Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis / Pays : Russie

John Kerry condamne George W. Bush

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a condamné l’« acte d'agression sans précédent » des Etats-Unis envers l'Irak :

« Vous ne pouvez pas agir au XXIe siècle par les méthodes du XIXe siècle, en procédant à une invasion dans un autre pays sur des motifs fabriqués ».

Ah non, en fait il parle de la Russie de Poutine. Ce qui était juste en 2003 est injuste en 2014, toute proportion gardée.

Partager cet article

22 commentaires

  1. Dans ces moments troublés, il y a parfois une note d’humour. Mais l’Amérique au moins utilise toutes les ficelles pour se faire aimer ! Il n’y a aucun doute !
    http://french.ruvr.ru/news/2014_03_02/La-Russie-risque-a-un-isolement-economique-John-Kerry-9669/

  2. C’est la meilleure de l’année! Nous verrons
    donc tout.

  3. Kerry, encore un milliardaire qui fait dans le populisme “démocrate”, pour le confort de sa petite âme égotiste. C’est leur BHL à eux…
    Cela gesticule, cela raconte tout et son contraire, cela ne comprend même pas ce que cela dit, cela n’a pas conscience de son ridicule et cela nous prend pour des imbéciles sans mémoire.
    Honte sur ces guignols.

  4. Une grande consolation: nous avons celui qui sauve l’honneur et hausse la France à sa vraie dimension , c’est BHL le flamboyant!

  5. Ces États-uniens n’en ratent décidément pas une ! Et nos présidents qui, depuis Sarkozy, font le caniche abricot à son maî-maître, et lèchent les bottes de ces gens-là, sont tout simplement répugnants de bassesse.

  6. Il faut bien comprendre que les USA défendent leurs intérêts qui ne sont pas forcément ceux de la France(beaucoup s’en faut).
    De Gaulle l’a bien expliqué en son temps.
    L’histoire est un éternel recommencement.
    Quand l’URSS a voulu installer des missiles à Cuba, Kennedy a réagi avec vigueur, à juste titre.
    Poutine ne veut pas des bases de l’OTAN à ses portes, il a raison.

  7. USA et UE se battent pour savoir qui va le plus lancer la Russie dans les bras de la Chine!

  8. C’est dans son ADN : l’Amérique a toujours aimé les bobards de western .

  9. Les États Unis qui passent leur temps à agresser des pays et pas seulement l’Irak, mais aussi la Syrie, L’Iran, l’Afghanistan, la Lybie etc. en fabriquant des motifs
    Et qui viennent reprocher à la Russie une intervention dans un pays ou ils viennent de mettre eux même la merde en déstabilisant le régime.
    Le sommet du culot est atteint !

  10. Sans être un admirateur de cette partie des deux mandats de Bush fils, il faut quand même rappeler que l’Irak avait lui-même envahi le Koweit.
    Et que donc l’agressé, l’Irak, avait été agresseur.
    Pour ce qui est de la Crimée, comme de la Géorgie, comme du Président polonais mort étrangement, où était l’agression préalable qui justifierait celle des troupes russes et une enquête interdite aux autorités polonaises ?
    [Vous devez confondre avec 1991. Pas en 2003. MJ]

  11. Quand les Etats Unis ont envoyé leurs troupes en Irak, les photos des armes de destruction massive c’était pas un motif fabriqué ?
    Il sont très drôles les diplomates entre le ministre Russe “nous n’avons pas de troupes en Ukraine” et Kerry ils font un concours ?

  12. L’Irak a été accusée d’avoir tué des bébés dans des couveuses ce qui a motivé la guerre américaine . Or on sait aujourd’hui qu’il s’agissait d’un montage comme celui des armes de destruction massive. Je crois qu’il faut arrêter de fumer la moquette !

  13. John Kerry faisait-il parti des opposants à la seconde guerre d’Irak ?

  14. petit retour en arrière !
    1er aout 2011
    “Les Etats-Unis parasitent l’économie mondiale (Poutine)
    “Le pays vit au-dessus de ses moyens, il rejette la responsabilité de ses problèmes sur l’économie mondiale, parasite l’économie mondiale grâce au monopole du dollar”, a indiqué M.Poutine ”
    http://fr.ria.ru/world/20110801/190328884.html

  15. Tous ces discours de la bien-pensance sont frappants d’uniformisation. Tout est permis pour les États-Unis, le camp du bien. On peut subvertir les mots comme ici le mot “agression”.
    Les USA apportent la démocratie aux populations en effectuant des bombardements aériens massifs et en utilisant des munitions contenant de l’uranium appauvri.
    Ils ne comprennent pas qu’un état comme la Russie soutienne les population russophones. Là, il s’agit d’une invasion.
    C’est l’abêtissement de la pensée.

  16. Le diplomate américain Jack Matlock, ambassadeur américain en Russie de 1987 à 1991, critique l’administration Obama pour son incapacité à comprendre le contexte politique et psychologique des événements en Ukraine, écrit mardi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.
    Sur son blog personnel, l’ex-ambassadeur écrit que le conflit actuel aurait pu être évité si les politiciens ukrainiens n’avaient pas adopté une position antirusse et si l’égalité sociale, culturelle et linguistique était garantie à la population russophone de l’Ukraine. “Les nationalistes ukrainiens ont refusé de garantir ces conditions et les USA ont inspiré ou même encouragé l’exacerbation des différends avec Moscou”, affirme le diplomate.
    De plus, le glissement de l’Ukraine vers l’Otan contre la volonté de la majorité ukrainienne a également joué un rôle négatif. Selon Jack Matlock, c’était précisément l’objectif de l’administration Bush-Cheney et ce but n’a pas été exclu par l’administration de Barack Obama.
    http://fr.ria.ru/presse_russe/20140304/200635421.html

  17. Application des propos de Kerry !
    “Les troupes américaines et japonaises s’entraînent à la guerre contre la Chine
    les États-Unis ont transformé toute la région en une dangereuse poudrière où la moindre erreur de calcul sur l’un ou l’autre des principaux points chauds qui s’y trouvent, risquerait de déclencher un conflit plus intense qui serait une calamité pour l’humanité toute entière.”
    http://www.mondialisation.ca/les-troupes-americaines-et-japonaises-sentrainent-a-la-guerre-contre-la-chine/5371732

  18. @jpm : vous confondez la première et la deuxième guerre en Irak.
    Le faux témoignage sur des bébés sortis de leur couveuse, dont l’auteur s’est ensuite avéré être membre de la famille Al-Sabah régnant au Koweït n’a pas été l’argument décisif pour lancer Desert storm. C’est bien l’invasion du Koweït, pour laquelle Saddam Hussein pensait à tort avoir les mains libres, qui a précipité les choses.
    Pour l’offensive de 2003, ce sont les preuves bidons sur les armes de destructions massives qui ont servi de prétexte.

  19. Mr Kerry ne mérite même pas la corde pour le pendre. Son cynisme et son impudence dépassent le bornes et condamnent définitivement le bonhomme et l’état yankee.

  20. Heureusement que vous écrivez “toute proportion gardée”, car les Russes n’ont encore tué personne, eux.

  21. A sa décharge, en tant que secrétaire d’état, il est moins lié à l’histoire de son pays que le président. Sa phrase est donc moins grave que la réaction de Hollande à qui sont reprochées les visites fréquentes de Bachar El Assad à Paris du temps du temps de ses prédécesseurs:
    https://www.youtube.com/watch?v=hFOR6rJpG-0

  22. Avec une difference: la Crimée n’a jamais été ukrainienne; Catherine II l’a conquise à l’empire ottoman qui, lui, pourrait eventuellement en reclamer le retour.
    C’est par simple commodité qu’à l’epoque sovietique elle a été rattachée administrativement à l’Ukraine qui etait alors dans le giron de l’URSS.
    Si l’on regarde une carte on voit que la Crimée est rattachée à l’Ukraine par voie terrestre alors qu’elle ne l’est à la Russie que par voie maritime.
    C’est plutôt d’une annexion par l’Ukraine qu’il faudrait parler.

Publier une réponse