Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

La boite de Pandore transhumaniste

De Ludovine de La Rochère :

“Ces pratiques, qui changeraient les données de notre humanité, qui la ‘programmerait’ à notre guise aussi, appartiennent à la logique transhumaniste. En effet, on n’est plus dans un objectif de ‘réparation’ de l’Homme par la médecine, mais dans un objectif de dépassement des limites de notre condition humaine par le recours aux techniques disponibles. Une femme ne peut pas avoir d’enfant toute seule ? La technique le permet, alors il faut y aller ? Ce serait évidemment l’ouverture d’une boîte de Pandore…

Quelques exemples : si la PMA n’était plus réservée aux problèmes de fertilité, les couples pourraient aussi demander à avoir un enfant à 60 ans et plus, ou encore après la mort d’un conjoint, ou même de l’un de nos enfants, leurs gamètes sexuelles ayant été conservées parce que l’un des deux est malade et qu’on souhaite quand même un enfant ou un petit-enfant. On pourrait aussi mettre à disposition les embryons conçus mais non utilisés par les parents : ceux qui ont besoin de recourir à des gamètes extérieurs, pour une raison ou une autre, réaliseraient ainsi plus vite leur désir d’enfant… Cela vous paraît exagéré ? C’est pourtant ce qui se pratique déjà dans quelques pays. Parce que c’est la même logique, tout simplement.

Aujourd’hui, nous savons les dégâts causés sur notre environnement par l’usage irresponsable et irraisonné de la technique. La Manif Pour Tous appelle donc, par ce visuel, à ne pas prendre des risques aux conséquences incalculables pour les générations à venir. En bref, que voulons-nous pour demain : des humains ou des trans-humains ?”

Partager cet article

2 commentaires

  1. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme…

  2. L’argent et le commerce envahissent tout jusque dans le plus intime et ce qui était jusqu’alors sanctuarisé. Et évidemment ce sont les classes sociales les moins aisées qui en subiront les conséquences, comme d’habitude. Les méthodes eugénistes du transhumanisme seront accessibles a ceux qui le peuvent et le valent bien, mais rien pour ceux qui ne peuvent payer. Regarder le film « Bienvenu a Gattaca », un monde à deux vitesses : les enfants améliorés et choisis suivant leur performance attendue, d’une part, et les enfants dits normaux avec leurs défauts et faiblesses possibles, d’autre part.
    Autre réflexion : on a quasiment éradiqué, malheureusement, les trisomiques de la surface de cette terre. Quelle est la prochaine étape rendue possible par le transhumanisme : de ne faire naitre que des enfants dont le QI attendu serait supérieur à quel seuil ?
    Triste perspective.
    Je m’étonne que la gauche dite sociale, humaniste, ne s’élève violemment contre cette pratique on ne peut plus inégalitaire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services