Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La 13e DBLE quitte Djibouti

Le colonel Cyrille Youtchenko, 44ème chef de corps de la 13ème DBLE, s'adresse à ses hommes :

Y "Il y a quatre mois, je prenais le commandement du régiment, plein de confiance et fier de disposer d’un formidable outil de combat bâti pendant 70 ans par 43 chefs de corps. Aujourd’hui, contre toute attente, la 13ème demi brigade de légion étrangère va quitter la terre africaine. Au-delà du régiment, c’est toute la légion étrangère qui est touchée. […] La 13 quittera la dernière cette terre africaine tout comme elle fut la dernière à quitter l’Indochine. La 13 a l’habitude de tourner des pages d’Histoire. Au-delà de l’amertume légitime, de ce sentiment d’injustice qui vous est difficilement supportable à vous légionnaires, de la remise en question de votre projet de vie professionnel et familial, il nous faut faire face avec la même force, le même courage dont ont fait preuve nos anciens lorsqu’ils ont quitté la terre d’Algérie. […] J’ai une pensée pour mes 43 prédécesseurs, pour les 3983 légionnaires de la 13 qui ont donné leur vie pour la France de Narvik à l’Algérie, pour les lieutenants-colonels Amilakvari, Brunet de Sairigné et Gauchermorts au combat, pour nos 96 compagnons de la libération, pour les légionnaires de la 13 morts avec leurs frères d’armes de la Marine dans le Day, ceux du 2ème REP morts avec leurs frères d’armes de l’armée de l’air au Mont Garbi et ceux du 2ème REI morts avec leurs frères d’armes de L’ALAT à Hol-Hol. Pour eux, pour nous et pour tous ceux qui nous succèderons nous franchirons avec dignité cette nouvelle épreuve. Je serai avec vous, au milieu de vous pour ce nouveau combat."

Comme l'écrit J-D Merchet :

"La destination finale de la "13" n'est pas encore connue et la possibilité existe qu'elle soit transférée aux Emirats arabes unis. Rappelons que la "13" est l'une des rares unités de l'armée française qui est "Compagnon de la Libération". Un président qui va se recueillir sur la tombe du général De Gaulle et qui affirme être "gaulliste" peut-il laisser disparaître la "13" de Bir-Hakeim ?"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

15 commentaires

  1. Le « petit » peut absolument tout quand il s’agit d’effacer les pages glorieuses de notre passé…
    Honneur et fidélité, valeur et discipline !

  2. Certes, le sentiment d’injustice envahit les légionnaires mais l’autre régiment présent à Djibouti, le 5ème RIAOM, des Troupes de Marine, régiment non moins prstigieux, est maintenu.
    Et Dieu sait que les TDM ont souffert outre-mer des “restructurations” en cours..

  3. Plus que d’effacer des pages glorieuses, c’est surtout faire “facilement” des économies!
    La 13ème c’est plus facile à supprimer que l’AME aux clandestins.
    Et puis Djibout et la France à l’heure de l’US OTAN et ses supplétif, ça faisait vraiment désordre!
    C’est malheureusement pas de l’humour…
    VIVE LA 13E DBE

  4. En tant qu’ancien des Troupes de Marine, et ayant eu l’occasion de passer quelques heures à Djibouti, je me réjouis qu’elles y soient maintenues.Mais pour quoi faire ?
    Dans le domaine de la politique étrangère (en Afrique ou ailleurs), comme dans d’autres domaines, les français se demandent quelle est la politique de leur pays ?
    Donner comme priorité, comme l’a indiqué le président, de s’occuper des personnes dépendantes, par exemple, c’est très bien, mais cela ressort du domaine privé.
    Cela ne remplace pas une véritable politique de redressement de la France.
    Ceux qui ont jeté un regard sur certains matches de coupe Davis à la télévision, contre la Serbie, comprendront ce que je veux dire.

  5. Le 5e RIAOM est tout de meme nettement moins prestigieux que la DBLE …
    Au dela des changements des traditions, que signifie ce repli d’un point de vue geostrategique ? Encore un recul de la France en Afrique ?

  6. @ PK
    Rien à voir avec Sarkozi. Les comparaisons entre tel ou tel président n’ont pas court en la matière et je serai surpris que celui-ci se soit fait un malin plaisir d’aller navrer tout particulièrement et personnellment les légionnaires de la 13 plus qu’un autre régiment dont il ne sait probablement même pas l’existence. La réforme est de longue date dans les cartons. Il fallait fermer un des deux, c’est la 13. D’ailleurs, il est question que son drapeau survive par exemple aux EAU. C’est bien ce que dit Merchet (la nouvelle Pythie de milieu militaire…, non?
    @ Michel Janva
    On va encore nous relancer une guerre de boutons? Alors, allons-y! C’est un sport bien français. Le 5 est tout aussi prestigieuse (sans passé politique sulfureux -on disait à sa création et jusqu’en 45 que la 13 était plus rouge que verte- et sans avoir dans son histoire la campagne de Syrie en ayant fait la guerre ouverte à d’autres français…) Vous voyez bien que des larmes on peut en faire tirer autant qu’on veut dans un sens comme dans l’autre. Entre raison et sentiments, dans ce domaine là, la première prévaut.
    Par ailleurs, le militaire est là pour servir. L’armée n’est qu’un instrument au service de la patrie. Il y a un an, on annonçait justement que c’était le 5 qui partait. Il ne semble pas que son chef de corps se soit commis à parler d’injustice ou d’autre fadaise, le projet de vie et de famille (en l’occurence c’est juste le temps d’une affectation de deux ans… Faut pas pousser. On ne bâtit pas sa vie pour deux années d’affectation outre-mer); “la 13 quittera la dernière cette terre africaine” (une boule de cristal sans doute a révélé cet oracle? Ou un putsch? L’armée française n’est pas très forte à ce jeu là. Ce n’est pas sa spécialité). Il y a des pronostics qu’il est parfois hasardeux de faire.
    La France a des dettes vis-à-vis d’hommes et non vis-à-vis d’unité dont les filiations sont pour la plupart artificielles. Indispensable pour l’esprit de corps, tant que ce corps existe. En dehors, …

  7. J’oubliais: quant à savoir si au treavers de la 13 c’est toute la Légion qui est touchée, laissons au Père de la Légion le soin de se prononcer. Lui seul a autorité en la matière que je sache.

  8. Et encore une!
    “Tout comme elle fut la dernière à quitter l’Indochine. La 13 a l’habitude de tourner des pages d’Histoire.”
    La 13 débarquait en Algérie en juin 1955.
    En janvier 1956, le 1er escadron du RICM était encore à Go-Vap (dans la région de Saïgon) et était dissout le 31 mars 1957 au Laos… Et il n’était pas le seul à fermer cette page de l’Histoire.
    Attention, je ne me réjouis pas du dpart de la 13 de Djibouti,de la réduction du format ou autre. Mais il ne faut pas raconter n’importe quoi.

  9. bonsoir a tous…
    oui je sais…des milliers de fois repete.
    ” les c**s ca ose tout c’est à cela….

  10. La 13 fournit déjà des éléments à la base d’Al Dafra aux Emirats arabes unis.
    En clair, Sarkozy choisit délibérerment d’abandonner la corne de l’Afrique et Djibouti, point stratégique crucial sur l’océan indien et verrou de la Mer Rouge face à la péninsule arabique, pour aller se mettre à la remorque des USA aux EAU.
    Une carpette comme on en fait plus…

  11. Les Américains prennent le relais, merci Sarko !

  12. Les seuls à connaître le karcher sont les FDS qui roulent à 53 km/h et les policiers et militaires qui font leur boulot en respectant le cadre dans lequel ils ont été formés…

  13. Le gros gâchis, à la base, a été de supprimer le service militaire. On n’avait pourtant rien trouvé de mieux pour développer le patriotisme, former les garçons en terme de discipline et de savoir-faire, promouvoir l’engagement militaire et… peut-être aussi limiter l’immigration massive et sans condition…
    Je me trompe ?

  14. Primo : la réduction d’une unité de l’armée de terre est induite par le livre blanc, elle n’est donc pas une surprise : la 13 ou le 5 devait quitter Djibouti.
    Secundo : La 13 à Djibouti c’était un univers exclusif légion, alors que toutes les unités pouvaient venir en tournante au 5.
    Question : Donc si la 13 avait accepté plus tôt de partager le gâteau, elle en aurait peut-être conservé l’usufruit. Le 5 était ouvert à toutes les unités et il le restera et c’est tant mieux pour toute l’armée de terre…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services