Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Famille

Kit de préparation au mariage civil

Lu sur Elle :

"Depuis 30 ans, les chiffres des divorces ne cessent de  gonfler. Pour enrayer l’hémorragie, Claude Greff, secrétaire d’Etat à la  Famille, propose sur Europe 1 un « kit de préparation au mariage civil » afin de  « redonner un peu de solennité à cette cérémonie ». Elle entend développer les  unions réfléchies avec des couples conscients des engagements qu’un mariage  suppose. « Il faut que l’homme et la femme connaissent les  conséquences qui peuvent exister le jour où ils divorcent, explique-t-elle à  Europe 1. Est-il normal que ceux qui divorcent découvrent quelles étaient leurs  obligations, quelles sont les conséquences économiques, et celles sur leur  famille ? (…) Les conséquences, elles sont humaines, et en même temps  financières. Ça déstabilise un couple, ça précarise un foyer, ça rend très  difficile la vie de celle ou celui qui reste seul. » Un groupe de travail sur la  préparation au mariage civil a été lancé dans ce but en juin dernier. Parmi les  pistes de réflexion, celle de mettre en place des préparations pour les unions  civiles, comme c’est le cas pour les mariages religieux."

Dans le même temps, le ministère de la justice travaille à la simplification des procédures de divorce, le rapprochant de plus en plus du Pacs, ce qui revient à reconnaître la répudiation.

Partager cet article

7 commentaires

  1. « Le divorce ,ça déstabilise un foyer » (sic)quelle lucidité…! Sait- elle que les trois quarts des enfants suivis par les pédopsychiatres sont unis de foyers détruits par le divorcé.Depuis quand cultive-t-on des plantes en leur coupant les racines ,en les privant de tuteurs,etc…C’est un horrible fléau social.L’égoisme masculin en est gravement responsable.Mais ce sont les hommes qui font les lois…

  2. Ps:Pardon lire « sont issus »

  3. A Senex : Ou l’égoïsme féminin

  4. « Est-il normal que ceux qui divorcent découvrent quelles étaient leurs obligations, quelles sont les conséquences économiques, et celles sur leur famille ? »
    Merci les cathos ! qui EUX prennent le mariage au sérieux et le préparent tout aussi sérieusement !

  5. Bonjour Senex,
    Je suis clerc de notaire, aussi il m’arrive souvent de travailler sur des divorces.
    Dans ce contexte je n’ai pas constaté plus d' »égoïsme », comme vous dites, chez les hommes que chez les femmes (en réalité j’ai même beaucoup d’exemples de « mesquinerie » féminine, mais il est possible qu’en tant qu’homme j’y sois plus sensible).
    Par contre il m’est apparu que les divorces coïncidaient souvent avec des périodes difficiles : important travaux dans le logement, chomage, etc.
    Le problème c’est de pouvoir divorcer aussi facilement ; les couples ne semblent pas avoir la volonté de surmonter ensemble les épreuves de la vie ; à la premiere difficulté : « pouf » on se sépare, tant pis pour les enfants…

  6. à l’heure du gender de Monseiuer Chatel on peut craindre le pire.

  7. Si mes souvenirs sont bons, il me semble qu’il est fait lecture des articles du code Code Civil ayant trait aux obligations découlant du mariage, lors des mariages civils ?

Publier une réponse