Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La candidature de Zemmour a présenté un triple avantage pour Marine Le Pen

La candidature de Zemmour a présenté un triple avantage pour Marine Le Pen

De Jean-Yves le Gallou :

La candidature de Zemmour a présenté un triple avantage pour Marine Le Pen :

  • Le candidat de Reconquête lui a servi de paratonnerre à la diabolisation (lui permettant même d’échapper au procès en « poutinisme »).
  • Il a recentré le débat électoral sur deux fondamentaux désertés par le rassemblement national : l’immigration et la sécurité (lui permettant ainsi de baguenauder tranquillement sur le pouvoir d’achat).
  • Il a convaincu des électeurs sociologiquement rétifs au populisme jugé démagogique de Marine Le Pen.

Marine Le Pen aborde donc le deuxième tour à partir d’un potentiel électoral beaucoup plus élevé qu’en 2017 et, pour la première fois dans l’histoire du Rassemblement national, avec une importante réserve de voix. D’autant que l’hostilité au sortant est forte dans l’opinion et qu’il est possible de surfer sur le « Tout sauf Macron ».

La victoire de Marine Le Pen est donc envisageable à quatre conditions :

  • Qu’elle sache rassembler sans mépriser ni les conservateurs ni la droite ni les identitaires.
  • Qu’elle tienne bon avec vigueur et dignité face à la formidable campagne de diabolisation qui s’annonce (alors que le bouclier en Kevlar/Zemmour aura disparu)
  • Qu’elle se montre politiquement et techniquement à la hauteur en face de journalistes qui auront cessé d’être complaisants et d’un Emmanuel Macron plus combattif que jamais.
  • Qu’elle soit en mesure de sécuriser la loyauté du scrutin dans les 60 000 bureaux de vote, en particulier dans les 5 000 bureaux de vote sensibles. Travail titanesque auquel son appareil est peu préparé.

Reste que Macron lui-même n’est pas complétement à l’abri d’une sortie de route…

Partager cet article

18 commentaires

  1. Préparons-nous à une nouvelle quinzaine de la haine, à un tour infernal. Marine a fait des progrès en communication, mais sera-ce suffisant face à la meute médiatique de hyènes et de chacals ? Quelle attitude adopter : compréhension, soumission, agressivité, humour, sarcasme, didactisme, lyrisme, nationalisme, … ? Pas facile à dire ! Je me demande si la solution n’est pas de refuser d’entrer dans le jeu de la meute, de préparer des jingles bien calibrés, des messages soigneusement pesés, des missiles hypersoniques impossibles à prévoir et à contrer. Advienne que pourra. Si Macron, vraisemblablement, l’emporte dans les urnes, j’espère que son second quinquennat fera l’objet d’une guérilla constante et organisée de la part des nationaux. Et là je pense que les talents, la jeunesse, l’enthousiasme, les troupes, l’encadrement, les moyens, sont du côté de Z. On peut toujours rêver …

  2. Je ne partage pas du tout cette analyse.
    Ce n’est pas la candidature d’Eric Zemmour qui a présentée des avantages à Marine Le Pen.
    C’est seulement le pouvoir médiathèque, au diapason avec le régime en place qui a permis cela.

    Les médias ont choisis de diaboliser Zemmour et d’épargner Le Pen seulement car le pouvoir le souhaitait.
    Exemple tout simple. Le meeting du Trocadéro a été résumé à “Macron Assassin”.
    Si les médias l’avait voulu, ils auraient présenté celui-ci comme quelque chose d’exeptionnel, d’émotionnel, de français.

    De plus, les sondages ont fait le job. Ils ont manipulés les convictions et ont ‘forcés’ beaucoup de personne a faire du vote utile.
    Le duo Mélanchon/ Le Pen a été pleinement épargné par la guerre en Ukraine alors qu’ils ont tenus plus ou moins les mêmes discours que Zemmour.

    Tant que nous serons des moutons endormis par les médias, nous continuerons à faire le jeu du système.

    Quand on voit les résultats de Mélenchon, il prend beaucoup de villes à Le Pen (banlieues et cités ouvrières). Cela prouve que la population a été remplacée et que les immigrés ont une place qu’ils ne sont pas prêt de lâcher.

    Je suis tellement inquiet pour l’avenir des mes enfants.

    • Tout à fait d’accord avec Joseph !
      Et je suis écœuré par l’attitude des Français qui disent se méfier des Français mais qui s’en remettent à eux pour juger des propos d’un candidat.
      Ce qui est devant leurs yeux, ils ne le voient pas, comme aurait pu le dire Péguy ! Ils se réfèrent à l’interprétation qu’en donnent les médias. Quand je vois des gens qui sont globalement bien à droite (que ce soit comme conservateurs ou patriotes, voire les deux à la fois) ne pas examiner les programmes au fil du temps, ne rien suivre, mais se contenter de regarder ce que disent les médias juste avant l’élection, je n’ai pas d’espoir pour mon pays.

      Pour moi, c’était vraiment la présidentielle de la dernière chance, je ne l’ai pas pris comme un mot pour faire peur… Quand je prends les transports en commun, je ne peux que constater le grand remplacement et à grande vitesse ! C’est-à-dire que maintenant, je ne vois quasiment que des élèves d’origine maghrébine, subsahélienne ou turque… La prochaine génération qui va voter !

      Pendant ce temps, les Européennes de souche profitent de l’avortement remboursé, on considère premièrement la sexualité sous un angle ludique et l’idée de procréation n’est envisagée que sous l’angle du danger… Pendant ce temps, on se goinfre de Netflix qui débilite les cerveaux et on ne se politise pas du tout ! Cette jeunesse qui s’est levée autour de Zemmour est minoritaire. D’ailleurs, Mélenchon est le favori des jeunes… Ce qui promet !

      • Oups ! “Et je suis écœuré par l’attitude des Français qui disent se méfier des médias mais qui s’en remettent à eux pour juger des propos d’un candidat.”

    • entièrement d’accord avec cette analyse, hélas !

  3. Encore ce foutu “fondamentaux”

    FONDEMENTS, bases, principes etc

    Le Gallou ne sait pas encore que “fondamental” est ADJECTIF ??

    • Et à l’inverse, “citoyen” ou “citoyenne” sont des substantifs, et jamais des adjectifs sinon dans la logorrhée bobo-écolo-gauchiste…

  4. “Travail titanesque auquel son appareil est peu préparé”, ne méprisez pas les petites mains du RN.
    Ils ont été à bonne école avec leurs pires ennemies.

    le plus dur sera de tenir le choc contre l’hostilité des médias acquis à Macron.

  5. tout à fait d’accord

  6. quinze jour de haine, merci j’allais l’écrire. comment faire pour s’y opposer. comment montrer que les haineux, c’est eux , les Batho, les Melanchon, les Pecresse. La réduction ad hitlerum ne fait plus recette. Heureusement. car les NAZiS, c’est eux les petits antifas et autres milices aux ordres d’un pouvoir aux abois. Relisez Girard et sa théorie du bouc émissaire, la droite réelle est le bouc émissaire, de MLP à EZ,. d’un pouvoir aux ordres du ; la gauche au pouvoir depuis Giscard n’ a pas d’idée, n’a pas de base intellectuelle, où plutôt n’a comme fondement que l’argent, que la destruction de la vie, de la famille. Car si MLP est élue, alors on verra ces nervis descendre dans la rue et crier au vol de l’élection Car leur leitmotiv “qui ne ne vote pas comme ils veulent doit être rayé des listes” motive leur action. C’est une démocratie à sens unique, en fait une pure démoncratie diabolique

    Vive la vie, vive la liberté d’expression,

  7. Et Ménard qui insiste en refusant les appels d’Éric Zemmour et Marion Maréchal à voter MLP : “On peut s’en passer”: Robert Ménard”
    https://twitter.com/BFMTV/status/1513404195919048705

    Voudrait-il détourner de MLP les électeurs de Reconquête! en les excitant, il ne procéderait pas autrement !

    Et là, il critique la proposition de MLP d’interdire le voile (encore une fois, il mange le temps de parole de MLP pour la critiquer) : https://twitter.com/BFMTV/status/1513405577531203590

  8. Depuis Mitterrand, les Français se sont habitués au bulletin de vote vs carnet de chèque. Macron dit le mozart de la finance mais côté dépenses uniquement, qui multiplie les subventions à qui veut, très discret sur l’endettement abyssal de la France. Mélenchon double le smic et confisque tout patrimoine dépassant les 12 M€ et 90% du revenu dépassant 400 000 €. MLP n’a pas été étrangère à ces promesses démagogiques mais reste discrète sur leur financement. Faut bien attraper l’électorat populaire, comme ils disent.
    Voilà les motivations des électeurs, même si la plupart du temps ils ne voient pas la couleur de ces promesses. Les paradis artificiels issus des campagnes électorales continuent de les shooter.

    • Et on notera qu’il y a dans l’électorat de MLP des gens qui ne sont “patriotes” que quand il s’agit pour eux de se plaindre que les étrangers touchent davantage d’aides… Là, ils sont pour la préférence nationale. Mais c’est un patriotisme bidon, ils n’ont rien à cirer de l’identité française, de notre histoire, de notre avenir, n’ont aucun souci à manger au kebab et ainsi financer le culte islamique. Ils râlent juste, et j’en connais ! Et ces gens n’auraient jamais voté Zemmour au second tour… Je doute que le report de voix MLP vers Zemmour aurait été identique à celui de la situation inverse.

  9. Il faut récupérer des procurations de nos proches dans les Ephad

  10. J’ai voté Eric Zemmour car il est nettement plus clairvoyant que Marine Le Pen.
    Mais il a été trop gentil, et je pense que l’arrivée de Marion Maréchal a été le coup de grâce pour une majorité de personnes proches du LR voulant voter Eric Zemmour. Son arrivée coïncide avec la chute de Eric Zemmour dans les sondages.
    Macron a eut ce qu’il voulait, un second tour avec Marine Le Pen. Reste à MLP de ne pas refaire un débat désastreux.

  11. Ménard est devenu un rigolo, le plus grave c’est qu’il s’épanche en permanence sur les ondes. N’était-il pas fut un temps l’ami de Zemmour?

    • Ménard a son utilité. Il déblatère à tire larigo, mais son soutien bancal à MLP rassure les pauvres zigues déboussolés qui ont navigué de Pécresse en Mélenchon et se raccrochent à ce pauvre homme torturé, se disant que si Ménard l’insatisfait vote Marine, alors pourquoi pas nous. Macron l’apocalyptique, le ténébreux, l’imposteur, trouble les consciences faiblardes. Marine est-elle taillée psychologiquement pour lui arracher son masque ?

  12. Rappel: l’attitude de RMénard a changé lorsqu’il a reçu un chèque de Macron (pour sa ville).

Publier une réponse