Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

JF Poisson appelle les chrétiens à solder les comptes sur le travail dominical et à voter pour lui

Jean-Frédéric Poisson répond à e-deo :

"La forte minorité chrétienne pratiquante de Rambouillet a toujours en travers de la gorge votre vote relatif au travail dominical…

ça fait 150 fois qu'on me parle de ça. Il appartient aux chrétiens de Rambouillet de savoir s'ils préfèrent un député de droite ou un député d'extrême-gauche. Je ne sais pas combien de fois on va me faire payer ça… Il fallait faire quoi ? Laisser des entreprises payer 50 000 euros d'astreintes par dimanche ouvert ? Continuer à enrichir Force Ouvrière qui gagnait systématiquement devant les tribunaux ? Il n'y avait pas de bonne solution. Quand j'en ai demandé une, personne ne me l'a fourni…

Joseph Thouvenel [CFTC] parle d'une "prime à la délinquance" pour les magasins qui bafouaient la loi...

L'accord final que nous avons trouvé est un bon accord. Il y avait 180 exceptions avant le vote de la loi. Je sais que ça ne justifie rien mais trois millions et demi de Français travaillent le dimanche. Voilà la réalité ! Et puis il n'y a pas ce déferlement annoncé par certains. Peut-être que l'histoire, les années à venir me rendront justice… [ce n'est pas l'avis de Michel Fauquier qui, s'il n'a pas manqué d’apprécier l’intérêt de ce compromis, le juge insuffisant. Comment ne pas voir les difficultés qui vont se présenter dans les cinq à dix ans à venir avec son «phénomène de tache d’huile» qu’il ne manquera pas d’initier ? NDMJ]

Mais vous savez bien que dans ces cas-là, on commence à instaurer des exceptions qui deviennent dans les faits et progressivement la règle. Un peu comme la loi Veil réaffirmait le droit à la vie mais posait des exceptions…

Le cadre légal est en l'espèce complètement clair. Bien sûr, cela requiert pour marcher correctement une culture patronale un peu différente. Car je sais bien que certains patrons ne respectent pas toujours leurs salariés. Vous savez, j'ai répondu 100 fois sur ce sujet. Je suis allé au bout de ce que je pouvais faire sur ce texte de loi. Et les députés de droite hostiles au travail dominical n'auraient de toutes les façons pas voté avec la gauche. On a fait en sorte que le gouvernement s'aligne sur notre positionnement comme je l'ai écrit dans Valeurs Actuelles. Traiter la situation ne signifiait pas faire fermer des entreprises alors qu'on traverse une période de crise. Après, il n'est pas question que le dimanche ne devienne un jour comme les autres car il ne l'est pas. Je pense qu'avec ce texte de loi, on a atteint une forme d'équilibre à l'origine pas forcément envisageable au départ. Vous savez, je suis prêt à rencontrer tous ceux qui souhaitent des explications sur mon vote relatif à l'exception de travail dominical. Les chrétiens m'ont déjà fait payer la note en septembre dernier, il faut savoir solder les comptes… […]

Que pensez-vous des propos récents de Roselyne Bachelot (le 15 juin au Sénat) ("l’IVG est présentée comme un mal nécessaire. Je ne m’associe pas à cette présentation négative. La loi de 2001 a adapté l’IVG mais il reste à s’assurer de son application. Le rapport de l’Igas, rédigé à ma demande, indique que la France est au premier rang mondial pour la couverture contraceptive. L’IVG reste stable et notre taux de fécondité est parmi les plus hauts en Europe : nous n’avons pas donc de culpabilité à avoir.")

C'est l'opinion majoritaire en France qui déborde dans de plus en plus de formations politiques. Ma position est claire sur ces sujets : je me suis battu contre l'extension du DPI à la trisomie 21 et ai voté contre le rapport de la mission portant sur la révision des lois de bioéthique. Je me suis opposé à la proposition de loi de Manuel Valls qui visait à légaliser l'euthanasie, etc

Je profite de cette rencontre par téléphone pour vous remercier pour vos prises de position courageuses contre la christianophobie de certains groupes invités à se produire au Hellfest malgré les appels au meurtre contre les chrétiens et aux profanations qu'ils ont l'habitude de lancer…

Sur ce sujet, sachez que je vais demander aux autres communautés religieuses comment elles comptent réagir par rapport à ces insultes et à ces menaces proférées contre leurs frères chrétiens. Je vous tiens au courant…"

Partager cet article

20 commentaires

  1. “Il appartient aux chrétiens de Rambouillet de savoir s’ils préfèrent un député de droite ou un député d’extrême-gauche”
    Nenni, un député d’extrême-gauche respectant le droit naturel et la famille, vaudra toujours mieux qu’un député de droite défendant des textes en faveur des boutiquiers, en bradant l’édifice social.
    Il faut en finir rapidement avec ce préjugé insupportable que les chrétiens, seraient-ils conservateurs, se doivent de voter pour la drâte parlmentaire, sous prétexte que “la gauche c’est pire” : dans bien des cas, la droite, c’est une gauche qui passe à l’acte (ex : IVG, etc.), donc non, entre la peste et le choléra, ABSTENTION.

  2. Je crois que pour une fois, il faut voter sans hésiter…mais sans illusion non plus!

  3. entre les pieds dans la gadoue et en immersion totale les électeurs ont le droit de choisir ,il faut voter et ne pas laisser parader la future coalition vert ps modem .

  4. Cet interview montre pourtant bien que choisir entre JF Poisson et les écolos, c’est plutôt choisir entre le bien et le choléra… Un choix simple en définitive!
    [Simple ? Triste Poisson comme le dit Daoudal :
    Dimanche aura lieu le second tour de la législative partielle de Rambouillet, où Jean-Frédéric Poisson, le bras droit de Christine Boutin, est en difficulté. E-Deo l’a interrogé, notamment sur son vote de la loi permettant le travail du dimanche. Dans sa réponse, il dit notamment, pour se justifier :
    « Il fallait faire quoi ? Laisser des entreprises payer 50.000 euros d’astreintes par dimanche ouvert ? »
    Ben oui, évidemment, si ça les amuse…
    « Continuer à enrichir Force Ouvrière qui gagnait systématiquement devant les tribunaux ? »
    Ben oui, évidemment : c’est de l’argent honnêtement gagné.
    En revanche, dimanche prochain, de nombreux électeurs ne feront pas leur travail électoral. Et ce Poisson va couler. Par sa faute.
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2010/07/08/triste-poisson.html
    MJ]

  5. Je ne crois pas que la candidate verte respecte le droit naturel… Au moment où se décident de nouveaux projets de lois bioéthiques, la présence de JF Poisson est urgente, sur ce sujet là il est très compétent et a toujours tenu les positions de l’Eglise; le travail du dimanche ne peut occulter toutes ses prises de positions (bioéthique, Hellfest, profanations de cimetière…). Il n’est certes pas parfait, mais il fait un travail sérieux, avec toutes les contraintes regrettables du système politique français, qui ne permet pas une grande liberté aux élus; il ne me semble pas être dans le même “panier” que beaucoup de ses collègues UMP. Je n’habite pas Rambouillet, et je ne vote pas UMP… sinon, j’aurais fait une exception pour lui.

  6. Tout à fait d’accord avec LBDD
    Le chrétien n’est pas le BCBG bien pensant. Ca c’est un pharisien…
    Cette façon de voir les choses de Poisson en dit long sur ce disciple de Boutin…

  7. Mort de rire… le député Poisson a maintenant besoin du vote des cathos… Pas question de voter pour lui: que cela lui serve de leçon ainsi qu’à ses confrères hommes politiques!
    Ce n’est pas parce qu’on lui pardonne pour le travail du dimanche que nous allons voter pour lui.

  8. Je pense que petit poisson ne deviendra pas grand car à trop gruger l’électeur ,l’appât ne prend plus…

  9. La question que je me pose en lisant tout ces commentaires (excepté CV) est: qu’attendez-vous d’un politicien? Plus exactement, quel est pour vous le profil et l’action du politicien idéal? La perfection n’est pas de ce monde, si c’est ce que vous attendez…

  10. Êtes-vous donc des parfaits ? Ne pouvez-vous donc voter que pour des parfaits ?
    Le travail le dimanche, s’il est blâmable, fait-il partie des trois points non négociables ?
    La politique de la terre brûlée n’est pas la meilleure des politiques.
    Il y a parmi les lecteurs du Salon Beige une forte tendance à confondre politique et morale. Et déjà la morale n’est pas simple et ne se fait pas avec des jugements à l’emporte pièce.
    Alors combien plus en politique, règne de la prudence, tout n’y est pas ou noir ou blanc.
    [Toucher au repos dominical c’est porter atteinte à l’équilibre familial. La famille ? Point non négociable.
    Dans cette affaire, il est quand même navrant que JFP ne reconnaisse pas cette erreur. Ce n’est pourtant pas difficile d’admettre avoir cédé aux pressions. Personne ne le juge lui, mais ça ne change pas la nature de son vote. Mais comme il s’enferre, comment voulez-vous que les électeurs lui fassent confiance ? MJ]

  11. Que votre oui soit oui que votre non soit non!
    Le reste vient du démon!
    Le Dimanche est le jour le plus important de la semaine pour un Chrétien donc il n’est pas négociable.De plus il y en a marre de ces positions qui consistent à dire si c’est pas moi ce sera pire!QU’ils aient un peu de courage nos hommes politiques quand on se dit Chrétiens.

  12. Autant il est indispensable de faire des choix biens réfléchis quand ça engage la France (exemple : abstention entre Sarkozy et Royal) autant il est exagéré de couper les cheveux en 4 dans une partielle opposant deux candidats entre lesquels il n’y a vraiment pas photo vis à vis des idées défendues avec talent dans le Salon Beige.
    Ceux qui théorisent en attendant simplement que tout ça s’écroule, et ces moments s’approchent qui peuvent être graves pour la France, devrait préférer Poisson à Pourssinoff à l’assemblée. Des gens en place, c’est aussi utile pour ces moments.

  13. Comment voter pour un type qui, après une faute pardonnable, tient un tel discours ???
    Je ne résiste pas à l’amusement de reprendre ses arguments un à un :
    “Laisser des entreprises payer 50 000 euros d’astreintes par dimanche ouvert ? Continuer à enrichir Force Ouvrière qui gagnait systématiquement devant les tribunaux ?” : il s’agissait d’ASTREINTES, c’est à dire d’amendes qui ne sont payables que sur RECIDIVES DELIBEREES des entreprises concernées, qui avaient INTERET à ouvrir le dimanche plutôt qu’à fermer, le montant de ces astreintes étant inférieur au bénéfice dégagé par l’activité du dimanche (impact commercial compris). Le montant de ces astreintes a été versé aux syndicats plaignants, pas seulement FO, mais aussi CFTC et CGT (pas CFDT à ma connaissance). Ou est le problème, que ces montants aillent aux plaignants ? (Par ailleurs, il faut rappeler à M le Député que les syndicats – même s’ils sont sujet à vaste débat – restent nécessaires, hélas)
    “L’accord final que nous avons trouvé est un bon accord.” Oser dire qu’une loi qui ouvre une brêche dans le principe du repos dominical est un bon accord relève de l’inconscience ou de la naïveté : c’est une défaite, tout simplement.
    “Il y avait 180 exceptions avant le vote de la loi” : la loi n’a rien fait sur ce point que d’en RAJOUTER !!!
    “Je sais que ça ne justifie rien mais trois millions et demi de Français travaillent le dimanche. Voilà la réalité !” : et alors ? personne ne réclame que le dimanche soit journée morte, le dimanche n’est pas le Shabbat ! La loi de 1906 permet heureusement le travail des trains, des policiers, des hopitaux, et c’est heureux ! Avant la loi Mallié, ce sont les personnes nécessaires au bien commun, qui travaillent le dimanche; Après la loi Mallié, il y a en plus les gens qui travaillent pour le bien particulier d’Ikea, Conforama, et autres Leroy-Merlin. La différence est là.
    “Peut-être que l’histoire, les années à venir me rendront justice…” : n’importe quoi !
    “Le cadre légal est en l’espèce complètement clair.” : tu parles, Charles, de la clarté du concept des “PUCE”, de la clarté des zones touristiques (la Défense a été un moment déclarée “zone touristique” !), de la clarté de la règlementation salariale, de la complication que cela amêne. C’est clair comme de l’eau de bou[t]din !
    “Bien sûr, cela requiert pour marcher correctement une culture patronale un peu différente.” : c’est à dire que cela ne va pas marcher ?!!
    “Je suis allé au bout de ce que je pouvais faire sur ce texte de loi.” : allez, ne soyons pas méchants, Jean Frédéric a effectivement combattu avec les bons, quand même. Ce n’est qu’après, qu’il a baissé son pantalon, et là, peut-être qu’il n’avait pas la possibilité de faire mieux, tous les chrétiens autoproclamés aussi fort n’ayant pas la vocation du martyre !
    “Et les députés de droite hostiles au travail dominical n’auraient de toutes les façons pas voté avec la gauche.” : s’il appelle “député de droite” un type qui, quel que soit le texte, votre “contre la gauche”, moi j’appelle cela un député idiot. Certains diront que c’est un pléonasme, mais je ne les rejoindrai pas dans ce réflexe anarchisant !
    “On a fait en sorte que le gouvernement s’aligne sur notre positionnement comme je l’ai écrit dans Valeurs Actuelles.” : Là, il se fiche du monde dans les grandes largeurs ! Pour qui se prend-il ? C’est bien le Château, qui a imposé le texte, et non pas les députés [godillots].
    “Traiter la situation ne signifiait pas faire fermer des entreprises alors qu’on traverse une période de crise.” : là, il déconne à plein tube ! Même si Ikea ou Leroy Merlin avaient été obligés de fermer le dimanche, ce n’est pas pour cela qu’ils auraient déposé le bilan, ces pauvres chéris ! Celui que Jean-Frédéric oublie, c’est le petit vendeur de meubles, la petite librairie, ou la petite droguerie, qui ont effectivement fermé à cause de la concurrence de ces grandes enseignes, qu’il a laissé ouvrir.
    “Il n’est pas question que le dimanche ne devienne un jour comme les autres car il ne l’est pas.” : ben voyons !!! Il est vraiment niais, ou quoi ?
    “Je pense qu’avec ce texte de loi, on a atteint une forme d’équilibre à l’origine pas forcément envisageable au départ.” : De mieux en mieux !!! Il veut sans doute parler des concessions mineures apportées par le Château, sans aucune incidence sur le fond ??
    “Vous savez, je suis prêt à rencontrer tous ceux qui souhaitent des explications sur mon vote relatif à l’exception de travail dominical.” : si c’est pour leur raconter des bêtises de ce calibre, mêlant imprécisions, inexactitudes, niaiseries et arrogances, je n’ai pas envie de solliciter un rendez-vous.
    “Les chrétiens m’ont déjà fait payer la note en septembre dernier, il faut savoir solder les comptes…” Là, je suis d’accord avec vous, mon bon Jean-Frédéric. Mais dans la case “crédit”, vous mettez quoi, pour solder le compte ? Rien ??!! Vous voulez que, comme un pays du tiers-monde, nous effacions votre dette sans contrepartie ? Que nous continuions à jouer au jeu sempiternel “si c’est pas moi, ce sera pire avec la gauche” ? Jeu qui dure depuis VGE, et dont nous crevons ?Un peu gonflé, non ?
    Cher Jean-Frédéric, quand vous aurez trouvé un truc ou un machin à mettre dans la case “crédit”, n’hésitez pas à venir me l’expliquer, je suis prêt à vous rencontrer aussi, avec une bienveillance qui vous est toute acquise. Dimanche prochain, vous me trouverez au bord de la Marne, avec ma canne a pêche.

  14. @Goeth et Ligloo
    Avez-vous lu l’intéressant lien de MJ sur “le moindre pire” ? (http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/01/le-moindre-pire.html)
    L’homme idéal n’existe pas mais le programme idéal, si. Vous pourrez vous lamenter encore lgtps d’électeurs comme “moi” trop intransigeants mais disons que l’on en a un peu ras le bol de n’etre que bons à voter et priez de se taire ensuite. Ne vous lassez-vous pas des manifs ? “Rale tjrs… tu continuera à voter pour nous.” Bah, non.
    Nous n’avons plus besoin d’hommes qui ralentissent la chute mais d’hommes qui aient le vrai courage de reconstruire. Pas facile, mais c’est cette politique là qu’il nous faut.

  15. Post de Steph un peu long mais LUMINEUX
    Merci
    + 1

  16. @ steph
    […] S’en prendre à Poisson en termes aussi insultants est proprement honteux. “Il est carrément niais”, vous parlez d’un élu monsieur, un minimum de respect dû à ce rang ne serait pas du luxe…
    Quand à vos leçons “éclairées”, elles montrent simplement que vous ne connaissez ni le dossier, ni le combat que JFP a mené à ce sujet. Bien évidemment, il est plus facile de se la couler douce avec sa canne à pêche les jours d’élection en crachant sur nos dirigeants, plutôt que de se confronter à la réalité d’un problème.
    Encore une fois, l’appellation “niais” montre un état d’esprit désespérant: des petits blogueurs qui prétendent mieux maîtriser les dossiers que ceux qui en ont la charge… Bravo!

  17. J’ajoute, ayant lu cela:
    “« Continuer à enrichir Force Ouvrière qui gagnait systématiquement devant les tribunaux ? »
    Ben oui, évidemment : c’est de l’argent honnêtement gagné.”
    C’est bien la première fois que je vois un syndicat communiste révolutionnaire défendu sur ce site! Il faut vraiment que vous haïssiez JFP, ce que j’aimerais, c’est comprendre pourquoi..!
    [Parce que la déclaration de JFP est partiale. La CFTC aussi a gagné des procès ainsi. C’est trop facile de diaboliser ! Alors parce que FO défend le repos dominical, nous devrions être pour le travail dominical ? C’est absurde et manichéen !
    MJ]

  18. Goeth
    On peut malheureusement vous retourner le compliment…
    Pourquoi Steph ni connait rien sur ce dossier ? Merci d’apporter des contre arguments et non des attaques ad hominemn ou des généralisations entre ceux qui se battent et ceux qui se la coule douce comme si chacun savait ce que fait l’autre une fois l’ordi éteint.

  19. Je rejoins tout-à-fait le propos de Steph…
    Divorce, avortement, PACS, euthanasie, travail dominical, légalisation de la drogue, mariage homosexuel… Toutes les lois qui se fabriquent portent atteinte à la morale, à la famille, au droit naturel, et à la religion catholique… Et je ne vois pas l’utilité de voter pour des politiques prétendument de droite (voire même prétendument catholiques) pour avaliser toutes les inepties qui nous sont infligées.
    Les “députéscatholiques” (pfff…) se plaignent de ne pas recevoir le suffrage des Catholiques ? Cela est valable tant pour Poisson, que pour Boutin, Le Pen et consorts. Les Cathos ne sont pas des débiles mentaux ! Ils votent en fonction du programme politique des candidats et du bilan des élus.
    M. Poisson, en ne votant pas pour vous, les Catholiques ne font certainement pas pire que vous. Vous, qui avez abaissé votre froc (comme l’écrit si bien Steph). Votre score aux élection est une conséquence de votre politique. Vous n’aviez qu’à avoir un peu plus d’audace et de courage. Je ne voterai pas pour vous non plus. Que cela vous serve de leçon à l’avenir !
    Et c’est valable également à tous les politiciens qui viennent draguer les Cathos en période électorale ! Suivez mon regard…

  20. Il n’y a pas que l’affaire du travail dominical : M. Poisson s’est aussi vanté sur son blog de s’être rendu sur invitation à la Fête de l’Humanité il y a 2 ans pour “dialoguer” avec les cocos, au motif qu’ils ont parfois de bonnes idées. Au fond, ce n’est guère étonnant de quelqu’un qui appartient à l’un des partis du “Front républicain” qui se (re)constitue le temps de faire échec à un candidat national. Donc, dimanche prochain, je voterai… avec les pêcheurs à la ligne !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]