Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La baisse des salaires voulue par la gouvernement passe mal

Lu ici :

“Un peu plus de 45 euros… C’est ce que ce maçon landais a perdu sur sa feuille de paye de septembre. « Quand le patron nous a dit que c’était à cause des heures sup, on a téléphoné à son syndicat pour savoir s’il ne se foutait pas de nous. » Dans un certain nombre de petites entreprises, les employeurs n’ont pas
toujours pris le temps d’informer clairement leurs salariés sur les conséquences de la nouvelle réglementation entrée en vigueur le 1er septembre. « Tout avait déjà été dit à la télé, et on n’y est pour rien. J’ai pensé que ce n’était pas la peine de revenir là-dessus », confirme un commerçant.

La baisse de salaire semble avoir eu du mal à passer,
surtout dans les petites entreprises, restées aux 39 heures, où les 4
heures au-delà de la durée légale du travail sont payées en heures
supplémentaires. « Il faut se mettre à leur place… Les salariés vont se
demander pourquoi ils devraient faire 4 heures de plus que les autres si ce n’est pas pour gagner plus
»,
relève un jeune patron charentais en reprenant la formule mise en avant
par Nicolas Sarkozy, qui avait fait de l’exonération des heures
supplémentaires l’une des mesures phares de la loi Tepa.

Pour ces salariés payés au smic, la perte est de l’ordre de 45 euros par
mois
, ce qui correspond en gros à peu près à la baisse moyenne annoncée
cet été pendant le débat sur la réforme. Mais elle peut-être bien supérieure selon les secteurs et les salaires.
Un forgeron de Lot-et-Garonne cite le chiffre de 80 euros mensuels.
Tania Coffournic, secrétaire générale de la CGPME Charente-Maritime,
évoque une fourchette qui va de 50 à 100 euros. […]”

Et pendant ce temps, le ministre délégué à la Francophonie, Yamina Benguigui, est au cœur d’une polémique pour être allée à Kinshasa avec un avion Falcon, avec l’accord du chef de cabinet de Jean-Marc Ayrault, pour 88.000 euros selon Matignon, ou 140.000 euros selon Le Canard enchaîné. Par ailleurs, Matignon affirme que l’Élysée avait été informé du mode de déplacement de la ministre.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Et pendant ce temps le Conseil Constitutionnel invalide la baisse des salaires du chef de l’Etat et de ses ministres.
    Qui en a parlé?
    Par décision n°2012-654DC du 9 août 2012 le conseil constitutionnel a
    déclaré non conforme à la constitution l’article 40 de la loi de
    finance rectificative qui prévoyait la baisse de salaire de 30% du
    président, du premier ministre et du gouvernement.
    “L’article 40 de la LFR modifiait la rémunération du Président de la République et celle du Premier ministre pour les réduire de 30 %. Il insérait cette modification dans l’article 14 de la loi du 6 août 2002, déjà modifié en 2007, et jamais soumis au Conseil constitutionnel. Celui-ci a jugé qu’en modifiant le traitement du Président de la République et celui du Premier ministre, l’article 40 de la LFR méconnaît le principe de la séparation des pouvoirs. Il l’a donc censuré ainsi que le I de l’article 14 de la loi du 6 août 2002. Il reviendra à l’exécutif de fixer le traitement du Président de la République, du Premier ministre et des membres du Gouvernement.”
    Source officielle : http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/2012-654-dc/communique-de-presse.115454.html

  2. Hélas, je ne peux que confirmer. J’ai 4 salariés et utilise les heures supplémentaires.
    Mais plutôt que de parler en montant, je préfère parler en pourcentage. La suppression des exonérations a entraîné une baisse de 3% du salaire net versé!
    Royalement, nous, patrons de TPE, avons conservé l’exonération de 1.50 euros par heure supplémentaire!

  3. et ce qu’on ne dit pas : le montant imposable a donc augmenté!!!

  4. L’information est incomplète.
    Certes, il perdent 45€ par mois, mais en plus ils déclarent 45×12€ de plus de revenu pour les impôts !
    Gagner moins pour payer plus, voila le résumé de cette fiscalisation des heures sup !
    Personnellement, j’ai perdu 100€ par mois, soit 1200€ par an, et ces mêmes 1200€ que j’ai perdu je vais devoir les déclaré comme revenu supplémentaire !
    Qui a parlé de pigeons ?

  5. oui, payés moins mais taxés plus : une présidence normale…
    C’est sûr qu’aller déposer un bulletin de vote en écoutant les privilégiés des médias, ça ne fait pas rentrer les sous pour la fin de mois…
    Mais c’est bien : tant qu’on ne touche pas à leur petit confort, les Français ne comprennent pas !

  6. Et ce n’est qu’un debut…
    Pas touche aux voyages en jet privé de nos excellences !

  7. Et si les menuisiers, forgerons et maçons utilisaient leurs heures sup’ à reconstruire des guillotines… ça servira bientôt, dès la première famine( c’est vrai que le Français de base, temps qu’il a la gamelle pleine et Poubelle la vie à la télé, il ne bronche pas mais gare au “réveil” !).

  8. Un maçon ? Un forgeron ? Mais ces gens-là n’existent pas pour la gauche, voyons. La gauche, ce sont les fonctionnaires et les immigrés.
    Plus quelques “patrons de gauche” comme le PDG de Free, mais eux ils n’ont rien à voir avec le gérant d’une petite entreprise. Ils prennent les mêmes avions et fréquentent les mêmes lieux que les hommes politiques de gauche.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services