Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Politique en France / Non classé

Jean-Luc Mélenchon veut déboulonner la statue de Saint Louis au Sénat

Jean-Luc Mélenchon veut déboulonner la statue de Saint Louis au Sénat

Bien entendu, Jean-Luc Mélenchon parle de Louis IX :

Après avoir critiqué la présence du portrait d’Adolphe Thiers à l’Assemblée Nationale, qui devrait être « retiré dans un musée », Jean-Luc Mélenchon s’en prend au Sénat qui héberge en son hémicycle une statue de Saint Louis, affirmant qu’il « n’est pas illégal de discuter de déboulonner » invoquant même l’élévation du dialogue politique.

Jean-Luc Mélenchon, c’est Eric Zemmour qui en parle le mieux :

La gauche que vous appelez identitaire pour moi, c’est la gauche islamo-gauchiste. C’est les décoloniaux. Ce sont les gens qui renient le passé de la France et qui l’accusent d’être raciste. La droite identitaire, excusez-moi, elle défend l’identité de la France éternelle (…) la gauche que vous appelez identitaire, elle dit que la France catholique et blanche doit crever. C’est pas la même chose ».

Partager cet article

11 commentaires

  1. Mélenchon est de plis en plus c… (ça rime). Il est grand temps de l’envoyer dans un EPHAD.

  2. En bon chien de garde du people élu, le Jean-Luc!

    “Je veux aussi domestiquer le commerce de l’argent. L’argent n’est qu’un serviteur, le vrai capital, c’est le savoir-faire. Il est pernicieux que l’argent produise de l’argent. Toute stipulation d’intérêt relève d’une vilaine paresse car elle vient, sans labeur, grossir, au moment de la restitution, la somme prêtée. Je veux interdire l’usure et l’argent qui prospèrent en dormant.”
    Saint Louis

  3. Jean-Luc Mélanchon accuse Saint-Louis d’etre un antisémite, d’avoir été le premier à obliger les Juifs à porter un signe distinctif, et à avoir brulé des livres sacrés juifs. D’autres disent la meme chose, par exemple Alain Finkielkraut. Ce qu’ils disent est vrai, mais il est très rare que l’on explique pourquoi Saint-Louis a décidé cela : à cette époque l’Eglise (Le pape Grégoire IX) examine la doctrine du Talmud et y découvre des enseignements antichrétiens. C’est à Paris, en 1240, que le premier procès du Talmud se déroula. Durant ce procès Donin cita des passages entiers du Talmud, dont il prouva qu’il était devenu pour les juifs une autre loi (alia lex) quasi supérieure à celle de la Torah, montrant qu’il contenait d’horribles blasphèmes, encourageait à la haine envers les chrétiens et autorisait les juifs à se jouer des “goyim”, de les voler voire les tuer. Suite à ce procès, et à la demande de Grégoire IX, 24 charrettes remplies de manuscrits talmudiques furent brûlées en place de Grève le 20 juin 1242. Après cela, dans le monde catholique les Juifs expurgèrent le Talmud scandaleux traité Avoda Zara (Idolâtrie) portant sur les non-juifs, ainsi que les passages les plus violemment anti-chrétiens, certaines phrases ou mots ayant été totalement modifiés pour ne pas susciter la colère de l’Eglise. Dans le monde orthodoxe le Talmud ne fut pas expurgé, et au XIXème siècle on vit de nouveau ces passages dans des livres basés sur des Talmud du monde orthodoxe (Justin Bonaventure Pranaitis, Le Talmud démasqué). Il bon de rappeler qu’au même moment où les Papes condamnaient le Talmud et la doctrine judaïque, ils posaient aussi un cadre imposant à chacun de respecter les juifs. Ainsi Callixte II (1119-1124) promulguait un édit pontifical promettant aux juifs “le bouclier de notre protection”. Il s’opposait également aux baptêmes forcés et interdisait la destruction de leurs synagogues. On dénombre ainsi pas moins de 22 réitération de ces recommandations par des Papes entre les XIIe et XVe siècles. Telle est l’attitude de l’Eglise : dénonciation ferme et intransigeante de l’erreur judaïque, mais dans le même temps grande miséricorde et protection pour les âmes en attente de la découverte de Jésus-Christ.

  4. Personne n’a pensé à retirer Jean-Luc Mélenchon? Sa place aussi est dans un musée maintenant.

  5. Ce bon Mélenche qui avait croisé par hasard (!!!) le Micron à Marseille et ils s’étaient congratulés sur leur ennemi commun le RN.
    Sur des forums même de gôche, son surnom est Melon 1er. Un clown pas drôle.

  6. Le prétendu ” la république c’est moi ” ferait mieux de se demander quels motifs de fierté il y a d’être la raie publique. Serait-il fier d’être né dans le sang des Français assassinés sous la terreur, fier de la corruption généralisée, fier de la perte des valeurs humaines, fier de participer à la vente à l’encan de la patrie pour la laisser exsangue, fier de la laisser envahir par des hordes de sauvages qui veulent y imposer leur loi… C’est bien de tout cela qu’est fier le merluche ? Qu’il me permette de préférer Saint Louis qui avait l’amour de la France et des Français et s’il veut absolument déboulonner quelqu’un, qu’il se déboulonne lui même et le plus vite sera le mieux.

  7. On a au moins une certitude : dans un siècle, plus personne ne saura qui était Mélangeons…
    … et nul ne discutera de l’opportunité de déboulonner sa statue.

  8. Mélenchon… comme la lune,
    Veut déboulonner Saint Louis,
    Il n’en manque aucune
    Pour faire parler de lui…

  9. Très bon de rappeler la doctrine catholique concernant l’usure, bien oubliée depuis le XIXe siècle et qui devrait être indissociable de la doctrine sociale, laquelle devrait être davantage promue et appliquée, y compris et à commencer par le monde catholique lui-même… Quant à Jean-Luc, combien d’années a-t-il siégé dans ce même hémicycle sans même s’apercevoir que ce buste de St Louis s’y trouvait ? Quoiqu’il en soit, politiquement il s’est déjà offert un enterrement de première classe ; par son soutien à l’islamo-gauchisme et à l’indigenisme, il s’est déjà cloué les mains sur la table… Passer de “révolutionnaire” professionnel à homme d’État, ou autrement dit de Trosky à Staline demande une toute autre carrure et une toute autre force de caractère, d’audace et de courage… A travailler à renforcer l’État et son histoire quel qu’en soit le prix, et non s’acharner à le détruire par pure facilité et faux calculs politiciens à la petite semaine…

  10. Mélancon n’est pas à une mélanconnerie près. Cette feignasse qui toute sa vie a été nourrie par les impôts du peuple, qui n’a pas levé une paille de parterre s’attaque maintenant à ce que la France a de plus cher: son passé glorieux. Que restera-t-il de cette fripouille à part qu’il n’a jamais travaillé, qu’il s’est gavé sur le dos des pauvres gens et nous fait croire qu’il est un pouilleux alors qu’il émarge à 35000€ par mois en ne faisant strictement rien sinon em….. les gens honnêtes. C’est pourquoi il est un grand soutien de la ripoublik socialiste soviétoïde et des frères la gratouille, entre voyous on ne se tire pas dans les pattes

  11. du passé il veut faire table rase, et remplacer saint louis par mahomet (sauf qu’il est interdit de caricaturer le prophète, mais mélanchon ne le sait peut être pas)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services