Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Jean-Pax : L’union des droites, certains y travaillent. D’autres la réalisent en chantant.

L'Express revient sur les concerts de Jean-Pax Méfret à Versailles le WE dernier :

Unknown-16"C'est rare, un concert qui commence à l'heure. Celui que donne ce dimanche 27 mai Jean-Pax Méfret est d'une ponctualité militaire. Les 500 personnes, qui se pressent sous les dorures du théâtre Montansier de Versailles, s'entendent demander de "ne pas gratter la frise du 18e siècle" qui orne les balcons. Puis les premières notes de musique s'élèvent. […]

Sur les bancs du public, toutes les générations communient. […] "Un militaire qui ne connaît pas Jean-Pax Méfret, ça n'existe pas", s'enthousiasme Marc, un adjudant-chef de 54 ans basé à Versailles. Avec son survêtement Adidas, il détonne parmi les spectateurs BCBG, venus applaudir leur Johnny à eux. Mais la popularité du chanteur est aussi vivace que sa notoriété est faible en dehors des cercles d'initiés. "Il y a 36 ans, un copain m'a refilé une cassette. C'est comme cela que je l'ai découvert", raconte Marc. […] Aujourd'hui, il est toujours impossible d'acheter ses albums sur le site de la Fnac. Mais Facebook ou YouTube ont permis au chanteur d'acquérir une meilleure visibilité. Et de remplir les salles. A Versailles, comme au Casino de Paris en janvier 2018 ou à l'Olympia en 2012, l'ancien journaliste de Minute, de L'Aurore et du Figaro Magazine joue à guichets fermés. "Ça me surprend que ce soit complet, confie-t-il à L'Express. On ne peut pas dire que je fasse la Une des médias et que mes chansons soient matraquées à la radio. C'est grâce aux réseaux sociaux." A son réseau personnel aussi. Son concert au Casino de Paris a réuni le gratin de la droite, d'Eric Zemmour à Alain Madelin en passant par Anne Méaux, l'ancienne communicante de François Fillon, ou Gérard Longuet. A Versailles, c'est l'ancien président du CSA Michel Boyon qui a fait le déplacement pour la première représentation du samedi soir. 

[…] "Moi, c'est un prof d'histoire de mon lycée qui me l'a fait découvrir. Et pourtant, c'était dans un lycée privé sous contrat !", s'amuse cet ancien scout, devenu militaire. Impossible d'en savoir plus sur lui. "Je suis tenu à un devoir de réserve. J'ai des camarades qui ont eu des soucis pour avoir écrit des choses dans le sens de Jean-Pax." Il ne s'agirait donc pas que de musique ? "Il est politiquement marqué, répond le fan. Mais le spectre de son public est large, de l'UMP au FN voire pire." L'union des droites, certains y travaillent. D'autres la réalisent en chantant. 

Un artiste politique ? Jean-Pax Méfret déteste cette étiquette. Certes, il a chanté une fois en 1981 à la fête Bleu-Blanc-Rouge du FN, mais "la politique me fait chier", assure-t-il. Il n'a voté qu'une seule fois. C'était en 1969 pour dire non au référendum du général de Gaulle. "Evidemment, j'ai des positions, mais je ne suis pas un idéologue", poursuit celui qui revendique même un "côté libertaire, à la Audiard". "Au pays des idées toutes faites, il y a des snipers embusqués qui te flinguent à coups d'étiquettes", commence l'une de ses chansons. La suite: "Ils sont prêts à rebondir sur le moindre mot suspect. Même l'Histoire de France est passée au tamis. Il faut crier repentance pour pas être mis au tapis." Presque une profession de foi du méfrétisme. En tous les cas, un ciment de convictions partagées par ses adeptes. 

Au fil des chansons, la fièvre patriotique monte. Après Le Vieux soldat, le clairon sonne. La salle se met debout. Presque au garde à vous. Puis hue lorsque le chanteur entonne : "Aujourd'hui, tout le monde s'en fout de Dien Bien Phu. Mais nous, nous sommes fiers de vous." Lorsqu'il chante en hommage aux "martyrs vendéens", un homme se dresse et brandit un drapeau blanc frappé d'un coeur vendéen et de fleurs de lys. Un "vive le roi" fuse. […]"

Partager cet article

6 commentaires

  1. Dimanche de la Sainte Trinité,14h50, théâtre Montansier de Versailles, salle comble en compagnie de vieux amis et aussi vieux camarades, nous nous sommes retrouvés et salués avant le concert de Jean-Pax que je voyais pour la première fois. Mon chef scout en 84 nous passait les K7 de Jean-Pax sur la route de la chasse, vers Nonancourt. Je n’ai pas oublié ces chants que nous récitions en voiture.
    Beaucoup de jeunes gens aussi à Versailles pour saluer JPax, il faut le dire.
    Jean-Pax nous a émus, il nous a confié de belles choses sous le regard de Véronika et sous la protection de Notre Dame.
    Un air d’adieu tout au long du récital, le tombeau de notre jeunesse.

  2. Bravo Jean Pax.
    En revanche, il n’a pas seulement chanté aux BBR de 1981 mais également aux BBR de 1987

  3. Il vaudrait mieux l’union de Catholiques dans la récitation du Rosaire.

  4. un adjudant-chef de 54 ans basé à Versailles.
    ou:
    un ancien adjudant-chef demeurant à Versailles?
    Chaque grade a une limite d’âge.

  5. Jean-Pax est sublime

  6. En 1982, j’écrivais ses paroles sur mes cahiers … du lycée ! déjà pas très politiquement correct ! en 1984, ses chansons m’accompagnaient en Pologne pour l’aide humanitaire avec “…Solidarnosc”.
    Depuis je n’ai pas oublié JPM et l’écoute régulièrement !
    A quand un passage à Lyon ?
    Merci JP

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services