Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique

La bourse de Londres a tout regagné depuis le Brexit et est au plus haut depuis 2015

Les journalistes sont têtus mais les faits encore plus :

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ne pas oublier que la banque européenne a créé à partir de rien, 450 milliards d’euros pour remonter le cours des actions bancaires. De son côté, la Fed a imprimé quelques 400 milliards pour sauver le Dow Jones et la “Bank of Japon” en a ajouté 200 milliards !
    Mais il ne faut pas croire que la Bank of England” soit restée les bras croisés (comme son drapeau). Elle aussi a aligné entre 100 et 200 milliards de livres pour épauler la Bourse britannique.
    Cet argent, non seulement sauve la situation (avec de la monnaie de singe que les populations devront remboursées) mais va permettre aux anglo-sionistes de s’approprier bien plus de biens dans les pays dits “catholiques”.
    Quand la BCE a donné 166 milliards de monnaie de singe à l’Italie pour sauver ses banques en faillite, elle a bien entendu eu la présence d’esprit de demander la garantie du gouvernement italien, endettant ainsi tous ses habitants.
    http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-06-30/eu-approved-167-billion-liquidity-guarantees-for-italy-banks
    Les conséquences sont terribles. Cela permet à une élite de s’approprier de tous les biens des peuples. Les maisons et terrains n’appartiendront plus aux gens mais à cette élite. Il parait que cela est condition sine qua non pour que leur Mashia arrive ! Pas si drôle que çà en fait !
    Esaïe 60 et 61ème chapitres : « Le prophète rêve qu’à la fin, toutes les richesses des Gentils (non juifs) seront livrés aux Juifs ! »
    Et pour que les peuples ne voient pas ce vol gigantesque, on les distrait avec l’islamisme, que l’on a encouragé et fait venir en occident. Du grand art !

  2. Hedwige Chevrillon (spécialiste finance de BFM Business)(sic) affirmait hier que la bourse anglaise (FTSE) n’a pas tout regagné depuis le Brexit. Ce qui est faux comme vous pouvez le voir à la fin de cette vidéo. Non seulement elle a tout regagné, mais elle est au plus haut depuis 2015 comme l’a affirmé Florian Philippot.
    Pour avoir regardé l’interview, elle n’arrêtait pas de couper la parole à Florian Philippot pour changer de sujet, incapable qu’elle était de contrer ses arguments.
    Ce qui est remarquable c’est l’incroyable fourberie d’Edwige Chevrillon qui, au poste qu’elle occupe, SAIT parfaitement que les Bourses et tout particulièrement la Bourse de Londres, ne sont en rien « menacées » par le Brexit

  3. Le vote du non au Brexit est en train de rattraper son retard sur le oui. Nu vu ni connu, A. merkel négocie dans le dos de JC Juncker une renégociation des accords d’association avec le Royaume-Uni, tandis que l’Itale a droit à un nouveau plan de sauvetage de ses banques en faillite. La finance reste la maître du jeu incontestée. Jusque-là rien de changé sous le soleil de Bruxelles, qui continue à darder ses rayons sur la volatilité. Les marchés sont encore et toujours le baromètre des références des politiques, alors qu’il serait plutôt le symptôme du mal qui ronge l’économie mondiale globalisée. Les problèmes de fond ne sont jamais abordés, à commencer par le changement de système économique. Il est tout de même étrange que personne ne conteste le rôle joué par les banques centrales et les marchés dans une crise qui nous entraînent vers l’abîme. Qui des travaux de Maurice Allais qui sommeille en paix dans son tombeau que nos politiques souhaitent ne jamais rouvrir? Pourtant ses idées sont en parfait état de conservation et restent plus que jamais d’actualité. Les budgets publics se goinfrent de dette bancaire comme jamais pour alimenter des crises humanitaires provoquées par des conflits armés qui servent de prétexte à l’extension du système sécuritaire. L’avenir de l’Europe prend des allures de bottes et de miradors, ce qui ne peut que ravir ceux qui viennent de l’empire du Froid. Ils rêvent de recongeler à nouveau la planète pour mille ans, en la transformant en un gigantesque camp de concentration écolo. Le “global cooling” est plus que jamais au rendez-vous des politiques, tous bords confondus.

  4. atlas ,les richesses des qataris,saoudiens, chinois etc …vont certainement passer aux mains des non gentils.
    Quant a l’islamisme, c’est une distraction sans consequence

  5. Oui, et les journalistes omettent bien entendu de préciser que, lorsque la Bourse descend, tout le monde est loin de perdre!
    De même que lorsqu’elle monte, tout le monde ne gagne pas…
    Cet argument de la Bourse qui descend comme un effet néfaste d’une situation quelconque est complètement fallacieux.

  6. Cela résonne une fois de plus comme le dernier avertissement, avant la catastrophe de rentrée, si elle n’intervient pas en août !!
    Un bon conseil vider vos comptes de toute liquidité !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services