Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française

La burqa oui, la crèche non !

Le député Valérie Pécresse interroge le Premier ministre à propos de la loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public :

"Cette loi anti-burqa n’est pas n’importe quelle loi : c’est une loi qui protège la dignité de la femme, une loi qui refuse les fondamentalismes, une loi qui garantit l’ordre public. Or elle est aujourd’hui sciemment contournée par certains, dans le but revendiqué de défier nos institutions. Une personne, M. Rachid Nekkaz, se targue en effet d’avoir payé pour 180 000 euros d’amendes, ôtant ainsi aux sanctions prévues par la loi tout caractère dissuasif. Cet individu a annoncé qu’il se rendra demain à la trésorerie de Versailles pour payer sa huit cent soixante-dix-huitième amende anti-burqa, à la place de la femme qui a été verbalisée !

Monsieur le Premier ministre, vous qui avez voté la loi de 2010, pouvez-vous accepter de telles provocations ? Pouvez-vous accepter que des personnes mettent ainsi tout en œuvre, impunément, pour vider la loi de la République de son contenu ? Pour nous, la réponse est clairement « non ». C’est pourquoi, avec une vingtaine de collègues, j’ai proposé un texte qui permet de mettre fin à ces actes.

[…] Nous proposons d’abord de rendre obligatoire un stage de citoyenneté pour toutes les femmes verbalisées ; ensuite, de créer un délit d’entrave à la loi, puni de trois ans d’emprisonnement et de 100 000 euros amende. Soutiendrez-vous, en tant que chef du Gouvernement, notre proposition pour permettre l’application effective de la loi et des principes républicains ?"

Réponse de Manuel Valls :

"Madame la députée, j’ai en effet voté cette loi, mais je rappelle que le vote avait été extrêmement large car chacun avait refusé l’idée même de ce voile intégral qui nie l’identité des femmes. À travers nos débats sur le sujet, y compris les questions posées dans cet hémicycle, je constate la très grande fragilité dans laquelle se trouve notre société. C’est une responsabilité collective. Nous l’avons déjà vu à l’occasion d’une autre question tout à l’heure.

Il y a des combats fondamentaux que nous devons mener. Je les ai rappelés, et ils sont partagés sur tous les bancs : combats contre l’antisémitisme, le racisme, la xénophobie.

Et puis, il y a un bien précieux qui doit nous rassembler. C’est la laïcité, et je peux le dire avec encore plus de force en ce 9 décembre. Elle n’a pas besoin d’avoir un adjectif accolé parce qu’elle est au cœur des valeurs de la République en permettant ce vivre ensemble.

[…] La laïcité est un bien précieux et en même temps fragile. Je vous le dis très directement et le plus franchement possible, madame la députée : faisons attention à tous ces débats qui peuvent être instrumentalisés. (Vives exclamations sur les bancs du groupe UMP.) Je me refuse à tomber dans ce piège ; c’est tellement facile. Faisons très attention, eu égard à ce que j’ai décrit tout à l’heure et aussi à nos compatriotes musulmans, notamment dans une année électorale, à ne pas utiliser ces sujets pour diviser (Applaudissements sur les bancs du groupe SRC), pour vous permettre d’essayer de me placer au pied du mur dans cet hémicycle – l’habileté est tellement évidente ! – pour que je vous dise : « oui ». Cela voudrait dire que nous courons derrière vous ou que, sinon, nous serions en faveur du voile. Ce débat caricatural, ce piège que vous essayez de me tendre, ce n’est pas bon pour la démocratie, ce n’est pas bon pour la laïcité, ce n’est pas bon pour la concorde nationale. Plutôt que d’essayer de diviser sur un tel sujet, madame Pécresse, je vous appelle au rassemblement autour de nos valeurs. il en va de l’unité même de ce que nous sommes. (Huées sur les bancs du groupe UMP.) Plutôt que de siffler, mesdames, messieurs les députés de l’opposition, je vous appelle tous à nous rassembler le 9 décembre autour de nos valeur, pour protéger la laïcité qu’il faut défendre à chaque fois et sur tous les sujets. (Mêmes mouvements.) Il n’y a pas une laïcité pour les juifs, une laïcité pour les chrétiens, une laïcité pour les musulmans ; il y a une laïcité pour tous les Français ! Ne divisez pas ! Nous, nous rassemblons !"

Il y a la laïcité pour les chrétiens et l'allahïcité pour les musulmans.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. “notamment dans une année électorale”
    Ce pauvre homme n’est même plus en capacité de cacher son avidité envers les électeurs musulmans, ni de cacher que le PS ne compte plus que sur la venue massive d’étrangers portant cette culture sans rapports avec notre nation et qui influence bien plus l’avenir du pays qu’un prêt d’une banque Russe, pour sauver l’avenir politique de quelques caciques devant la débandade annoncée en 2015.

  2. Ces voiles intégraux sont un coin enfoncé dans la société laïque pour la faire lâcher!Je prie pour la femme masquée quand j’en vois une…et il me reste la conversion authentique et le dialogue avec mon voisin, vrai et bon musulman, une famille en or.

  3. MR VALLS ne sait plus mentir il est devenu le boufon
    à l’Assemblée Nationale, demain il sera plus au PS
    car il n’existera plus, il est un véritable opportuniste
    et un vicieux…

  4. Ils nous interdisent les crèches, ils nous empêcheront les messes et après ils nous livreront aux lions.

  5. Et les santons représentant des femmes en burqa c’est autorisé ?

  6. Lorsque l’on pose une question à un ministre, et à fortiori au premier d’entre eux, la moindre des choses et la moindre des politesses est d’obtenir une réponse claire en rapport avec la question posée.
    Des sanctions exemplaires devraient être prises face à ce genre de réponses particulièrement dans une DÉMOCRATIE !!
    Il est intolérable qu’un ministre soit, à ce point, peu respectueux de la démocratie et du peuple français dont il se moque !

  7. Hier , dans un magasin Cultura j’ai vu une femme tout en noir vêtue du haut en bas …
    voile compris …
    Elle était invisible à tous ….

  8. Et pourquoi céder , en ce qui concerne les crèches ??? pourquoi ???? c’est cela la lutte ??? beau courage ….

  9. Lorsqu’il dit “nous”, “nos valeurs”, “l’unité de ce que nous sommes”, de qui parle-t-il donc ? Une petite idée ? Non ? Relisez la phrase sur les “combats fondamentaux”.

  10. Ml, ça m’étonnerait car comme beaucoup de français, j’ai du sang de vendéen et de croisé dans les veines et je vous garantis qu’à l’égal de Simon de Montfort j’agirai en conséquence : tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens. C’est vrai, il est dit que cette phrase est apocryphe mais elle résume bien la question.
    Finalement à part Valls et les guignols qui l’entourent, l’ennemi est toujours le même.

  11. “Il y a des combats fondamentaux que nous devons mener. Je les ai rappelés, et ils sont partagés sur tous les bancs : combats contre l’antisémitisme, le racisme, la xénophobie.”
    C’est vrai que l’augmentation préoccupante de la pauvreté,le démantèlement de notre pays, l’aggravation du chômage, la déliquescence de la morale, l’acharnement contre les valeurs éternelles, tout cela n’a pas grande importance aux yeux des français de papier qui prétendent nous gouverner et nous donner des leçons.

  12. “lisez la consigne”, “hors sujet”, “répondez à la question”…
    Faut-il vous renvoyer sur les bancs de l’école M. Valls?

  13. Manuel Valls, comme tous ceux qui lui ressemblent —et ils sont nombreux—, violentent à l’extrême les personnes et le bien commun avec leurs lois, comportements et dires d’une nocivité mortelle, et après, lorsqu’on cherche à se défendre, ou même qu’on leur pose simplement des questions, ils prétendent que c’est nous qui agissons contre l’unité ente les personnes et contre l’unité nationale ?!
    Qu’est-ce qu’il est intolérant ce pauvre errant de Manuel Valls !

  14. Promeneur distrait renverse une femme invisible.
    Je me promenais sur un trottoir à Trappes un matin très ensoleillé, pas loin du marché dont j’aime humer l’ambiance maghrébine exotique et sympathique. L’ombre de jeunes arbres alignés dessinait sur le sol un chapelet de tâches sombres et, par inadvertance, j’ai heurté une silhouette noire qui se confondait avec l’une de ces tâches. Je n’avais vu cette brave musulmane voilée de la tête aux pieds ; elle voulait être invisible et, pour moi, elle l’était effectivement. Invisible mais pas discrète car, renversée, elle s’est mise à hurler dans sa langue que je ne comprends pas. Alors que je m’apprêtais à la relever en m’excusant, deux quidams barbus se ruent vers nous, et me prennent à parti de façon si peu amicale que j’ai préféré abandonner lâchement la victime et m’enfuir en courant. Heureusement j’étais en short et eux en longues djellabas, et ainsi j’ai pu les semer bien que plus tout jeune! J’espère que la pauvre dame renversée n’a pas pris mal.
    Epris de liberté et de respect, mais aussi de sécurité et de tranquilité, j’oserais une proposition pratique. Une femme qui se promène intégralement voilée doit rester quand même visible pour les passants qu’elle peut croiser. A mon avis la couleur noire devrait être proscrite au profit de couleurs vives (en évitant le jaune bien sûr !). Merci d’avance à Valls et à Pécresse.

  15. Formidable discours !
    l’art de répondre sans répondre.

  16. Monsieur Valls a suffisamment courtisé les communautés juives et musulmanes ( déjà admettre que ce sont des communautés ayant leurs règles propres est peu républicain), suffisamment évoqué son attachement à la “communauté juive et à Israel” de part son mariage…il n’y a plus rien à dire. Tout discours d’égalité est discrédité par avance…Il a acté irrévocablement le communautarisme français. C’est vrai qu’il n’est pas issu d’une famille ayant vécu en France les épisodes précédents, que Monsieur JAures avait apaisé.
    Monsieur Jaures a du se retourner dans sa tombe hier.. de se voir encensé par celui qui symbolise (avec les autres) la destruction de l’oeuvre de sa vie…

  17. La division c’est se moquer de l’insécurité en France quand il s’agit de faire cesser les délinquances par l’immigration forcenée contre la majorité ,et se ruer ostentatoirement pour ne s’affoler que du moindre bobo juif ou muzz !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services