Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

La Chine communiste a encore arrêté un évêque catholique

Z Pendant qu'une rencontre à Londres entre les présidents Nicolas Sarkozy et Hu Jintao scellent les relations diplomatiques entre la France et la Chine, le Vatican fait savoir et déplore la nouvelle arrestation de Mgr Giulio Jia Zhiguo, évêque de Zhengding, dans le Hebei près de Pékin. Cette arrestation intervient après une réunion de la commission créée par Benoît XVI pour étudier la vie de l'Eglise en Chine. Les participants – responsables du Vatican et représentants de l'épiscopat chinois – ont mis en avant

"les problématiques complexes de la situation ecclésiale en Chine, qui dérivent non seulement des difficultés à l'intérieur de l'Eglise mais aussi des rapports difficiles avec les autorités civiles".

Mgr Jia Zhiguo, 73 ans, avait déjà été arrêté le 24 août, jour de clôture des jeux Olympiques de Pékin. Il s'agissait au moins de sa douzième interpellation depuis janvier 2004. Il avait été libéré quatre semaines après. Rome constate que

"De telles situations constituent un obstacle au climat de dialogue avec les autorités […] D'autres ecclésiastiques sont eux aussi privés de liberté ou soumis à des pressions et limitations indues dans leur activité pastorale".

Rome n'a pas de relation diplomatique avec la Chine.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Peut-être le pauvre Evêque était-il favorable au Lundi de Pentecôte non travaillé ? ( « nous avons de nombreux points communs avec la Chine : dixit notre Champion-national-du-Lundi-de-Pentecôte)

Publier une réponse