Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

Koons nous empêche de voir Versailles

Laurent Dandrieu répond à Jean-Jacques Aillagon, qui a justifié l’exposition de Koons au château de Versailles :

"Pourquoi Versailles ? Parce que Koons, comme le château de Louis XIV, est « baroque ». Il suffit pourtant de regarder l’un et l’autre pour voir que le mot “baroque” a quelque peu changé de sens : hier un art tendu à l’extrême, savant, métaphysique et codifié; aujourd’hui, le caprice bariolé, le ludique, le presque rien et le n’importe quoi. Koons est censé nous inviter à “regarder Versailles autrement”: l’expérience de Jan Fabre au Louvre montre surtout qu’il va nous empêcher, pendant trois mois, de le voir.

Autre argument de M. Aillagon : le patrimoine doit rester “vivant”. Venant de quelqu’un qui a la mission de conserver Versailles, l’argument surprend. […] Ainsi donc, l’exministre de la Culture considère la culture classique, en soi, comme morte. Aveu intéressant. M. Aillagon dit encore qu’une telle exposition doit rester «un acte exceptionnel» : mais après Jan Fabre au Louvre l’été dernier et l’installation en cette rentrée au château de Fontainebleau des collections du palais de Tokyo (un éléphant en équilibre sur sa trompe, un chat crevé gonflé à l’hélium…), en passant par le thème même des Journées du patrimoine,qui est cette année “Patrimoine et création”, tout indique que de telles pratiques sont au contraire destinées à se multiplier. Avec, hypocrisie suprême, l’argument de la sanction du public.

Si Koons fait un flop, dit M.Aillagon, «on ne recommencera pas».Comme si le but principal de l’opération n’était pas d’offrir à son protégé, pour son plus grand profit et celui de ses mécènes, qui sont aussi les amis de M. Aillagon, un succès garanti sur facture – puisque les gens qui veulent visiter Versailles sont obligés, pendant trois mois, d’en passer par le kitsch de Koons."

Labaf, quant à elle, est allée sévir au château de Versailles pour amuser la galerie…

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. Versailles n’est pas baroque, c’est le seul chateau de l’époque construit justement en style classique.

  2. Quel Koons ce Koons.

  3. Ce ministre qui ne connaît rien à la culture doit être remplacé et rapidement.
    Pense-t-on aux visiteurs qui veulent se faire plaisir et à qui on impose ces s……s !
    Et je suppose que cet exposant va être rémunéré sur le prix des entrées du Chateau ! C’est scandaleux et curieux qu’on ne puisse arrêter ce “massacre”, serions-nous déjà sous dictature ?

  4. @Philippe
    Vous avez tout à fait raison
    Pendant longtemps, il était notoire que Versailles n’étais pas baroque, mais classique
    Puis le baroque est redevu à la mode (dans les 30 dernières années)
    On a alors vu fleurir l’idée qu’à Versailles aussi,il y avait un peu de baroque (les marbres)
    Pour conclure désormais que Versailles est totalement baroque!
    Quant à Ce Koons,il ne faut pas en dire de mal
    Le château a envoyé une lettre aux professionnels du Tourisme pour les menacer d’interdiction de visite du château en cas de contestation…
    Vive Koons!

  5. Il pourrait exposer au musée des arts premiers, non ?

  6. Et si on parlait du Koons de l’opération ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]