Jean-Frédéric Poisson : “Défendre la vie humaine de la conception à la mort naturelle, c’est normal !”

Jean-Frederic-PoissonAvec le Parti de la France, le PCD de Jean-Frédéric Poisson est désormais le seul parti politique à défendre la vie humaine de la conception à la mort naturelle. Jean-Frédéric Poisson explique pourquoi sur Boulevard Voltaire:

Vous avez appelé les adhérents de votre parti à marcher pour la vie dimanche prochain. Est-ce la place d’un président de parti politique d’appeler à venir marcher pour la vie ?

C’est un problème tout à fait crucial qui n’est pas seulement un problème éthique. C’est aussi un problème politique. Derrière la défense du principe même de la dignité humaine se pose également la question de savoir comment on traite d’abord les plus faibles d’entre nous, qui sont des embryons humains. Deuxièmement, il est question de ce qu’on propose à toutes les femmes qui sont concernées par cette situation comme solution alternative éventuelle.
Ces deux questions sont des questions politiques. Il est donc légitime qu’un parti politique appelle ses sympathisants et ses adhérents à soutenir l’initiative de la Marche pour la vie.

Néanmoins, vous êtes le seul parti politique à l’avoir fait. Est-ce dû au fait que seul le PCD défend ces valeurs-là aujourd’hui ou y a-t-il une peur de s’engager sur ces sujets ? 

Il y a sans doute les deux. Que nous affichions clairement notre volonté de défendre la vie humaine de la conception à la mort naturelle, c’est normal puisque c’est dans nos statuts. Et nous sommes la seule formation politique à être dans cette situation.
Par ailleurs, le débat est tellement difficile et violent, parfois, sur cette question qu’un certain nombre de personnes qui pourraient partager les convictions qui sont les nôtres renoncent à s’exprimer dans l’espace public. Elles craignent sans doute de se faire agresser par la bien-pensance générale.

Laisser un commentaire