Bannière Salon Beige

Partager cet article

Jean-Frédéric Poisson : Contre Macron, l’alternative conservatrice

France : Politique en France / Vidéos

Ancien député, Jean-Frédéric Poisson est président de Via, la voie du Peuple (ex-PCD). Après un constat alarmant sur l’état de la France, il propose non pas un échantillon programmatique, mais une refonte totale du système institutionnel. Dans son dernier livre, « La Voix du Peuple », Jean-Frédéric Poisson livre sa vision de l’Etat, entre Gaullisme et subsidiarité, et l’annonce clairement, il est candidat à l’élection présidentielle de 2022, contre Emmanuel Macron.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Des vieilles solutions, des rustines, du bricolage.
    Le quinquennat a du bon il nous a évité 7 ans de Hollande et 7 ans de Macron donc je ne vois pas l’intérêt de revenir au septennat. D’autre part si par extraordinaire nous avion un jour un super Président qui ferait son travail correctement je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas faire 2,3,4 ou 5 quinquennat.

    Prenons l’exemple de Poutine, je ne suis pas du tout pressé de le voir remplacé et plus il restera mieux cela vaudra pour tout le monde, d’autant plus que la Russie semble disposer d’un armement impressionnant…

  2. Des vieilles solutions, des rustines, du bricolage.
    Le quinquennat a du bon il nous a évité 7 ans de Hollande et 7 ans de Macron donc je ne vois pas l’intérêt de revenir au septennat. D’autre part si par extraordinaire nous avions un jour un super Président qui ferait son travail correctement je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas faire 2,3,4 ou 5 quinquennats.

    Prenons l’exemple de Poutine, je ne suis pas du tout pressé de le voir remplacé et plus il restera mieux cela vaudra pour tout le monde, d’autant plus que la Russie semble disposer d’un armement impressionnant…

  3. Effets et causes

    Et si l’Etat faisait enfin son travail ? À commencer par le régalien : faire respecter les lois existantes (au lieu d’en faire toujours plus de nouvelles pas obligatoirement intelligentes) ?

    Chaque pays a le droit de déterminer quels sont les étrangers qu’il accueille sur son sol ; d’où vient alors que tant de soit-disant citoyens qui se veulent généreux se permettent impunément de violer les lois concernant l’immigration ?

    Les mineurs non accompagnés . L’Etat constate que nombre de soit-disant mineurs non-accompagnés sont en fait majeurs et donc qu’ils ne devraient évidemment pas bénéficier des mesures favorables concernant les mineurs ; de plus ces mesures sont-elles judicieuses alors que les statistiques prouvent que 70 % des délits sont le fait de ces mineurs non-accompagnés ? A-t-on fait le bilan de ce que coûtent à l’état la prise en charge de ces « mineurs » : centres d’accueil, personnels de gestion des divers services les concernant, police de répression de la délinquance, frais de justice… et si la Cour des Comptes faisait le bilan et que celui-ci était publié par les médias, que penserait-le Peuple des dépenses qu’on lui impose pour financer ces illégaux, fussent-ils mineurs ? Sans compter bien sûr que la place des mineurs est de vivre avec leurs parents qui en sont légalement responsables selon la Loi française; alors l’Etat doit être cohérent: tous les mineurs non-accompagnés doivent être réexpédiés dans leurs pays d’origine, aux bons soins de la Croix Rouge par exemple où d’une autre ONG; alors qu’il fait de fait un appel d’air pour de nouveaux arrivants violeurs de la Loi en leur accordant le droit supplémentaire de faire venir leur famille par un regroupement familial inversé! Ces mesures auraient aussi le mérite de tarir le trafic des passeurs mafieux .

    Les immigrants illégaux majeurs. La question ne devraient pas se poser: en tant que violeurs de la Loi ils devraient être interdits d’entrée sur le territoire, (ce qui implique le rétablissement et le contrôle des frontières nationales, puisqu’ aussi bien l’Europe est incapable de contrôler les siennes) ou au pire, immédiatement accompagnés à la frontières, l’ Etat est censé pouvoir gérer les problèmes que cela suppose par la diplomatie et la gestion intelligente de ses fonctionnaires: moins de personnel pour étudier les dossiers des «demandeurs d’asile» et gérer leur présence, plus de policiers et de douaniers pour appliquer les lois; Car il existe aussi des lois qui précisent qui sont ceux qui ont le droit d’asile: ceux qui viennent de pays en guerre, ou qui risquent leurs vies dans leurs propre pays, par exemple les Chrétiens dans les pays à majorité musulmane… Les «droits de l’homme» n’impliquent pas pour les immigrés économiques le droit de violer les lois des pays d’accueil! La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde» disait avec raison Michel Roccard, car cela ne fait qu’importer cette misère dans notre pays.
    Comment faire? Il faut bien évidemment commencer par supprimer l’appel d’air permanent que sont les diverses allocations : Couverture Médicale Universelle, Allocations familiales, de logement etc…RSA ( les étrangers sans travail devraient d’ailleurs retourner chez eux, comme c’était le cas autre fois) …. écoles, etc. la gratuité ne doit s’appliquer qu’aux nationaux car un pays quelqu’ il soit doit d’abord s’occuper de son peuple . La crise économique majeure que la France doit affronter aujourd’hui impose cette évidence de façon urgente .

    La générosité de la France peut se manifester de façons beaucoup plus intelligentes qu’elle ne le fait actuellement par son laxisme et sa conception dévoyée des «droits de l’homme» (qui impliquent , on l’oublie trop souvent, le respect des devoirs de l’homme et la sanction des individus qui violent les lois.) Par exemple, par une utilisation plus intelligente de l’argent donné par la France aux pays étrangers: cet argent sert trop souvent à enrichir des potentats locaux (argent qui devrait être systématiquement récupéré), ou à des dépenses somptuaires autant qu’inutiles, les exemples sont légions, l’argent «de la coopération» serait mieux utilisé par des bourses d’études accordées au mérite à des étudiants étrangers par exemple, ou à payer des frais médicaux spécifiques, la France se réservant le droit de sélectionner les bénéficiaires de ses largesses.

    Le terrorisme

    Il va enfin falloir que la France retire ses oeillères idéologiques: le terrorisme est islamique trafics, délinquance, attentats, assassinats se multiplient sur notre sol; combien de morts innocents faudra-t-il avant que le gouvernement réagissent?
    Des mesures radicales et immédiates s’imposent donc: l’expulsion vers leurs pays d’origine de tous les étrangers sans titre de séjour, il ne devrait être possible de séjourner dans notre pays qu’avec un visa contrôlé en amont et en aval; Les délinquants étrangers doivent évidemment être expulsés, le respect des lois du pays d’accueil étant la moindre des choses; y compris ceux qui ont été condamnés et ont purgé leur peine; on peut d’ailleurs concevoir que ces peines de prisons soient effectuées dans les pays d’origine, après accords économiques notamment avec ces pays, ce qui reviendrait toujours moins cher que de devoir construire et gérer de nouvelles prisons, de devoir laisser des délinquants récidiver car non-sanctionnés, de libérer abusivement des condamnés pour faire de la place, ou de limiter sciemment les condamnations pour que les peines prononcées ne soient pas effectuées! Il faudrait d’ailleurs responsabiliser les juges, pour éviter le laxisme de ceux qui préfèrent laisser libre les voyous et sanctionner les braves gens qui ne font que se défendre!
    La soit-disant «double peine» est d’une stupidité sans nom: l’expulsion de délinquant n’est pas une peine supplémentaire, c’est une mesure de salubrité publique. Expulsion à plus forte raison de tous les étrangers «fichiers S», des tous les trafiquants, de drogue notamment, connus de la police… et s’il doit y avoir des regroupements familiaux, ils doivent se faire en direction des pays d’origine; expulsion aussi de tous les radicalisés fussent-ils français, après privation de cette nationalité ce qui peut légalement se faire concernant les traîtres; s’ils ont une double nationalité on les réexpédie dans leurs pays d’origine, sinon qu’ils deviennent apatrides à leurs risques et périls: la crainte doit changer de camps! Uant aux permis de séjour, ils doivent évidemment être supprimés aux délinquants.

    Tous les délinquants étrangers ne sont pas islamistes, mais une forte proportion d’entre eux le sont, où le deviennent en prison, il est absurde de faire mine de l’ignorer; ce n’est qu’en regardant la réalité en face qu’on se donne une chance de réparer les erreurs et fautes du passé et du présent. Soyons clairs: la recherche en Sociologie a prouvé qu’au delà d’une proportion de 10% de gens différents dans une société donnée, se produit un phénomène de rejet de la minorité par la majorité; or il y a actuellement beaucoup plus de 10% de musulmans dans la société française, même si les statistiques ethniques sont interdites, (ce qui est une grande hypocrisie idéologique), les plus modérés disent qu’il y aurait 6 millions de musulmans, plus leurs descendants, plus les illégaux… évidemment; Certains ne posent pas de problème car ils se sont assimilés et restent donc discrets ce qui est la moindre des politesse, mais d’autres, beaucoup plus visibles, s’affichent délibérément, prétendent imposer leurs différences, et changer la culture de la France: accoutrements, exigences culinaires à l’école, etc., ceci n’est pas acceptable. Un slogan autre fois disait: «La France, aimez la ou quittez la», il est dommage que ce slogan ait été ostracisé c’était le bon sens même; l’assimilation est la politique de la France, ceux qui la refusent n’y ont pas leur place. Contrairement à la doxa gauchiste la France n’est pas raciste, elle veut simplement se faire respecter: ses lois, sa civilisation, ses mœurs et ses coutumes…

    Les médias ont une grande responsabilité: ils doivent informer le public pour lui permettre de faire des choix éclairés, et pas seulement au moment des élections ; trop de journalistes diffusent l’idéologie gauchiste, en se croyant généreux.. Or, on n’est pas généreux quand on collabore avec l’ennemi pour détruire son pays…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services