Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jean-Frédéric Poisson sera aux premières loges pour la recomposition de la droite de conviction

De François Teutsch sur Boulevard Voltaire :

"On peut ne pas partager toutes les idées de Jean-Frédéric Poisson. Après tout, c’est l’expression de divergences politiques qui fait la richesse d’un débat et nous sommes assez heureux, en France, de pouvoir confronter nos opinions sans tomber dans l’anathème systématique. Chacun est libre de penser ce qu’il souhaite. Mais l’homme ne peut pas laisser indifférent, au-delà d’un phénomène de mode qui ne semble pas le perturber.

Poisson possède une qualité extrêmement rare pour un politicien : il a les idées claires. L’écouter est un plaisir pour cette seule raison. Même lorsqu’on pense qu’il a tort sur tel ou tel point, il exprime ses arguments de telle manière qu’on souhaite immédiatement en débattre avec lui. Le ton est calme et ferme, la parole est précise, les mots choisis avec soin, et le propos, qui évite toute attaque personnelle, porte la marque de la raison. Sans doute son doctorat en philosophie l’a-t-il prédisposé à l’argumentation, ce qui prouve, au passage, l’utilité de cette discipline un peu délaissée. Sans doute, aussi, son soudain succès trouve-t-il ici son explication.

Le 19 octobre, invité sur le plateau de Zemmour et Naulleau, il a essuyé une attaque en règle du second à propos de ses convictions religieuses qui animeraient, selon le journaliste, ses engagements aux côtés des défenseurs de la famille. À la différence d’une Christine Boutin, il a su replacer le débat sur le terrain de la raison, affirmant avec pertinence que ses positions à propos de la loi Taubira – puisque c’était le sujet – procédaient avant tout d’une vision universelle de l’homme.

Et, sur la délicate question du soutien à apporter au vainqueur de la primaire, sur laquelle Zemmour l’a épinglé, il s’est contenté d’une réponse qui lui fait honneur, bien qu’elle mette mal à l’aise nombre de ses soutiens : il a donné sa parole et ne la reniera pas. Quitte à soutenir Juppé, ce qui fait grincer quelques dents, et sans doute les siennes

Mais c’est sur la question du Front national que son propos est intéressant : déclinant avec concision ses cinq principales divergences avec le parti de Marine Le Pen, il tient une ligne simple : en désaccord sur certaines questions, il ne le rejette pas d’un geste méprisant, mais au contraire entend débattre avec lui. Rappelant que nombres de questions posées par le FN sont au cœur des problèmes actuels, il refuse la stigmatisation imbécile dans laquelle la quasi-totalité de la droite libérale a enfermé la droite nationale. Et à la question qui tue, celle de son vote au deuxième tour de la présidentielle, il a clairement rappelé qu’il n’avait jamais voté socialiste, sans exclure a priori de donner sa voix à Marine Le Pen. Rien que pour cela, Poisson est un homme d’avenir.

Présent au Rendez-vous de Béziers en mai dernier, tenant un discours audible et posé lors de cette campagne des primaires, Jean-Frédéric Poisson ne sera sans doute pas qualifié pour le second tour. Il serait paradoxal, sur le plan des idées, qu’il apporte un soutien actif à un Alain Juppé. Mais il prépare le terrain pour l’après-2017. Si, comme c’est probable, Marine Le Pen est battue au second tour par une vaste coalition de la bien-pensance et du mondialisme financier, un Poisson sera aux premières loges pour être un des animateurs de la recomposition de la droite française de conviction.

Au prix de concessions réciproques, sans aucun doute. Mais c‘est le propre de toute action politique."

Et c'est d'ailleurs sans doute pour cette raison que certains envisagent dès maintenant son exclusion de la primaire

 

Partager cet article

11 commentaires

  1. C’est tout à fait vrai et J-F Poisson possède réellement ces qualités très rares à l’heure actuelle en politique. Mais qui sait encore faire la différence entre discours clair et logorrhée hélas?

  2. Je crains que ce Poisson ne sorte pas de son petit bocal, comme Macron, comme autrefois les 4 quadras (Noir, Carayon, Léotard et x…), comme JJ Servan Schreiber….
    Beaucoup de bruit pour rien (much ado about nothing)

  3. Personnellement je n’arrive pas à comprendre le fond de la polémique faite à JFP.
    De part cette courte déclaration JFP ne me semble pas avoir porté atteinte, encore moins manqué de respect à nos z’amis Juifs. Bien au contraire il a affirmé la vérité, celle de la toute puissance de gouvernance mondiale des financiers sionistes * et fait respectueusement rappel de ce mouvement de l’identité juive. Ce qui est de notoriété publique. C’est plutôt un beau compliment.
    Non, le fond de la polémique repose ailleurs. JFP est certainement le seul à ne pas avoir fait allégeance, au bras idéologique de l’occulte celui de la rue cadet.
    Voilà, chers amis la racine de cette contagieuse polémique. En “démon-cratie” personne, dès lors qu’il atteint un certain niveau lui permettant un accès supérieur ne peut y accéder, sans faire allégeance et ne pas monter pas aux ordres . . . Quelle belle et pitoyable ” démocratie “.
    * Sionisme : Le sionisme est un mouvement politique incluant de nombreuses nuances et différentes factions, les différents commentateurs ont offert des définitions du sionisme variées en fonction de leurs objectifs. Le sionisme est le mouvement national de renaissance des juifs. Il soutient que les juifs sont un peuple et ont donc le droit à leur auto-détermination dans leur propre foyer national. Il vise à fixer et à soutenir un foyer national légalement reconnu pour les juifs dans leur patrie d’origine et à lancer et stimuler une renaissance de la vie, de la culture et de la langue nationale juive.

  4. Ecrivons tres nombreux à Mr J.F Poisson pour lui exprimer notre soutien :
    http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA345937

  5. JF Poisson est un homme honnête.
    Il est le seul dans le marigot politique où règnent les corrompus et repris de justice de tous bords.
    Il bénéficiera de ma voix aux élections.

  6. “Poisson possède une qualité extrêmement rare pour un politicien : il a les idées claires.”
    Tout à fait !
    Il n’est pas étonnant de voir que la France profonde est de son côté. Alors que celle d’origine étrangère non. On retrouve ce clivage aux USA. Voir carte ici où les rouges sont les pro-républicains et les bleus les pro-démocrates :
    https://i0.wp.com/www.contre-info.com/wp-content/uploads/2016/10/carte-us-vote-1024×881.jpg?zoom=2
    En France, l’électorat de gauche n’est plus constitué des travailleurs (disparus avec la délocalisation) mais des “migrants”.
    Verra-t-on comme en Allemgane, les Français de souche quitter le pays pour s’installer ailleurs ?
    https://www.youtube.com/watch?v=5OVfHLjZv90
    Les données de l’agence de statistiques allemande, Destatis, montrent que 138.000 Allemands ont quitté l’ Allemagne en 2015.
    https://www.destatis.de/DE/PresseService/Presse/Pressemitteilungen/2016/07/PD16_246_12421.html
    Dans un article sur l’ exode des cerveaux intitulé, « les talents allemands quitte le pays en masse, » Die Welt a rapporté que plus de 1,5 millions d’ Allemands, beaucoup d’entre eux très instruits, ont quitté l’ Allemagne au cours de la dernière décennie.
    https://www.welt.de/politik/deutschland/article138249483/Deutschlands-Talente-verlassen-in-Scharen-das-Land.html
    L’immigration de masse a contribué à un sentiment croissant d’insécurité en Allemagne, qui fait face à un pic de la criminalité des migrants, y compris une épidémie de viols et d’ agressions sexuelles. Elle accélère également l’islamisation de l’ Allemagne. Beaucoup d’ Allemands semblent perdre espoir quant à l’orientation future de leur pays. Un citoyen allemand qui a émigré, dans une lettre ouverte au gouvernement allemand a écrit “Je crois qu’il est dommage qu’en Allemagne , les Juifs doivent encore avoir peur d’être Juifs.”
    Qu’en est-il ici ? Les Français devront-ils eux aussi partir ?

  7. Quand l’Ordre indépendant du B’nai B’rith, la plus vieille organisation juive du monde (500 000 membres) demandait à Jacques Chirac que la droite ne s’allie pas avec le FN, était-ce une pression d’un lobby ? Si oui, on est obligé de reconnaître que Poisson a raison (voir le journal le Monde de 1986).

  8. “il a donné sa parole et ne la reniera pas. Quitte à soutenir Juppé, ce qui fait grincer quelques dents, et sans doute les siennes.” il a donné sa parole, il est tout excusé.
    “il refuse la stigmatisation imbécile dans laquelle la quasi-totalité de la droite libérale a enfermé la droite nationale.”
    Sauf qu’il n’y a pas de “droite libérale” en France.
    “sans exclure a priori de donner sa voix à Marine Le Pen.” : j’ai quelques doutes, il se grillerait à vie avec LR avec qui il fait carrière, à moins de s’allier avec le FN ce qui dans sa circonscription me paraît difficilement faisable.
    “une vaste coalition de la bien-pensance et du mondialisme financier” : je ne vois pas de mondialisme financier, mais surtout des bobo gauchistes arrivistes, narcissiques et aveugles méprisant profondément les petits.

  9. Il y en a qui rêvent complètement !!!
    LA FRANCE NE SE RELÈVERA PAS DE L’ÉLECTION DE JUPPÉ !
    Il faut être totalement inconscient de l’état de notre pays pour croire le contraire.

  10. Mr Poisson est peut-être, comme “tous les hommes politique” un “homme honnête”, mais il est sûr que celui là n’arrivera pas au super poste super payé!!!
    Dieu merci, un de moins et pas des meilleurs!!!

  11. Soyons un peu plus modestes et votons Poisson si nous sommes d’accord avec ses convictions, même si nous n’approuvons pas tout son “programme”. D’ailleurs un “programme” n’a aucun sens on l’a vu amplement depuis 40 ans! Ce qui compte c’est d’avoir des convictions et de s’y tenir. Celles de JFP sont aussi les miennes à commencer par l’abrogation de la loi Taubira sur laquelle il s’est exprimé avec clarté à plusieurs reprises. Voilà pourquoi je le soutiens. Sans calcul tarabiscoté.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services