornes écotaxe ont été vandalisées ces dernières semaines. 4 portiques, tous en Bretagne, ont été mis à terre lors de manifestations, et un cinquième, celui de Pont-de-Buis, dans le Finistère, a été démonté par précaution. Dans le même temps, 13 radars ont été détruits en Bretagne

Partager cet article

18 commentaires

  1. Tout cela est normal.
    Ras le bol du rackett sur les routes, ras le bol du rackett fiscal, et ce n’est qu’un début !

  2. En plus de l’intolérable racket fiscal ,il y a aussi l’espionite aigue qui sévit avec ces caméras/radars/enregistreuses de tous vos déplacements surveillés pour vous soutirer du fric mais aussi pour des fins politiques inavouées ……
    Comme avec vos téléphones portables qui facilitent de repèrer vos déplacements ….
    Mais rassurez-vous et souriez pendant qu’on vous soutire toujours plus : ici ce n’est pas une république totalitaire à la soviétique !

  3. Hier soir, j’ai assisté à une réunion publique avec mon député; elle a été très claire: à l’étranger, les portiques sont installés aux frontières.
    A titre personnel, je me demande si la Bretagne qui avait obtenu 50 % de rabais, n’a pas été « punie » par une plus forte densité de portiques. 14 sur 172, soit 8 %, alors qu’elle représente moins de 5 % du territoire métropolitain.

  4. N’oublions pas le racket communal de centre ville avec ses fameux « horodateurs » créés « pour faciliter la rotation des véhicules » selon les maires qui perçoivent la manne financière alors que dans les faits ce n’est qu’un moyen de plus pour chasser les voitures des familles et des jeunes sans trop d’argent et qui sont de plus en plus indésirables dans ce qui devient des ghettos pour bo-bos.

  5. A nantes le ticket de bus a l’unité vient de passer de 1€50 a2€ Et le parking avait augmenter de 10% en septembre.
    En janvier, nos cartes de bus seront a puce donc tous nos trajets seront surveillés.
    Alors si l’ecotaxe est conservée et que la boite noire devient obligatoire sur tous les véhicules,nul doute que les voitures seront taxee aussi et nos déplacements surveillés.
    Merci a tous ceux qui ont le courage de faire sauter ces portiques de dictature.
    gardons notre liberté avant qu’il ne soit trop tard.

  6. Si vraiment les representants du peuple representaient sa volonté nous n’en serions pas là.

  7. On n’est plus très loin du film d’anticipation Soleil vert, des années 80. J’ai lu l’autre jour que des gens très bien intentionnés sont en train de chercher un moyen de recycler les ordures pour en faire de la bouffe! (Même si dans le film, ils transforment les vieux pour en faire des pastilles pour les jeunes).
    Et oui, on y va tout droit! Mais avant ça, on va voir fleurir les fameux gilets fluo, déjà obligatoires pour les vélos, ou les personnels travaillant sur les routes. Je prends les paris qu’on les rend obligatoires pour les piétons d’ici quelques années, et alors, on sera effectivement dans un film d’anticipation… Tout cela pour notre pseudo sécurité. Mais avant cela, des milliers de chrétiens auront sacrifié leur vie, et que chacun de nous se dise qu’il sera peut-être appelé à le faire, avec courage, et à tout donner à Dieu (si c’est Sa volonté, bien sûr, pas un acte de gloriole!).

  8. « La colère monte contre le racket fiscal »
    Pour une fois, je trouve la colère bonne conseillère !
    Allez, enfants de la patrie, démolissez tous ces instruments de surveillance, de racket et d’oppression : radars, portiques, caméras, etc. !
    Ensuite, quand tous ces potentats et despotes qui nous gouvernent et nous asservissent, seront renversés de leurs trônes, il faudra aussi anéantir toutes ces lois, décrets et règlements tatillons qui nous pourrissent la vie… Et revenir au Décalogue, comme juste base d’une juste Loi.

  9. Il faut détruire du matériel qui appartient à l’État, hors des manifestations, calmement, méthodiquement, et de façon assumée. Sans haine ni violence, de sang-froid. Et surtout, autant que possible, de façon à leur faire perdre du pognon.
    Il faut détruire les radars comme les portiques écotaxe, il faut badigeonner les bâtiments publics d’affiches, il faut bloquer les péages, il faut bloquer les portes des administrations. Et recommencer autant de fois qu’il le faudra. Et revendiquer chaque action.

  10. J’ai appelé la FDSEA du Finistère pour leur suggérer l’idée suivante (hier, j’ai regardé un western sur mon DVD : les Cowboys avec John Wayne) que voici : le transport du bétail se fait par bétaillière et elles seront taxées… Au lieu d’emmener veaux, vaches, cochons et moutons dans les bétaillères faisons une opération escargot sur les autoroutes à écotaxe et allons-y à cheval et habillés à la cow-boy… On ne peut pas taxer des cavaliers qui emmènent du bétail à pied… C’est difficile pour un Etat totalitaire et dictatorial de vouloir imposer une écotaxe si les éleveurs et les agriculteurs sont à cheval et convoyent le bétail.

  11. le radar fixe c’est Marianne en burka!!!

  12. Bravo Sylvie, excellente idée, je vais la soumettre à mon voisin agriculteur!!!

  13. A Sylvie :
    Une idée excellente ! Les animaux qui marchent ou qui courent, leur viande n’en est que meilleure ! Retour aux bonnes vieilles traditions.

  14. La question du jour Orange-Actu :
    Soutenez-vous le mouvement des « bonnets rouges » ?
    http://actu.orange.fr/vous-avez-la-parole

  15. Bravo Sylvie .. allez , on y croit . Quelle bonne idée .

  16. Tant mieux si ces radars disparaissent, même pour peu de temps, bravo pour les purificateurs de la France. N’oublions pas qu’il n’ y a pas que ces trucs à débarasser, mais d’autres saletés.

  17. « Ce ne sont pas les portiques écotaxe qu’il faut détruire mais bel et bien Bercy.
    Impôts locaux : la révision des valeurs locatives va augmenter
    vos taxes de 300 à 500% »………!!!
    http://koltchak91120.wordpress.com/2013/11/09/ce-ne-sont-pas-les-portiques-ecotaxe-quil-faut-detruire-mais-bel-et-bien-bercy/

  18. J’ai toujours été fière d’être bretonne…

Publier une réponse