Justice et laïcité à la française

J Un Juif ultra-orthodoxe demande au rabbin Simcha Ashlag et à son assistant personnel d’emmener avec lui des vêtements aux USA pour ses proches dans le besoin. Tous deux ont été arrêtés en France après la découverte par la douane de 20 kg de drogue dans leurs bagages. Leur avocats, connus pour assister les Israéliens arrêtés à l’étranger, ont déposé une requête afin d’autoriser le rabbin et son assistant à se rendre en Israël pour les fêtes. De manière surprenante, le juge français les a autorisé tous deux à quitter Paris pour une durée limitée de sorte à ce qu’ils puissent passer les fêtes avec les milliers de hassidiques. L’avocat a confirmé :

“c’est un cas rare dans lequel un suspect de trafic de drogue qui n’est pas citoyen français est relâché sans conditions mais en se basant seulement sur la confiance personnelle.”

Michel Janva

2 réflexions au sujet de « Justice et laïcité à la française »

  1. Berg

    Affaire à suivre …
    Il faut savoir que, dans sa constitution, l’état d’Israël prévoit qu’aucun Israëlien ne peut être extradé…
    M’est avis que ces bons israélites vont couler une retraite heureuse là-bas !

Laisser un commentaire