Jean-Frédéric Poisson : “Les principes de l’islam sont incompatibles avec les principes républicains”

Le député et candidat à la primaire Jean-Frédéric Poisson est ce soir en meeting à Boulogne-Billancourt. Matthieu Colombani, délégué du PCD, introduit la séance :

IMG_6278

Karim Ouchikh, président du SIEL (associé au Rassemblement Bleu Marine) est présent et discute avec des conseillers régionaux LR. L'esprit de Béziers souffle… :

IMG_6274

Thierry Solère président du groupe Les Républicains à la région, introduit le député, en déclarant que "le seul candidat valide pour la primaire à ce jour est Jean-Frédéric Poisson" :
:

IMG_6279

Selon Jean-Frédéric Poisson, "Les primaires sont le seul moment de la vie politique où l'on peut voter pour ses convictions pour ses idées".

IMG_6282

Le candidat Poisson va publier un ouvrage intitulé "Notre sang vaut moins que leur pétrole", sur les chrétiens d'Orient et la diplomatie française. Sur la couverture du livre :

"Notre sujétion aux monarchies pétrolières, si peu attentives aux droits humains nous met en porte à faux avec notre tradition diplomatique, faite d'équilibre et de mesure. Or il n'y a pas de fatalité. La France doit récupérer de l'influence pour peser dans le débat. Ne nous y trompons pas : le Moyen Orient est l'épicentre de nos crises : l'accueil des réfugiés, le terrorisme, toutes ces questions seront au centre du débat politique et engagent le destin de notre nation.

A l'heure où le monde change, alors que les équilibres régionaux sont en pleine recomposition, avec l'émergence de la puissance perse et le retrait américain, notre pays risque de manquer une opportunité historique. La France peut retrouver son rôle historique. Elle bénéficie d'atouts majeurs, de puissants relais d'influence, d'une connaissance fine de la région. Mais pour cela, il faut une volonté politique et des alliances claires."

Durant son meeting, il a déclaré :

"Je vous le dis tranquillement oui l'islam percute notre société"

"Il faut l'affirmer tranquillement, calmement la laïcité n'existerait pas sans le christianisme".

Laisser un commentaire