Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jean-Marie Le Pen défend sa “liberté d’expression”

Aujourd’hui, après le traditionnel défilé du Front National, Jean-Marie Le Pen a prononcé son discours, au cours duquel il a déclaré :

Fn "Oui, depuis 35 ans, nous vivons sous une insupportable chape de plomb, qui prétend consacrer comme vérités officielles les points de vue de l’antiracisme militant. La religion antiraciste transforme certaines opinions en véritables blasphèmes, et ce qu’il faut bien appeler l’idéologie officielle, impitoyable et totalitaire, asservit le peuple français et consacre un véritable recul de civilisation. Non, mesdames et messieurs, la France n’est plus un pays libre, ni d’ailleurs un pays d’hommes libres. Tout le monde se couche, tout le monde s’écrase, tout le monde se tait, pour ne pas offenser les puissants, pour ne pas encourir leurs foudres.

Je me fais une autre idée de l’homme, et une autre idée de ma fonction de tribun du peuple. Non, je ne plierai pas face aux oukases de l’orthodoxie officielle. Non, je ne cracherai pas à la figure de la liberté et de la vérité. Je ne fuirai pas. Je ferai face, conformément à ce que j’ai toujours été, conformément à ce que je crois juste, conformément à ce que je suis.

L’homme n’est homme qu’au travers des principes qu’il se donne et des disciplines auxquelles il s’astreint. "

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. c’est après sa disparition( que je souhaite la plus tardive possible) que le message de J.M.Le Pen prendra toute sa signification
    Il n’est pas impossible que ce message serve alors à une prise de conscience salutaire pour notre peuple
    Il n’a pas dit son dernier mot

  2. Bravo Jean-Marie !

  3. Honneur soit rendu à la justice et à la vérité. Honneur soit rendu au courage de Le Pen, qui ne vend pas son honneur pour des pourcentages électoraux.
    Question vérité d’ailleurs, le défilé du front a rassemblé plus de 5000 personnes ce 1er mai, les photos y compris des media le prouvent, et dévoilent une fois de plus l’imposture des menteurs médiatiques officiels qui nous parlent de “rangs clairsemés”…

  4. Malgré tout ce qu’il a pu subir, il nous donne l’image d’un vrai résistant. On se moque de ses 80 ans et du fait qu’il ne change pas.
    Moi, je dis: Chapeau !!

  5. Jean Marie dit vrai: nous sommes mal vus, très mal vus quand nous exposons nos idées patriotes dans des lieux qu’ils soient publics ou privés. Exemple: moi même, dans un lycée privé catholique, je me faisais insulter de raciste, de nazi, de fasciste ou tout simplement d'”adolf” quand j’exposais mes idées patriotes proches du Front national. C’est une honte, car aujourd’hui, même les catholiques pratiquants sont endoctrinés par les médias (politiquement correct, antiracisme…) et par la société (surconsommation, “discothèquisation”, stringuisation…)
    http://vladimirivanov.canalblog.com

  6. Finkielkraut avec nous !

  7. A Vladimir,
    Idem. Bienvenue au club ! Et pourtant à l’époque, je ne votais pas pour le FN…

  8. Quand un pays se dote de lois pour imposer une lecture unique des événements et en interdit la contestation ,ce pays n’a plus le droit de se dire démocratique et encore moins “des droits de l’homme”! quoique chacun puisse penser des formulations de mr Le Pen ,ce dernier fait en matière de liberté d’expression oeuvre salutaire !
    J’ai toujours pensé que ses dites provocations avaient pour but de disqualifier les censeurs patentés
    et je persiste …honte à tous les petits rejetons de Goebbels
    camouflés en républicains!!!

  9. [Cher Anonyme.
    Merci d’abord de signer vos posts, que l’on puisse discuter.
    Ensuite, vos accusations sont infondées et relèvent d’une réaction épidermique. J’ai bien écrit précédemment que JMLP aurait mieux fait de se taire.
    Si vous désirez en discuter, envoyez-moi un mail, mais les accusations infondées ne seront pas publiées ici.
    MJ]

  10. [A Vittorio : visiblement ce n’est pas vous si vous aviez signé. Pas besoin de mettre de courriel pour être publié. Mais votre commentaire sans nuance ressemblait plus à du ‘trollisme” qu’à un débat de salon.
    En plus, vous faite erreur : l’Eglise n’interdit pas le recours à la peine de mort et le CEC indique bien que l’accueil des migrants peut être soumis à conditions.
    En outre, votre propos est hors-sujet avec le sujet de ce post.
    Il n’y a pas de “nombre considérable” de posts sur tel ou tel. Il y a nombre considérable de posts tout court que votre partialité ne permet pas de voir.
    MJ]

  11. [Et bien non, je ne publierai pas votre commentaire qui n’en est pas un. MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services