Jugé pour avoir osé scier un arbre sacré de la République

Jérémy Thebault,
Président de France Action Jeunesse, a commis un crime impardonnable :

0"Le 29 mars 2013, à l'occasion de l'anniversaire du Généralissime François-Athanase de Charette et du 220 em anniversaire des guerres de Vendée, j'ai abattu à Berthenonville à la frontière entre le Val d'Oise et l'Eure, le chêne du bicentenaire de la révolution française planté le 25 novembre 1989.

Si j'ai commis cet acte, c'est parce que je considère qu'un peuple qui n'a pas de mémoire n'a pas d'avenir.
"Être d'accord dans le passé, le présent et l'avenir, voilà ce qui ferait de nous de très bons matériaux pour la construction de la maison française" disait Barrès.
Or, une partie de l'histoire de France est complètement occultée par le régime en place. Et pour cause, puisqu'il s'agit d'un génocide dont la république française est elle-même responsable.
Grâce à un travail remarquable d'hommes comme Reynald Secher, nous avons toutes les preuves que ce génocide a eu lieu.
Pourtant la république refuse de le reconnaître. Pire encore, depuis le génocide un véritable mémoricide a été instauré, c'est à dire "une politique de déni généralisé, globalisé et systématisé, ayant pour conséquence l'incapacité pour les victimes de se définir par rapport à ce génocide et pour corollaire l'impossibilité pour la justice de faire son oeuvre et donc de voir émerger une mémoire collective conforme aux faits".


1Mon acte est donc un acte anti-mémoricide afin de faire reconnaitre le génocide des Vendéens
.
Plus que jamais nous devons pouvoir faire le deuil de nos morts, mais surtout, nous devons faire reconnaître la cruauté excercée à leur encontre, le caractère spécifique de cette cruauté, et j'ajouterai même les valeurs prônées pour justifier de cette cruauté.
Nous ne pouvons laisser plus longtemps des arbres, des monuments, des rues et des noms de lycée insulter cette mémoire en portant les noms d'acteurs d'un génocide franco-français au nom de la liberté, de l'égalité et de la fraternité.
Lorsque nous aurons réussi cela, la république sera démasquée. Elle sera discréditée. Elle n'aura plus de raison d'exister."

Il aurait mieux fait de brûler une église, il aurait été jugé "déséquilibré"…

Son procès aura lieu au tribunal correctionnel d'Evreux, le lundi 23 septembre 2013 à 13h30 (30 rue Joséphine à Evreux 27000). Reynald Sécher y sera entendu comme témoin pour expliquer au tribunal ce qu'est un mémoricide et un génocide.

26 réflexions au sujet de « Jugé pour avoir osé scier un arbre sacré de la République »

  1. Philippe Edmond

    Il faudrait déposer pour l’auteur d’un tel blasphème une demande d’asile politique en France, puisque ce pays l’a accordé à une Femen parce qu’elle avait abattu une croix commémorative en Ukraine.
    On pourrait aussi plaider pour la relaxe, comme quand des gothiques brûlent des Eglises et brisent des statues. Un “arbre de la liberté” étant manifestement un objet de culte, le détruire est incontestablement un acte laïc qui devrait être encouragé en France.

  2. Aziliz

    Tout à fait d’accord avec Olivier.
    Il est tout à fait lamentable de constater que de nos jours, même des personnes très instruites, pour ne pas dire, érudites, nie ce génocide. Elles acceptent de considérer qu’il y a eu une terrible répression mais pas de génocide.
    Si je n’avais eu des parents bien informés, fervents lecteurs de livre d’Histoire et sachant où se procurer les livres bien renseignés, de plus plutôt monarchistes que républicains, j’aurai peut-être gobé l’intox
    propagée depuis des décennies.
    Il m’arrive, dans le marasme où nous sommes, d’avoir une lueur d’espoir. La Russie nous donne l’exemple. Transmettons à nos enfants et petits-enfants, comme les babouchkas, le savoir de notre passé, nos croyances, nos valeurs, nos convictions. Et La Mémoire de notre France ne sera pas perdue.

  3. Exupéry

    Oui, la F.M. est bien une religion antichrétienne. Elle est donc amie de toutes les religions antichrétiennes.
    Certains de ses fidèles (parmi les plus hauts grades) sont éventuellement, prêts à saborder la France, la démocratie, le “droit-de-l’hommisme” pourvu qu’une religion antichrétienne éradique le christianisme de France et d’ailleurs.
    Ce préalable étant entendu, une bonne part de la politique mondialiste devient beaucoup plus claire. Ainsi, certaines décisions ou “négligences” qui semblent encore paradoxales à beaucoup de Français, apparaissent, dès lors, comme de banales manœuvres tactiques au service d’une stratégie bien arrêtée, et de plus en plus évidente.

  4. siloe08

    Il eut été certainement félicité si il scia une croix , et pour le moins eut-il té en mesure de “monter” une association et y recevoir pléthore de subventions public ……… voir un soutien du monde audio-visuel. un sacré fourest !!!!!!

  5. codene

    BRAVO il a eu raison ; comme lui je ressens de temps en temps des bouffées de rage contre ces hypocrites fossoyeur de nos valeurs
    Ne pas reconnaitre ce génocide c’est légitimer le mépris que la gauche affiche depuis toujours envers un grand groupe de Français respectables qui se SOUVIENT (comme les québécois!)
    Ils en ont MARRE et vont se réunir pour reprendre leur place et afficher toute l’histoire de France :
    “liberté ” mon œil ! “égalité ” non plutot égalitarisme ;quand à “fraternité” elle ne peut exister sans les deux premières vertus

  6. pm

    La république ne peut pas reconnaître le génocide vendéen sans se discréditer. Reconnaître que ce type de régime est né dans le sang des innocents est impossible à admettre pour l’oligarchie en place qui vit du système. Il revient à la rééducation nationale de “payons” de fabriquer de bons petits citoyens gagnés à leur cause. “Par Saint Denis, par Saint Jean, coeurs battants, en avant Chouans !”

  7. Maurice

    @ Exupéry : Le plus désolent, c’est qu’un prêtre demande au Pape de le laisser revenir dans la prêtrise entant que franc-mac ! Que l’esprit saint l’éclaire.
    @ Aziliz : OUI !! Il ne faut pas oublier de transmettre à nos enfants et petits enfants l’histoire qui n’est pas enseigné, ce que certains appel la petite histoire est aussi importante que l’officiel (si ce n’est plus dans ce cas) !
    @ pm : car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. … Exode 21:12
    N’est-ce pas le cas de la raie-publique française ?!
    @ levè-toi : Souvent, ses arbres crèvent tous seul ! Qui n’a pas vu des remplacements de ses arbres ? Peut-être est-ce un signe ? (lire au dessus)

  8. Martin

    Il aurait du reculer dedans avec un bon 4×4 et expliquer qu’il sacrifiait celui-ci pour que le diesel pollue moins et argumenter que maintenant il désirait se chauffer et rouler au bois dans une machine roulante à la Papin. Les altermondialistes seraient venus se chauffer avec lui en emmenant leurs camions tout aussi polluant, leurs bières, leur herbe qui fait rigoler, leurs chiens et compagnie. Un campement autogéré se serait alors monté, accueillant tout les passants et leur proposant de se chauffer au bois ! De l’arbre on aurait plus parlé !
    Tout est dans la méthode de nos jours…

  9. n

    Les gens qui détruisent les églises ne sont pas jugés comme “déséquilibrés” (vous confondez avec les gens qui agressent les blancs de manière gratuite). Eux, ce sont des maires qui ne veulent plus entretenir les anciens biens de l’Eglise.

  10. piques-à-sots

    Errare humanum est perseverare diabolicum !
    Eh oui il aura fallu à la Russie 75 ans pour reconnaitre les méfaits de sa révolution ,alors que chez nous , d’aucuns persistent à faire croire à la pureté (sic) de la nôtre !

Laisser un commentaire