Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Jean-Paul II

Krohn, le prêtre qui blessa Jean-Paul II

Hier était projeté en avant-première au Vatican le film Témoignage sur la vie de Jean-Paul II. Ce long-métrage lève le voile sur la tentative d’assassinat dont le pape fut victime en 1982. Le coupable ? Un prêtre espagnol.

K 12 mai 1982, Jean-Paul II se trouve à Fatima. Soudain, un homme d’une trentaine d’années se jette sur lui, un couteau à la main. Très vite, les gardes du corps du pape le neutralisent. Mais l’homme en question, Juan Fernandez Krohn, prêtre, a blessé Jean-Paul II: lorsque le pontife polonais se met à l’abri dans une pièce du sanctuaire, le cardinal Stanislaw Dzivisz, son secrétaire particulier, note des traces de sang. Le père Krohn était convaincu que Jean-Paul II était un agent communiste infiltré au Vatican pour corrompre l’Eglise, ainsi qu’il l’affirma à son procès. Condamné à six ans et demi de prison pour tentative d’assassinat, Krohn nie avoir réussi son coup.

Le père Krohn, 2 ans avant l’attentat, s’est fait exclure de la fraternité Saint Pie X pour avoir reproché à Monseigneur Lefebvre sa mollesse envers le Vatican. Expulsé du Portugal après avoir purgé sa peine, il atterrit en Belgique, où il devient avocat. En 2000, il est à nouveau arrêté pour avoir tenté d’assassiner le roi Albert de Belgique et le roi Juan Carlos d’Espagne. Il écope de 5 ans de prison. A ce palmarès, il faut ajouter un procès en Espagne pour avoir incendié un bureau de la coalition séparatiste Herri Batasuna, liée à l’organisation terroriste basque ETA.

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. rien de nouveau. Il suffit de revoir les images de la télévision de ce soir là, de relire les journaux du lendemain.

  2. @Père Lelièvre:
    En 82 je n’était pas né, et donc, je n’en n’ai jamais entendu parler! De plus, il me vient rarement à l’esprit l’envie d’aller regarder les vidéos ou relire les journaux de 1982.
    Merci M.Janva.

  3. Ce n’est pas le seul. Le 5/01/95 un Marocain et 2 Pakisanais ot tiré sur JP II à Manille ! Et là Vince était peut-être né !
    Il y aussi d’autres tentatives dont les media n’ont jamais parlé parce qu’elles ont été déjouées vant le passage à l’acte.

  4. Je lis avec une certaine surprise, sur un lien posté sur le “Forum catholique”, que ce Krohn est intervenu en Belgique à un congrès sur le frankisme, dont il semble être un histrorien spécialiste, il y a quelques mois. Il y intervenait en tant que chercheur ULB. Pour ceux qui ne le sauraient pas, cette ULB, où semble travailler à présent l’individu, est ladite “Université Libre de Bruxelles”. Celle-ci n’a de libre que le nom. Tout professeur et tout chercheur engagé doit faire profession de libre pensée. Elle est le fief de du “libre examen” en Belgique, le foyer suprême de la militance anti-cléricale, et un nid à franc-maçons, toutes obédiences confondues! Belle reconversion!

Publier une réponse