Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

L’ “égalité des chances” devenue folle…

L’affaire se passe aux Etats-Unis, dans la ville de Virginia Beach. Pour sélectionner ses policiers municipaux, la ville faisait passer plusieurs tests, dont une épreuve de mathématiques. Un exemple de question :

"Mardi, l’Officer Jones devait travailler de 15 heures à 23 heures. A 22 heures 55, il a été appelé sur les lieux d’un accident, où il est resté jusqu’à 1 heure 30 du matin. De combien a-t-il dépassé son temps de travail prévu ?"

Plutôt simple. Mais figurez-vous que la ville, inquiétée par le Département fédéral de la Justice, a dû renoncer à ce test. La raison ? 85% des candidats blancs le réussissaient, contre 59% des noirs et 66% des hispaniques. Le test, d’après les autorités fédérales, était donc, bien entendu, raciste.

La ville va également devoir payer 160.000 dollars (130.000 euros) aux candidats de couleur qui avaient été rejetés à cause du test et s’est engagée à recruter au moins 3 hispaniques et 12 noirs sur le lot.

On peut en rire : avec les brillants projets de Nicolas Sarkozy, Azouz Begag ou de l’une ou l’autre des instances européennes, c’est pour demain chez nous. La consolation, c’est qu’en France, tout le monde aurait eu bon à la question sur les heures sups. (Source, via NRO)

Henri Védas

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. En France, tout le monde aurait eu juste à la réponse qui serait: je ne me rends pas sur un accident juste avant la fin du boulot pour ne pas dépasser le rythme horaire de 35 heures…

  2. H U M O U R
    si le test portait sur un terroriste (ni blanc, ni noir, ni hispanique) qui doit poser sa bombe à 23h00 et qui reçoit à 22h55 l’ordre de la faire exploser à 01h30, (de combien de temps doit-il retarder le déclencheùent?) le test n’aurait pas été qualifié de raciste.
    Quel manque d’imagination ces Américains!
    Je pense que c’est hélas vrai…
    @+

  3. A quand une loi sur l’égalité interdisant à tous ceux qui savent lire de le faire, afin de recréer l’inégalité avec tout ceux qui n’ont jamais pu (ou voulu) sortir de l’illetrisme?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services